Mot-clef : Rémy Corazza

20130925 STRASBOURG

De la Maison des Morts à Strasbourg : Trop beau pour être vrai

Avec De la Maison des Morts, le metteur en scène Robert Carsen et le directeur de l’Opéra du Rhin Marc Clémeur parviennent au terme de leur cycle Janáček, initié à Anvers il y a quatorze ans avec Jenufa. Intégralement repris à Strasbourg et complété par L’Affaire Makropoulos et l’actuelle Maison des Morts, ce cycle aura ainsi présenté en cinq saisons et dans des conditions exemplaires les cinq opéras majeurs de ...
Pour Netrebko et Villazón

Une Manon pour Netrebko et Villazón

Filmé en 2007 au théâtre Under den Linden de Berlin, ce spectacle est la reprise de la mise en scène conçue par Vicent Paterson à Los Angeles en 2006, alors sous la direction musicale de Plácido Domingo. Manon y est présentée comme une fraîche et naïve jeune fille, soucieuse avant tout de ressembler aux stars de cinéma de son époque. Tour à tour présenté sous les traits de Audrey Hepburn, ...
Christian Zacharias redore la musique d’Offenbach

Christian Zacharias redore la musique d’Offenbach

La Belle Hélène Quand s’annonce le spectacle d’une opérette de Jacques Offenbach scéniquement dirigée par Jérôme Savary, on doit s’attendre à ses débordements scéniques souvent incontrôlés. L’expérience lausannoise désastreuse de La Veuve Joyeuse de décembre 2006 pouvait donc retenir le chaland. De plus, sachant que cette mise en scène de La Belle Hélène avait été montée pour la première fois au Capitole de Toulouse en 1982, on pouvait craindre que sa ...
Le rêve devenu réalité

Le rêve devenu réalité

Le Chevalier à la rose Les idées fausses ont la vie dure et il en circule quelques-unes autour du Chevalier à la rose. Cette extraordinaire production conçue par Nicolas Jœl permet d’appréhender dans sa totalité ce qui est probablement l’opéra le plus intelligent du répertoire. Pour pouvoir apprécier une telle splendeur attendre 30 ans n’est pas bien grave. Merci à Nicolas Jœl d’offrir au Capitole (et à l’opéra de Rome ...