Mot-clef : Stine Marie Fischer

Die Liebe zu drei Orangen
von Sergej Prokofjew
Oper in vier Akten (10 Bildern) und einem Vorspiel
 Libretto nach Carlo Gozzi vom Komponisten
 
Musikalische Leitung: Alejo Pérez
Regie: Axel Ranisch
Bühne: Saskia Wunsch
Kostüme: Bettina Werner, Claudia Irro
Licht: Reinhard Traub
Computeranimation: Till Nowak
Choreografie: Katharina Erlenmaier
Dramaturgie: Ingo Gerlach
Chor: Manuel Pujol
 
Auf dem Bild
Elmar Gilbertsson (Prinz), Esther Dierkes (Ninetta)
 
Foto: Matthias Baus

L’Amour des trois oranges à Stuttgart, un conte irrésistible

Opéra sans rôle à star, l'œuvre de Prokofiev a d'abord besoin d'une troupe forte et unie : mission accomplie. L'amour des trois oranges, voilà bien un opéra que les amateurs de ...
Une Dame de Pique sombre et passionnante à Stuttgart

Une Dame de Pique sombre et passionnante à Stuttgart

Jossi Wieler, directeur de l'Opéra de Stuttgart, propose un des meilleurs spectacles de son mandat, avec l'aide précieuse d'une irremplaçable artiste de la scène, Anna Viebrock. Pouchkine revu par Dostoievski : ...
Reigen

Reigen de Boesmans à Stuttgart, images plates pour musique forte

Un des chefs-d’œuvre de Philippe Boesmans trouve à Stuttgart une réalisation scénique banale. Dans la longue série des opéras du dernier demi-siècle qui, contrairement à un stéréotype très répandu, n’ont pas ...