Lieu : Saint-Denis

Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Deux mois après l’Orchestre Philharmonique de Radio France à la Philharmonie de Paris sous la direction de Mikko Franck, l’Orchestre national de France donne avec Valery Gergiev sa propre interprétation du Requiem de Berlioz en clôture du cinquantième Festival de Saint-Denis. L’acoustique réputée difficile de Saint-Denis ne porte pas préjudice à la Grande Messe des Morts opus 5 de Berlioz et lui offre au contraire un écrin à même de développer ...
Les Gurrelieder à Saint-Denis sous la baguette d’Esa-Pekka Salonen

Les Gurrelieder à Saint-Denis sous la baguette d’Esa-Pekka Salonen

Esa-Pekka Salonen a choisi la partition foisonnante des Gurrelieder, qu'il a l'habitude de diriger, pour célébrer ses 60 ans. Une vraie fête, tant il est vrai que le chef finlandais, entouré d'interprètes de premier plan, la maîtrise et lui donne vie. Mardi 26 juin, 20 h 30. La basilique de Saint-Denis est pleine d'une foule venue entendre une grand-messe profane : les Gurrelieder de Schoenberg, œuvre vocale et symphonique, entre lied ...
DSC_2627-2

À Saint-Denis, l’intensité de Jean Rondeau dans les variations Goldberg

Jean Rondeau met à son répertoire le monument de la musique pour clavecin seul de Johann Sebastian Bach. À trop se contenter des versions discographiques des Variations Goldberg, on en oublie la performance physique et intellectuelle que constitue l'enchaînement du célèbre Aria et de ses trente variations. Avec toutes les reprises, cette immersion dans une partition des plus exigeantes dure une bonne heure et demie. Pour son passage au festival de ...
MCO-D-Gatti

Daniele Gatti revient en France avec le Mahler Chamber Orchestra

Pour sa première apparition en France depuis son départ de l’Orchestre National de France et son arrivée en tant que directeur musical de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, Daniele Gatti revient au Festival de Saint-Denis avec le Mahler Chamber Orchestra dans un programme Beethoven-Berg. Les Symphonies n°2 & 6 jouées à la manière des plus grands du siècle dernier présentent un Beethoven sans concession, quand le Concerto pour violon de Berg ...
A Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

À Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

Présent quelques semaines dans la capitale pour reprendre Rigoletto à l’Opéra Bastille, le nouveau directeur musical de l’Opéra de Lyon Daniele Rustioni livre au Festival de Saint-Denis un solide et touchant Stabat Mater de Rossini. En prenant le contre-pied de l’idée de légèreté trop accolée à la musique du compositeur, sans pour autant alourdir l’œuvre à la façon d’un Requiem de Verdi, le jeune chef italien parvient à agencer le ...
Bach et Berio en ouverture du Festival de Saint-Denis

Bach et Berio en ouverture du Festival de Saint-Denis

Le concert d'ouverture du Festival de Saint-Denis, qui débute également les festivités pour les cinquante ans de la manifestation, marquera d'une pierre blanche cette édition 2017. Deux œuvres rares sont à l'affiche, les motets de Bach et Coro de Luciano Berio, qui sollicitent l'excellent chœur russe MusicAeterna, en aubes noires, et le Mahler Chamber Orchestra, sous le geste exigeant du chef Teodor Currentzis. De toute la musique chorale de Bach, les ...
samedi de lumière

Rituel total avec Karlheinz Stockhausen et Harry Partch

Répondant au questionnaire de Proust (publié en 1980 dans la Frankfurter Allgemeine Zeitung) et plus précisément à la question : « Quel est pour vous le plus grand malheur », Karlheinz Stockhausen répondait : « La rébellion de Lucifer ». Luzifers Abschied (le départ de Lucifer) est donné au festival de Saint-Denis. Tout aussi unique, inédit et diablement original, Delusion of the Fury de l'Américain Harry Partch est présenté en création française le lendemain, ...
DSC_8601

