Archives de l’auteur : Alexandre De Louit

Le Grand Siècle des âmes

Le Grand Siècle des âmes

Marc-Antoine Charpentier Le Grand Siècle des âmes »… c’est ainsi que Daniel-Rops choisit d’intituler le volume de son Histoire de l’Église consacré au XVIIe siècle. Nulle musique mieux que celle entendue lors de ce concert n’illustre cette expression pleine de superbe : et l’on comprend pourquoi Louis le Grand soi-même, découvrant les motets de Charpentier, « n’en a point voulu entendre d’autre, quoiqu’on lui en eût proposé ». Par rapport au grand motet versaillais, immédiatement séduisant par ...
Lang Lang, ou l’incompréhension de Martha Argerich

Lang Lang, ou l’incompréhension de Martha Argerich

Le couplage que propose ce disque est inhabituel et bienvenu. Le 1er concerto de Mendelssohn, somme toute peu servi à l’enregistrement, est une agréable surprise en compagnie du mammouth Tchaïkovski. D’un autre côté, les deux œuvres ont connu au disque des interprétations si mémorables qu’on se demande quelle place reste à la concurrence… Dans Mendelssohn, l’aristocratique Rudolf Serkin (Sony « Grand répertoire ») couvre la discographie de son ombre tutélaire et hautaine depuis ...
arcadi_volodos

Arcadi Volodos : l’insoutenable lourdeur du paraître

Le fait que le grand répertoire pianistique ait été tellement entendu et enregistré pousse certains pianistes d’aujourd’hui à ne l’aborder, pour ainsi dire, qu’au second degré : à travers un mentor, de préférence décédé. Au disque comme au concert, Arcadi Volodos affiche la référence à Vladimir Horowitz : courtes pièces brillantes du répertoire (de son répertoire), refus des intégrales et des cycles ; surtout, transcription des œuvres, improvisations et versions enjolivées enregistrées par ...
Le Chevalier viennois

Le Chevalier viennois

Der Rosenkavalier De cette langue sans exemple qu’il avait inventée pour Le Chevalier à la Rose, cette sorte de «volapück du XVIIIe siècle», Hoffmanstahl estimait qu’elle «a fait de ce livret l’un des moins traduisibles du monde». Ce que cette langue exprime, dans sa structure même, c’est en effet — toujours selon son auteur — «la sociabilité des personnages entre eux, sociabilité qui produit l’atmosphère vitale de la pièce». La correspondance ...
Un gentilhomme à la baguette

Un gentilhomme à la baguette

Armin Jordan Loin des tapages médiatiques et de leurs gloires surfaites, deux très grands chefs de tradition germanique ont honoré les orchestres parisiens de leur présence en cette fin de décembre 2003 : le Munichois Wolfgang Sawallisch à la tête de l’Orchestre de Paris, et l’Helvète Armin Jordan avec le Philarmonique. Beaucoup de points communs entre les deux, malgré les neuf années qui les séparent : ils dirigent assis, les gestes sont sobres, la ...
Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cycle « les Origines de l’avant garde » : Zemlinsky-Brahms au Musée d’Orsay Certes, il n’a jamais franchi le pas vers l’atonalité ; certes, contemporain de Schönberg — et son beau-frère — il n’a pas été embrigadé comme les élèves de celui-ci dans l’aventure sérielle. Cependant, comme Schönberg et avant lui, il réalise l’impossible synthèse entre Brahms et Wagner, entre la concentration thématique brahmsienne et le chromatisme wagnérien, entre l’héritage formel de ...
Philippe Jaroussky

Philippe Jaroussky à Gaveau : les anges chantent-ils dans le grave ?

On attendait beaucoup de ce concert Philippe Jaroussky. Les éloges ont plu par avance, et la salle Gaveau — atmosphère comme acoustique — est comme conçue pour de tels programmes. De fait, le public décide qu’il sera comblé et se montre aussi délirant que s’il a entendu Cecilia Bartoli en personne. Cela tombe bien, puisque Jaroussky ne manque dans aucune interview de citer la famosissima comme son modèle. Il serait ...
Luciano Berio - Sequenze

Luciano Berio – Sequenze par les solistes de l’Ensemble Intercontemporain

« Sequentia sequentiarum, quæ est musica musicarum secundum Lucianum » - « la séquence des Séquences, qui est la musique des musiques selon Luciano » (Eduardo Sanguinetti) : Luciano Berio s’est plusieurs fois expliqué sur l’entreprise de ses Sequenze, qu’il a poursuivie avec constance pendant trente ans ; sur leur « processus d’assimilation, de transformation et de dépassement des aspects instrumentaux traditionnels », sur leur ambition de « préciser et de développer mélodiquement un discours harmonique »… Trop souvent, l’on ...

150e anniversaire de l’orgue du Val-de-Grâce

Ce concert avait pour objet la double célébration du 850e anniversaire de Saint Bernard de Clairvaux et du 150e anniversaire de l’orgue du Val-de-Grâce, initialement construit par Aristide Cavaillé-Coll pour l’église Sainte-Geneviève, autrement dit le Panthéon. Concevoir un programme cohérent pour cette double commémoration tenait de la gageure. Ce concert plantureux bric-à-brac auquel la sobriété cistercienne faisait cruellement défaut ne rendait pas hommage à grand chose sinon peut-être, par référence au ...