Société Wilhelm Furtwängler

SWF 151-3 - Copie

La Flûte enchantée par Furtwängler : un monument

"Êtes-vous d'avis vous aussi que mes tempos sont trop lents ?" "Maestro, si n'importe quel chef prend vos tempos, ils sont trop lents !". Ce dialogue entre Irmgard Seefried et Wilhelm Furtwängler se vérifie complètement dans leurs enregistrements de La Flûte enchantée à Salzbourg. La Société Wilhelm Furtwängler nous invite aujourd'hui à redécouvrir celui du 6 août 1951. La captation de 1951 ne présente que peu de différences avec celle de ...
swf_wagner_ring_furtwangler

Le Ring par Furtwängler à la Scala idéalement restauré

Même si à l’origine elles n’étaient pas destinées à une publication discographique, nous pouvons vraiment nous estimer heureux d’avoir à notre disposition deux réalisations intégrales du Ring des Nibelungen, toutes deux italiennes, par Wilhelm Furtwängler ; car hélas, EMI s’y est pris trop tard, en 1954, l’année même de la mort du chef, pour son intégrale studio dont seule une admirable Walkyrie a vu le jour… Ainsi le plus grand interprète ...
Wilhelm Furtwängler et le studio en temps de guerre

Wilhelm Furtwängler et le studio en temps de guerre

Alors que EMI Classics vient de ressortir une partie de son héritage Furtwängler en une belle boite de 20 CDs auxquels est joint un CD bonus de divers témoignages sur l’art de l’immense chef allemand, la Société Wilhelm Furtwängler française (SWF), dont nous avons à plusieurs reprises souligné et admiré l’excellente qualité sonore des productions, nous offre cette fois un disque de rares interprétations studio de Beethoven et Brahms, absentes ...
L’enjeu spirituel de Beethoven

Wilhelm Furtwängler et l’enjeu spirituel de Beethoven

Comme l’écrit Elisabeth Furtwängler, il est absolument impossible d’imaginer Wilhelm Furtwängler sans Beethoven et d’ailleurs aujourd’hui on ne peut pas penser à Beethoven sans faire référence aux interprétations du chef allemand. Ces dernières sont exemplaires d’une certaine idée de direction d’orchestre qui privilégie l’unité de l’œuvre et révèle la simplicité profonde du langage beethovénien. Pour Furtwängler, jouer Beethoven, c’était avant tout retrouver ses idées et leur ordre ; dévoiler les différences des ...
Pour wagnériens inconditionnels

Les Maîtres par Furtwängler, pour wagnériens inconditionnels

Qu’on se le dise, cette version des Maîtres chanteurs de Nuremberg est légèrement incomplète. Il y manque en effet toute de la fin de la scène 1 de l’acte I, ainsi qu’une longue portion de la scène 4 de l’acte III, celle qui comprend le merveilleux quintette mené par Evchen ; ces extraits, jamais publiés, sont sans doute irrémédiablement perdus pour l’éternité, et cela pénalise fortement un enregistrement qui ne peut ...
Wilhelm Furtwängler compositeur

Wilhelm Furtwängler compositeur

Cette production de la Société Wilhelm Furtwängler est remarquable à plus d’un titre : d’abord elle constitue un hommage bien mérité à Friedrich Schnapp (1900-1983), homme de l’ombre qui devint l’ingénieur du son attitré et l’ami de Furtwängler, et à qui nous sommes redevables de la majorité des documents sonores radiophoniques de l’illustre chef d’orchestre réalisés depuis 1939 jusqu’à l’après-guerre ; ensuite elle permet d’entendre Furtwängler à la tête d’une formation qu’il ...
Wilhelm Furtwängler : Bruckner des plus rares

Wilhelm Furtwängler : Bruckner des plus rares

Ce disque est à la fois très homogène… et particulièrement frustrant ! Et cela pour la même raison : il se compose de deux interprétations brucknériennes incomplètes de Wilhelm Furtwängler (1886-1954), mais ces témoignages constituent de purs trésors à ne surtout pas sous-estimer. Il est d’ailleurs étonnant que les firmes discographiques ne se soient pas intéressées de son vivant à Wilhelm Furtwängler interprète des Symphonies d'Anton Bruckner : Telefunken, qui n’était pas le ...
Quand Wilhelm Furtwängler dirige ses contemporains

Quand Wilhelm Furtwängler dirige ses contemporains

Il n’est pas habituel d’entendre Wilhelm Furtwängler dans des œuvres du XXe siècle, et pourtant l’immense chef allemand participa activement à la défense de ses contemporains non seulement de culture germanique (Blacher, Fortner, Hindemith, Höller, Mahler, Pepping, Pfitzner, Reger, Schönberg, Richard Strauss), mais aussi d’autres horizons tels que Bartók, Honegger, Debussy, Prokofiev, Ravel, Sibelius, Stravinsky. Ce double CD de la Société Wilhelm Furtwängler nous en propose un panorama qui, s’il ...
SWF : Les premiers enregistrements Polydor - Grammophon

Les premiers enregistrements Polydor de Furtwängler

La belle présentation de ce splendide coffret SWF associe quelques photos de Wilhelm Furtwängler à ce véritable anachronisme technique que représente le curieux montage photographique d’un microsillon à pas variable affublé d’une étiquette Polydor 78 tours ! Il est vrai cependant que si la carrière de Furtwängler fut essentiellement centrée sur l’époque du 78 tours, l’immense chef a connu non seulement les débuts de la bande magnétique, mais aussi les balbutiements ...
Wilhelm Furtwängler : Bruckner a trouvé son Dieu

Wilhelm Furtwängler : Bruckner a trouvé son Dieu

Le XXe siècle a connu, en sa première moitié, d’éminents chefs d’orchestre brucknériens qui imposèrent le grand compositeur autrichien au public alors qu’il ne lui était encore seulement qu’un nom : Volkmar Andreae, Karl Böhm, Eugen Jochum, Oswald Kabasta, Hans Knappertsbusch, parmi d’autres, ont ouvert la voie à l’ample développement discographique brucknérien remarquable qui devait le consacrer définitivement dans la seconde moitié de ce même siècle. Mais parmi ces admirables pionniers, ...
Brahms génie symphonique accessible à tous ? Oui c’est possible …

Brahms génie symphonique accessible à tous ? Oui c’est possible …

A première vue, ce coffret d’allure peu séduisante, a tout pour paraître assommant. L’intégrale des symphonies de Brahms, œuvres difficiles d’un compositeur très sérieux, dirigées par un chef allemand des plus exigeants et avec l’orchestre philharmonique de Berlin dont le sérieux et la rigueur en font peut être le meilleur du monde, le tout dans une prise de son mono du début des années cinquante ! Diffusé en 2006 il n’est ...
Furtwängler dirige Beethoven (enregistrements de 1943 à 1949)

Furtwängler dirige Beethoven (enregistrements de 1943 à 1949)

La société musicale Wilhelm Furtwängler, existant depuis plus de trente ans, a permis de sortir de l’ombre des enregistrements miraculeusement conservés dans les maisons radiophoniques de toute l’Europe. C’est un travail de longue haleine qui demande parfois des années de négociation pour obtenir les autorisations de reproduction. Aussi, lorsqu’un coffret est enfin disponible, cela crée l’événement et c’est toute une équipe qui est récompensée. Il s’agit aujourd’hui des enregistrements des années ...