Mot-clef : Frank Castorf

Wa_170718_407_EnricoNawrath_presse - light

Walkyrie solitaire pour Bayreuth en 2018

Reprise seule avec une dramaturgie moins travaillée, la production de Die Walküre de Frank Castorf devient une simple scène de répertoire pour une distribution qualitative, livrée à elle-même par la ...
9C2A7739

Frank Castorf fait sienne La Maison des morts

Dans le chef-d’œuvre de Janáček, l’Opéra de Munich fait face à une rude concurrence et s’en tire avec tous les honneurs. Depuis la production de Patrick Chéreau au festival d'Aix en ...
Götterdämmerung 2017 3

Le Crépuscule des dieux à Bayreuth : le crépuscule des hommes

Le Crépuscule des dieux vu par Frank Castorf boucle en apothéose un Ring mémorable. Complexe souvent, stimulant toujours, sous haute tension intellectuelle, d’un esthétisme hypnotique, c’est le meilleur que Bayreuth ...
Siegfried 2017 Mount Rushmore

Siegfried à Bayreuth : Wotan en Allemagne

Wotan n’aura jamais aussi bien mérité le surnom de Wanderer qui est le sien dans la deuxième journée de la Tétralogie. Frank Castorf, après l’Amérique et la Russie, poursuit le ...
Walküre 2017 Feuer

La Walkyrie à Bayreuth : Wotan en Russie

En 2002, l’Opéra de Stuttgart avait fait appel à quatre metteurs en scène différents pour une même Tétralogie avec un résultat des plus mouvants en terme de linéarité. Bayreuth a ...
Rheingold 2017_Tankstelle-1

L’Or noir du Rhin à Bayreuth : Wotan en Amérique

En ces temps d’extrême consensualité, le Festspielhaus est un des rares endroits au monde où les huées les plus décomplexées peuvent cueillir à chaud une production. C’est ce qui arrive ...
faust1

Castorf : sans Faust à Stuttgart

Dynamiteur en chef, Frank Castorf politise Faust : critique du capitalisme, du consumérisme et du colonialisme, sa partition scénique ultra virtuose servie par une belle distribution oublie cependant parfois les fondamentaux ...
bayreuth16_crepuscule2

La luxuriance et grandeur du Götterdämmerung de Frank Castorf

Brillante fin de parcours avec ce Götterdämmerung au plateau vocal superlatif, dirigé avec autorité par un Marek Janowski qui ne parviendra toutefois pas à faire oublier Kirill Petrenko. On a envie ...
bayreuth16_siegfried2

Mélancolie et séduction dans le Siegfried de Castorf à Bayreuth

Magistral Siegfried, en grande partie grâce à l'orchestre enfin révélé de Marek Janowski, parfaitement secondé par un plateau de haut niveau. On aurait pu croire le public "apprivoisé" à la présence ...
bayreuth16_walkyrie1

Bayreuth offre une Walkyrie de répertoire avec un casting renouvelé

Le changement dans la continuité : voilà à quoi se résume cette Walkyrie à l'effectif vocal profondément remanié et qui tient à la seule force de la mise en scène ...
bayreuth16_rheingold1

Les premiers pas de Marek Janowski dans l’Or du Rhin à Bayreuth

La quatrième année de présence sur la Colline de ce Ring consacre définitivement la mise en scène de Frank Castorf, tandis que de nombreux changements de rôles et l'arrivée de ...

Frank Castorf, Stefan Prins et Anna Prohaska, lauréats du Berliner Kunstpreis

Le Berliner Kunstpreis (Prix artistique de Berlin) couronne cette année le metteur en scène et intendant Frank Castorf pour son travail depuis 25 ans à la tête du théâtre Volksbühne ...
Capture d’écran 2015-09-05 à 18.27.39

Bayreuth s’offre un Vaisseau fantôme anticapitaliste et radical

À la lumière d'une mise en scène très scolaire de Jan Philipp Gloger, ce Vaisseau fantôme conclut l'édition 2015 du festival de Bayreuth. L'approche d'Axel Kober ne cherche pas à ...
Capture d’écran 2015-08-31 à 12.55.31

Le Götterdämmerung de Kirill Petrenko : pour l’éternité

Clôture exceptionnelle pour ce Ring à Bayreuth  Quand le rideau s'ouvre, c'est au célèbre "Lasciate ogni speranza, voi che'ntrate" de l'Enfer de Dante auquel on pense. Avec Berlin comme métaphore et ...
Capture d’écran 2015-08-25 à 19.58.21

Siegfried onirique et désenchanté à Bayreuth

Cette troisième journée à Bayreuth marque une évolution vers davantage de prolixité de détails, à la hauteur de la complexité de la trame musicale. Cette partition de Siegfried est abondamment ...
Capture d’écran 2015-08-25 à 19.12.20

Bayreuth célèbre une Walkyrie iconoclaste et politique

Frank Castorf voit dans la Walkyrie l'occasion de remonter à la source historique de la malédiction de l'Or noir. Le puits de forage n'est pas une allusion aux origines de l'exploitation ...
bayreuth1 2015

Le Rheingold imaginaire de Frank Castorf

Pour sa troisième année sur la Colline sacrée, ce Ring signé Frank Castorf prend ses marques et s'impose comme un des plus fascinants spectacles que Bayreuth ait proposé depuis des ...
bayreuth2014

Retour de Bayreuth 2014 (3)

Pour sa deuxième saison sur la Colline, le Ring de Frank Castorf rejoint assurément la liste étroite des mises en scène qui marqueront durablement le festival de Bayreuth. Là où certains ...
hollander2

Retour de Bayreuth 2014 (2)

Loin d’opposer les spectacles selon une dichotomie manichéenne qui tendrait à décerner les bons et les mauvais points, il conviendrait de dresser – avec une subjectivité assumée et non moins ...