Mot-clef : Hugh Smith

Emotions fortes

Emotions fortes avec Zanetto et Paillasse à Nancy

Fin de saison vériste à l’Opéra de Nancy qui a eu l’excellente idée d’afficher, face au devenu classique Pagliacci / Paillasse de Leoncavallo, non pas l’archi-rebattu Cavalleria Rusticana de son contemporain Mascagni mais une rareté absolue de celui-ci : Zanetto. Créée le 2 mars 1896 (six ans après le triomphe de Cavalleria Rusticana) au Liceo Musicale de Pesaro, cette œuvre en un acte est tirée d’une pièce française de 1869 : Le Passant ...
Le match Sciarrino contre Zemlinsky

Le match Sciarrino contre Zemlinsky

Luci miei traditrici. Une Tragédie Florentine Avec le compositeur sicilien Salvatore Sciarrino, c’est le dépaysement musical total. Malgré un très bel intermezzo aux étonnants accents baroques, la musique de Sciarrino n’offre aucun repère, aucune mélodie, aucun air auquel le chanteur pourrait se raccrocher. Au début, l’articulation vocale dérange, énerve même. Un chant saccadé d’où sont supprimés les toniques de la langue rendant la prosodie fréquemment incompréhensible. Comme si les protagonistes communiquaient ...
La Norma scandaleuse d’Amsterdam

La Norma scandaleuse d’Amsterdam

Pauvre Bellini, pauvre Hasmik Papian ! Mais comment est-il possible qu’une telle mise en scène, insulte à l’art délicat de Vincenzo Bellini, ait eu les honneurs d’une sortie en DVD ? On sait que les cantatrices capables de tenir le rôle meurtrier de Norma sont rarissimes. Hasmik Papian est actuellement l’une des seules titulaires du rôle invitée dans le monde entier. C’est donc sur son nom que ce DVD se vendra. Dans cette ...
Phénoménale Ortrud

Phénoménale Ortrud d’Evelyn Herlitzius

Lohengrin À l’opéra, quatre chanteurs jouissant d’une certaine unité vocale suffisent souvent à assurer la réussite d’une production lyrique. Sans la soprano allemande Evelyn Herlitzius (Ortrud), la production du Lohengrin lyonnais de Richard Wagner aurait été bien notée et classée dans la catégorie sans grand relief des «spectacles pas mal ». Le critique consciencieux se serait alors attardé sur les très belles lumières de Duane Schuler qui soulignent avec talent les majestueux ...
Cygne grippé?

Cygne grippé?

Lohengrin Sans doute avions-nous trop espéré du retour de Wagner à Lyon après des décennies de purgatoire! Avouons-le sans ambages, ce Lohengrin s’est révélé décevant. L’Opéra avait pourtant mis les petits plats dans les grands, en s’associant avec le Festpielhaus de Baden-Baden et la Scala de Milan, pour commander un spectacle digne de ce nom à Nikolaus Lehnhoff, acclamé in loco grâce à ses brillants Janáček. Pour mener à bien son projet, ...
Au nom des pères

Les Troyens par Gardiner au Châtelet : Au nom des pères

Fêté dans toute l’Europe musicale, c’est à Paris que Berlioz rêvait de voir Les Troyens triompher. Cent quarante années après la création de la deuxième partie, John Eliot Gardiner les dirige pour la première fois dans la capitale en intégralité. Une série de représentations honorée d’une diffusion télévisée nationale – et en direct –, qui restera comme un jalon de l’épopée de cet Opéra ; autant par la qualité de l’interprétation ...
La revanche de Berlioz

La revanche de Berlioz

Année Berlioz à l’Orchestre de Paris L’on sait combien Benvenuto Cellini d’Hector Berlioz a été injustement boudé par le public dès sa création à l’Opéra de Paris le 10 septembre 1838. Cette création reste aujourd’hui encore l’un des «fours» les plus notoires de l’histoire du théâtre lyrique. Malgré le soutien de la presse, l’œuvre a été condamnée dès avant sa naissance sous la direction d’un chef célébré mais «maladroit», François Antoine ...

Vienne années trente

Arabella Ultime fruit de l’extraordinaire collaboration entre deux des plus grands créateurs de l’histoire de l’opéra, le poète autrichien Hugo von Hofmannsthal et le compositeur bavarois Richard Strauss, Arabella est un ouvrage trop rare à la scène. Pendant du Chevalier à la rose créé en 1911 qui chante la gloire de la Vienne triomphante de Marie-Thérèse au Siècle des Lumières, Arabella, achevé en 1933, a pour cadre la Vienne de François-Joseph ...