Secession Orchestra au festival de Saint-Denis

L'ensemble à géométrie variable Secession Orchestra de Clément Mao-Takacs proposait ce soir pour le Festival de Saint-Denis un concert lecture en compagnie de Julie Depardieu et Charles Berling. À la fois habitué du Festival de Saint-Denis où il est en résidence depuis 2015, tout autant que des programmes croisés et mêmes des créations (version de chambre de la Passion selon Simone de Saariaho en 2014), l'ensemble avait choisi le thème "Correspondances" embrassant à ...
11-12-2014-15-34-01-Maxime Pascal

Des Vêpres peu inspirées au festival de Saint-Denis

Sous la direction de Maxime Pascal, l’ensemble vocal et instrumental Le Balcon promet une “expérience singulière” autour des Vêpres de la Vierge dans la basilique de Saint-Denis. On sait que la musique de Monteverdi peut se prêter à la mise en espace. En revanche, il y avait de quoi être intrigué par les “projections sonores” annoncées. Premier parti pris : voix et instruments sont sonorisés. Si ce choix a peut-être à ...
ErikSati-TNT-3

Portrait fragmenté d’Erik Satie

Le spectacle créé au Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées en mai 2013 tourne dans toute la France. La troupe a fait escale au Théâtre Gérard Philipe, à Saint-Denis, à la porte de Paris. C’est un portrait très fragmenté, sinon décousu, d’un compositeur atypique, Erik Satie. Agathe Mélinand ne voulait surtout pas mettre en scène sa biographie, mais des images qui l’ont marquée. Son atout est de tout construire à partir ...
Daniele Gatti (c) TCE

Elias clôt le 46e Festival de Saint-Denis

Deux fois Elias, un monument tout indiqué pour conclure l'un des festivals les plus durables et les plus populaires. Le Chœur de Radio-France n'a pas oublié l’œuvre qu'il réussissait en 2009. Et le halo de la Basilique lui est plutôt favorable. La diction est toujours bonne, l'étoffe belle à défaut d'être transparente. Seul le si joli psaume (« Denn er hat seinen Engeln befohlen über dich ») semble alourdi par l'utilisation d'un ...
ottavio dantone

Festival de Saint-Denis : Ottavio Dantone déçoit dans Rossini

Pour son concert annuel au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre de Chambre de Paris s’associait au chœur Accentus afin de proposer la version orchestrale de la Petite messe Solennelle de Rossini. Ecrite à l’origine pour douze chanteurs, deux pianos et harmonium et destinée à un cadre privé, l’œuvre fut orchestrée de la main même de Rossini en 1867 pour le concert, surtout afin d’éviter qu’un autre ne le fasse à sa ...
Raphaël Pichon © Etienne Gautier

Raphaël Pichon dirige la Saint Jean de Bach

Ensemble en résidence cette saison au Festival de Saint-Denis, Pygmalion et son jeune chef Raphaël Pichon se produisaient dans la Passion selon saint Jean de Bach, le compositeur que ce dernier affectionne particulièrement et avec lequel il s’est fait connaître du public. Si la Basilique se prête bien au répertoire sacré de la fin du XVIIIe et du XIXe siècle (Beethoven, Cherubini, Berlioz, Brahms…), il est permit de douter de ...
JérémieRhorer_PhotoYannickCoupannec

Festival de Saint-Denis : un oratorio de Beethoven

Le Festival de Saint-Denis a offert l'occasion rare d'entendre Le Christ au Mont des Oliviers, un oratorio intéressant à plus d'un titre, notamment par la façon dont Beethoven s'approprie cet épisode particulier qu'on appelle l'Agonie du Christ, immédiatement avant son arrestation. L’œuvre fut composée en 1802, et ce Christ héroïque et tourmenté préfigure certainement le Florestan de Fidelio, tout comme les soldats ont l'allure conspiratrice des hommes de Don Pizarre. La ...
RundfunkchorBerlin(c) ReiheMatthiasHeyde

Saint-Denis : A tout cœur pour le Deutsches Requiem

Le Festival de Saint-Denis aime les œuvres chorales et rien que cette année on en compte cinq, de L'enfance du Christ de Berlioz à la Symphonie de Psaumes de Stravinsky qui conclura le présent festival, en passant par ce Deutsches Requiem, l'oratorio Le Christ au Mont des Oliviers de Beethoven et le Requiem de Fauré. Il faut dire que les chœurs sont en général assez bien traités par l'acoustique du ...
john_eliot-gardiner_une

