Audio, Musique de chambre et récital, Parutions

Musique de chambre de Philippe Gaubert parfaitement soutenue chez Claves

Plus de détails

Philippe Gaubert (1879-1941) : Sicilienne pour flûte et piano ; Fantaisie pour flûte et piano ; Médailles antiques pour flûte, violon et piano ; Madrigal pour flûte et piano ; Deux Esquisses pour flûte et piano ; Trois Aquarelles pour flûte, violoncelle et piano ; Ballade pour flûte et piano ; Tarentelle pour flûte, hautbois et piano ; Nocturne et Allegro scherzando pour flûte et piano ; Divertissement Grec pour 2 flûtes et harpe ; Sur l’eau pour flûte et piano ; Berceuse pour flûte et piano. Nolwenn Bargin, flûte ; Maki Wiederkehr, piano ; Ensemble Chant du Vent. 1 CD Claves. Notice en français et anglais. Durée : 74:22

 

À n’en point douter, les partitions de chambre de bénéficient depuis quelques années d’un regain d’intérêt tout à fait justifié.

Après un enregistrement de musique de chambre réalisé en 2007 par le Trio Wiek pour le label Fuga libera et un autre gravé en 2012-2013 par Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Henri Demarquette et Marie-Josèphe Jude pour Timpani (Clef ResMusica), c’est au tour de , et de l’ de proposer chez Claves un grand choix d’œuvres dont plusieurs défendues brillamment dans les précédentes références.

, flûtiste, compositeur et chef d’orchestre français jouit de son vivant d’une renommée exceptionnelle. Élève du fameux flûtiste Paul Taffanel au Conservatoire de Paris, il travaille la composition auprès de Gabriel Fauré puis occupe le poste de chef assistant d’André Messager (et flûte solo) à la Société des concerts du Conservatoire. Nommé professeur au Conservatoire de Paris, il remplace Messager comme chef permanent (1919) et devient directeur musical à l’Opéra. Sa réputation repose autant sur ses immenses qualités de virtuose que sur son art de la direction d’orchestre où il s’impose par son autorité et sa grande sensibilité. Il créa à Paris, entre autres, le Chevalier à la rose, Turandot et Elektra.

En tant que compositeur, s’il a principalement et abondamment servi son instrument, seul ou en musique de chambre, son catalogue est sensiblement moins fréquenté que jadis. Ces récentes re-visitations soulignent un corpus empli d’agilité, de rythmes vifs mais apaisés, de mélodies chantantes et élégiaques.

La flûte de porte splendidement ces qualités fondamentales et apportent un supplément d’âme et de beauté à ces partitions délicates, toutes de distinction et de charme. Elle reçoit un soutien précis, raffiné et efficace de la pianiste dont le toucher sensuel exacerbe les qualités de la flûtiste. Les membres de l’, formation fondée par Bargin en 2001, apportent une contribution bienvenue en élargissant la variété des sonorités, car il faut bien le reconnaître les pièces proposées se rangent dans un registre relativement circonscrit, globalement rêveur et parfois proche de la musique d’ambiance par son expressivité songeuse et poétique mais néanmoins ravissante et joliment euphonique.

Ces qualités infiltrent sans faillir les douze opus proposés dont on appréciera en particulier la Sicilienne, la Fantaisie, la Berceuse et la Ballade pour flûte et piano, les Médailles antiques pour flûte, violon et piano sans oublier le Divertissement Grec pour deux flûtes et harpe.

Cet enregistrement rend hommage aux plus belles pages de Gaubert pour son instrument traité en musique de chambre. Elles présentent parfois des similitudes avec les manières d’un Ravel mais davantage encore avec celles d’un Fauré ou d’un Debussy. Le jeu des instrumentistes, finement travaillé et agrémenté d’une authentique poésie, offre à ces pièces lumineuses et subtilement agencées un laisser-passer franc pour une découverte hautement conseillée.

(Visited 146 times, 1 visits today)

Plus de détails

Philippe Gaubert (1879-1941) : Sicilienne pour flûte et piano ; Fantaisie pour flûte et piano ; Médailles antiques pour flûte, violon et piano ; Madrigal pour flûte et piano ; Deux Esquisses pour flûte et piano ; Trois Aquarelles pour flûte, violoncelle et piano ; Ballade pour flûte et piano ; Tarentelle pour flûte, hautbois et piano ; Nocturne et Allegro scherzando pour flûte et piano ; Divertissement Grec pour 2 flûtes et harpe ; Sur l’eau pour flûte et piano ; Berceuse pour flûte et piano. Nolwenn Bargin, flûte ; Maki Wiederkehr, piano ; Ensemble Chant du Vent. 1 CD Claves. Notice en français et anglais. Durée : 74:22

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.