tous les dossiers(1)

Choeur des Anges ; Basilique et Légion d’honneur

Concerts, La Scène, Musique d'ensemble

Basilique Saint-Denis. 18-VI-2006. Musique des missions mexicaines ; Joseph Julian Gonzales : Sanctus (Création) ; Christopher Walker : Laudate, laudate Dominum ; Salvador Moreno : Chanson mexicaine (en nahuatl). Julian Joseph Gonzalez guitare ; Helio Monroy, jarana, requinto garocho ; Alexander Cardenas & Javier Contreras violons ; Bruno Palmiero guitarron ; Eduardo Lubo, violoncelle ; Christoph Bull, orgue. Chœur hispanique de la Cathédrale Our Lady of the Angels (Los Angeles), direction : Antonio Espinal.

Festival de Saint Denis

Ce fut un charmant et délicieux concert en la basilique royale de St Denis avec le Chœur hispanique de la Cathédrale Our Lady of the Angels pour des chants traditionnels latinos, les polyphonies baroques des missions mexicaines et des créations de jeunes compositeurs américano-mexicains. Comme les chœurs de gospel dans les églises de Harlem puisent dans le blues ou l’esclavage, cette chorale de jeunes filles de « downtown » de Los Angeles puise dans le passé des Indiens et des Mexicains pour parler de leur condition d’aujourd’hui : jeunes et hispaniques dans un monde anglo-saxon.

Il y a de la ferveur et de l’élégance dans l’interprétation de ces chants religieux et profanes baroques d’une grande et belle simplicité, empreints de naïveté, de tendresse et d’amour. Ces jeunes filles, dirigées avec humanité et générosité par Antonio Espinal font monter ces douces prières accompagnées par l’excellent et virtuose organiste Christoph Bull, Joseph Gonzalez (guitare), Helio Monroy, (jarana, requinto garocho), Alexander Cardenas & Javier Contreras (violons), Bruno Palmiero (guitarron), Eduardo Lubo (violoncelle). Néanmoins, manque une certaine ampleur vocale due probablement à une mue des voix en cours. Les deux solistes, Dalia Rodriguez et Delia Rios font preuve d’une émotion profonde et touchante pour ces chants qui ne peuvent laisser indifférent tant ils témoignent de cette bouleversante et forte indianité qui est au cœur de l’âme mexicaine.

Également appelé « Harmonies Girls Choir », cette chorale de jeunes filles (âgées de 16 à 19 ans, dont une de 13 ans), résidente permanente de la Cathédrale Our Lady of Los Angeles, est dirigée par Antonio Espinal. Son répertoire embrasse un large éventail de styles musicaux : classique, contemporain, musique sacrée, gospels, chansons populaires, standards de Broadway, musique européenne, et surtout musiques de l’Amérique Latine.

Créé cette année au Festival de Saint-Denis, le Sanctus (en latin, espagnol et nahuatl) de Julian Joseph Gonzalez qui accompagne les jeunes choristes aux percussions et à la guitare, est une commande du avec lequel le chœur s’est déjà produit. C’est une œuvre polyphonique remarquablement écrite, comme le reste de sa Misa Azteca dont le Gloria fut choisi en 2006 pour inaugurer le premier Festival de chœur et d’orchestre de Sydney à l’Opéra de Sydney. Ces jeunes choristes ont su y apporter toute la ferveur, la vie et l’élévation spirituelle qui anime cette très belle pièce.

Né à Bakersfield en Californie, ce compositeur discret et pudique a étudié la composition avec Elain Barkin, Roger Bourland, et le compositeur de musique de film à UCLA. Il y remporte d’ailleurs les plus belles récompenses en guitare classique, jazz, mais aussi en classe de composition. Il a étudié avec , , et . Il a composé pour le , le Chœur hispanique de Los Angeles, mais aussi pour de nombreuses musiques de film : Price of Glory, Curdled, Jackie brown…, des documentaires : Cowboy del Amor, Chicano : The History of the Mexican American Civil Rights Movement, des shows télévisuels… Sa grande œuvre symphonique et chorale, la Misa Azteca, a été jouée à mais aussi à la Cathédrale américaine de Paris.

Intense et puissant fut le Laudate, laudate Dominum de Christopher Walker dédié au chœur et créé pour l’inauguration de la Cathedrale our Lady of Los Angeles. La chanson mexicaine en nahuatl de Salvador Moreno est un joyau musical.

Crédit photographique : DR

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.