Exceptionnelle réussite du Requiem de Berlioz au Festival de Saint-Denis

Pour donner le Requiem de Berlioz à la Basilique de Saint-Denis, Sir John Eliot Gardiner n'a pas tenté de reconstituer exactement le dispositif imaginé pour la création à l’Église des Invalides. Les timbales et les cuivres additionnels ne sont pas placés aux quatre points cardinaux, ce qui aurait été très périlleux, mais de chaque côté de l'orchestre, dans les bas-côtés de la nef. Le chœur se tient derrière l'orchestre, sur ...
werner_gura

Saint-Denis, la Saint Matthieu de Bach en clôture du festival

Du temps où il était directeur musical de l’Ensemble Orchestral de Paris (1998-2008), John Nelson a fréquemment dirigé les grandes fresques sacrées du répertoire (oratorios, messes…), notamment à Notre-Dame de Paris. En clôture de l’édition 2011 du Festival de Saint-Denis, le chef américain, à présent directeur musical honoraire, retrouvait ses musiciens dans la Passion selon saint Matthieu de Bach, avec un chœur de chambre universitaire anglais (une quarantaine de choristes ...
galliano_stdenis0611

Richard Galliano, ré-inventions pour accordéon

Il faut bien une cathédrale pour apprécier le Bach de Richard Galliano et c'est à Saint-Denis qu'on peut le faire. Invité de la programmation « Métis » du festival, exotique et festive, ce grand monsieur de l'accordéon redonne à Bach son universalité et sa place dans la modernité. Ce n'est sans doute pas tant l'utilisation d'un instrument populaire dans le « grand répertoire » qui a rempli la cathédrale ce vendredi soir. Mais plutôt une réponse ...
Bychkov_Semyon2011_vign

Festival de Saint-Denis, le retour de Semyon Bychkov

Peut-être point d’orgue du Festival de Saint-Denis 2011 par l’ampleur des effectifs requis à sa réalisation, le War Requiem de Benjamin Britten est une œuvre promise à devenir, si ce n’est déjà fait, un classique du XXème siècle, et il ne faut pas manquer les occasions de l’entendre, qui plus est lorsque la distribution est aussi prometteuse que celle réunie ce soir. On le sait, Benjamin Britten resta à l’écart de ...
Jos van Immerseel

Jos van Immerseel au festival de Saint-Denis

Cela fait déjà un moment que l’initiative et la contribution apportées par les « baroqueux » donne l’exemple aux musiques d’autres périodes, à commencer par celle du premier romantisme. De nombreux orchestres aux instruments d’époque se créent, mais notre Anima Eterna Brugge fait partie de la première génération, puisqu’il a été fondé en 1987, par le claveciniste Jos van Immerseel, originaire d’Anvers. Plus discret à Paris que l’Orchestra of the Age of Enlightenment ...
Motets du Grand Siècle dans le 93

Motets du Grand Siècle dans le 93

C’est en grande pompe que s’ouvrait cette nouvelle édition du Festival de Saint-Denis. Le Poème Harmonique se produisait dans un programme mettant en regard deux Te Deum qui renvoyaient aux fastes du Grand Siècle. Ce grand motet, outre sa fonction liturgique, était en effet le prétexte à l’exaltation de la gloire de Louis XIV et interprété lors d’occasions festives. Dans le cas de Charpentier, il s’agit vraisemblablement d’une victoire militaire ...
Symphonie contondante

Symphonie contondante

Festival de Saint-Denis A deux jours d’intervalles, Daniele Gatti remet la Symphonie n°4 de Mahler sur le métier - toujours dirigeant par cœur, mais cette fois-ci, l’immense vaisseau de la basilique de Saint-Denis succède à l’acoustique très sèche du Chatelet. En ouverture, le très court et très inspiré Blumine – une pièce à l’origine prévue comme deuxième mouvement de la Symphonie n°1 «Titan» et finalement écartée par Mahler en 1894. On doit ...
Maxim Vengerov, chef d’orchestre ?

