Mot-clef : David Pittsinger

therakesprogressrepetition7028-2720pxl

The Rake’s Progress à Aix, une carrière en demi-teinte

Après Œdipus Rex en 2016 par Peter Sellars et Esa-Pekka Salonen présenté au Grand Théâtre de Provence, le Festival d’Aix reprogramme un opéra de Stravinsky dans son théâtre en plein air, avec The Rake’s Progress. Bien que la partition présente peu de difficultés pour l’orchestre comme pour les chanteurs alors qu’il est plus délicat de le représenter sur scène - le compositeur lui-même l’avait souligné quelques années après sa création ...
Kiss Me, Kate, Shakespeare apprivoisé par Cole Porter

Kiss Me, Kate, Shakespeare apprivoisé par Cole Porter

Adaptation musicale et hilarante de La Mégère apprivoisée par Cole Porter, Kiss Me, Kate triomphe au Théâtre du Châtelet. Colorée, drôle et enlevée, cette nouvelle production joue sur tous les registres de la comédie pour mieux nous séduire. C’est à un spectacle dans le spectacle que nous convient Lee Blakeley et David Charles Abell pour cette nouvelle production de Kiss Me, Kate, l’un des plus célèbres musical de Cole Porter. Créé ...
Faust + Don Juan = Tom Rakewell

Faust + Don Juan = Tom Rakewell

The Rake’s progress Production déjà montée en 2001 sur cette scène, ce Rake’s progress détonne dans le paysage lyrique parisien actuel. La mise en scène ne respecte pas le livret au pied de la lettre. Du Londres du XVIIIe siècle, nous nous retrouvons dans l’Amérique des années folles, les références nombreuses à la capitale britannique présentes dans les paroles passant à la trappe. Pourtant la vision d’André Engel ne déforme pas ...
L’Amour blessé  de Jupiter...

L’Amour blessé de Jupiter…

Semele de Haendel Après un Sirœ assez décevant en version de concert dans ce même théâtre, on pouvait être en droit d’attendre de ce Semele un plaisir équivalent à celui que nous avait procuré le superbe Serse, mais hélas, le miracle n’allait pas se reproduire. Pourtant, Semele, qui occupe une place à part dans l’œuvre du caro Sassone est loin d’être un ouvrage mineur. Lors de sa création en oratorio à ...

Un libertin à New York

The Rake’s Progress C’est dans une atmosphère de bande dessinée qu’André Engel a transposé l’opéra d’Igor Stravinsky, The Rake’s Progress, dans lequel le compositeur russe rend un hommage appuyé au XVIIIe siècle. Loin de l’adaptation de Peter Sellars présentée voilà quelques saisons Théâtre du Châtelet qui déroulait l’action dans une prison californienne, le metteur en scène français, en dépit des apparences, se situe davantage dans l’esprit de la production de John ...