Mot-clef : Bernard Labadie

Évolution à la tête de Arion Orchestre Baroque

Dirigé par la flûtiste Claire Guimond depuis sa création en 1981, l’ensemble québécois Arion Orchestre Baroque est surtout connu en Europe pour ses différents enregistrements (Analekta, Atma classique, early-music.com). Christophe Huss, dans Le Devoir, rapporte que la direction artistique de cet ensemble va progressivement être confiée au bassoniste, compositeur et chef d’orchestre Mathieu Lussier, conjointement avec Claire Guimond dans un premier temps (au moins jusqu’en 2020/2021), puis seul par la ...
Jacques Lacombe

Jacques Lacombe, chef d’orchestre

ResMusica : Vous dirigez souvent sans partition. En cela, vous ressemblez aux solistes qui se présentent sur scène en ayant en mémoire les moindres inflexions que comporte une œuvre. Cela est-il nécessaire pour mieux vous concentrer sur l’interprétation de l’œuvre ? Jacques Lacombe : Pour moi ce n’est pas un but mais plutôt un moyen, une liberté et une discipline. Une liberté quand je dirige et une discipline que je me donne. C’est diriger ...
Jouer au yoyo avec le tragique et le burlesque

Jouer au yoyo avec le tragique et le burlesque

Don Giovanni C’est dans de nouveaux décors, signés Pierre-Étienne Locas, et une distribution de premier plan, que l’Opéra de Montréal clôt sa vingt-septième saison, avec un Don Giovanni aux couleurs contrastées. Il est parfois périlleux de revisiter les grands mythes. Les intentions du metteur en scène, René-Richard Cyr, étaient de mettre en évidence la lutte des clans, la lutte de pouvoirs, afin d’en extraire, disait-il, «la dualité trouble entre ce qui ...
Du craquement d’une allumette à l’embrasement d’une nonne

Du craquement d’une allumette à l’embrasement d’une nonne

Il Tabarro & Suor Angelica L’Opéra de Montréal a misé, pour ouvrir la nouvelle saison lyrique, sur deux œuvres lapidaires d’un dramatisme éprouvant. Les difficultés financières qui minent la maison, – rappelons le départ précipité des directeurs artistique et général, respectivement Bernard Labadie et David Moss, et le remerciement de nombreux employés en vue d’une restructuration, – n’ont en aucun cas entaché le spectacle d’une très belle tenue et sans compromis. ...
L’opéra vomit les tièdes

L’opéra vomit les tièdes

La Clémence de Titus Afin de souligner le 250e anniversaire de la naissance du maître de Salzbourg, l’Opéra de Montréal a voulu marquer à sa manière son attachement indéfectible à la mémoire d’un compositeur de génie, en proposant La clémence de Titus, une œuvre mal aimée ou mal comprise du grand public. Choix délibéré, assurément, c’est la première fois dans l’histoire de la compagnie que l’ultime opéra seria de Mozart fait ...
Raffinement sauvage

Magdalena Kožená, raffinement sauvage

Kozena et les Violons du Roy Oubliez la raideur hiératique dévolue aux tragédies lyriques de Gluck, le trop grand respect aux formes héritées du siècle de Louis XIV de Rameau, la musique de ballet si souvent décriée de Rebel et laissez-vous porter sur les ailes de la musique, par la symphonie et le chant, vous en ressortirez comme ragaillardi et plus libre. Cela résume ce concert, spirituel et excessif, barbare et ...
Une voix taillée à la serpe d’or

Hasmik Papian, une voix taillée à la serpe d’or

Norma Le gui des druides, cueilli à la faucille pour Norma, fournira-t-il le baume nécessaire pour cicatriser les plaies ouvertes, suturer les coupures purulentes, voire calmer certaines rumeurs sur l’avenir même de l’Opéra de Montréal (L’OdeM) ? Le conseil d’administration a annulé la présentation d’Œdipus-Rex et de la Symphonie de Psaumes d’Igor Stravinsky, «décision qui découle de l’analyse des projections budgétaires et de la volonté de réduire le déficit anticipé pour l’exercice 2005-2006» ...
L’arc solaire du destin

Carmen, l’arc solaire du destin

Elle a, dans sa laideur piquante, Un grain de sel de cette mer D’où jaillit, nue et provocante, L’âcre Vénus du gouffre amer. Carmen. Théophile Gautier Carmen est unique et pourtant toutes les femmes se reconnaissent en elle. Sa fascination est telle qu’elle attire un large public qui d’ordinaire ne fréquente pas les théâtres lyriques. Les amateurs de tout acabit et autres aficionados confondus viennent entendre chanter et voir mourir la ...
midinfo-bernard-labadie-chef-orchestre-2

Bernard Labadie, directeur artistique de l’Opéra de Montréal

ResMusica rencontre les acteurs de la vie musicale en France et à l’Étranger. Directeurs de salles et de théâtres, directeurs de festivals et d’événements musicaux, faîtes connaissance avec ceux et celles qui soutiennent la vitalité de la création et de la diffusion de la musique. « Je fais partie d’une génération de jeunes chefs entrepreneurs. » ResMusica : Vous avez fondé deux ensembles québécois : Les Violons du Roy en 1984 et La Chapelle ...
Les Femmes de pouvoir

Agrippina à Montréal, les Femmes de pouvoir

Agrippina de Haendel L’opéra baroque fait une entrée remarquée sur la scène montréalaise avec la production d’Agrippina. Parmi les trente neuf opéras de Haendel, celui-ci tient une place privilégiée, ne serait-ce que par l’abondance des récitatifs et la prédominance théâtrale du livret de Grimani. Composé par un tout jeune homme de vingt quatre ans, le dramma per musica renoue avec l’Incoronazione di Poppea, un des premiers chefs-d’œuvre lyrique et autre vision ...
Psaume 51 de J.S Bach sous l’effet surround

Psaume 51 de J.S Bach sous l’effet surround

Le nouveau disque proposé par la maison Atma, est intéressant à plus d’un titre. Tout d’abord il s’agit de deux œuvres de Johann Sebastian Bach, dont la première, le Motet «Tilge, Höchster, Meine Sünden» d’après le Stabat Mater de Pergolèse, ne fut retrouvée et authentifiée qu’au milieu du XXe siècle. Cette adaptation s’appuie sur un texte allemand et luthérien (le Psaume 51), mais comme toujours chez Bach, il ne ...