Maxim Vengerov, chef d’orchestre ?

Festival de Saint-Denis L’un des plus remarquables archets de notre époque, Maxim Vengerov, qui prend depuis quelque temps la baguette à la place de son instrument, fait enfin ses débuts en tant que chef d’orchestre en France. Le programme qu’il a choisi est constitué de trois œuvres de Beethoven, composées entre 1806 à 1808, dans la période dite « héroïque ». Il dirige d’abord l’Ouverture Léonore III assez prudemment, dans un tempo relativement retenu. ...
David Fray, grand chambriste

David Fray, grand chambriste

Festival de Saint-Denis Après son magnifique récital de l’an dernier en compagnie de son professeur Jacques Rouvier, David Fray revient au festival de Saint-Denis avec un programme germanique, Bach, Mozart et Schubert, tous trois ses compositeurs de prédilection. Deux de ses amis, Olivia Hughes, seconde violon du Quatuor Ardeo, et Emmanuel Christien, son condisciple au conservatoire, le rejoignent dans une complicité musicale pleine de délicatesse et de brio. La première partie est ...
Un nouveau duo

Nouveau duo Renaud Capuçon & Khatia Buniatishvili

Festival de Saint-Denis Ce fut un superbe concert. Khatia Buniatishvili, jeune pianiste géorgienne née en 1987, déjà très remarquée à La Roque d’Anthéron, à Verbier et sur d’autres scènes internationales, a offert une belle prestation, empreinte à la fois de fraîcheur juvénile et de maturité. Son jeu, naturel et profond, égale à l’archet de Renaud Capuçon que l’on considère aujourd’hui comme l’un des plus accomplis de sa génération. Le concert s’ouvre avec ...
Sous le signe du recueillement

Laurence Equilbey et Accentus, sous le signe du recueillement

Ce concert marquait la première apparition de Laurence Equilbey au Festival de Saint-Denis, avec naturellement son chœur, Accentus, mais aussi à la tête de l’Ensemble orchestral de Paris, dont elle est chef associée pour deux saisons (avant de créer sa propre formation orchestrale ?). Le choix de réunir dans le même concert Puccini et Fauré pouvait paraître surprenant, mais, outre le fait qu’ils sont morts la même année (1924), c’est la ...
Requiem pour un roi de France

Requiem pour un roi de France

Festival de Saint-Denis Les concerts de Riccardo Muti sont depuis bientôt dix ans un élément indispensable du Festival de Saint-Denis. Le chef avait déjà associé Schubert et son cher Cherubini lors de l’édition de 2008. Le programme est cette année particulièrement approprié, puisque le Requiem, commandé par Louis XVIII à la mémoire de Louis XVI, fut créé dans la Basilique en 1816, et que la Messe de Schubert date de l’année ...
Impressionnante maturité d’une jeune prodige du violoncelle

Alisa Weilerstein, impressionnante maturité d’une jeune prodige du violoncelle

Festival de Saint-Denis 2009 Alisa Weilerstein, jeune violoncelliste de 26 ans à peine, est encore peu connue en France, mais c’est un prodige incontestable. Outre-Atlantique, elle a déjà joué avec les plus grands orchestres : New York Philharmonic, Boston Symphony Orchestra, Cleveland Orchestra, Chicago Symphony Orchestra…, sans compter son premier concert à 12 ans, avec le New York Symphony Orchestra au Carnegie Hall. Diplômée du «Young Artist Program» du Cleveland Institute of ...
Pierre Boulez dirige à la Basilique Saint Denis

Pierre Boulez dirige à la Basilique Saint Denis

Festival de Saint-Denis 2009 C’est la première fois que Pierre Boulez venait diriger dans la Basilique Saint-Denis, à la tête d’un orchestre qu’il connaît bien, l’Orchestre de Paris, mais dans une acoustique qui lui est peu familière. L’impressionnante Messe Glagolitique de Janáček inscrite au programme ne pouvait cependant trouver plus bel écrin que les voûtes résonnantes de cette superbe architecture dont Pierre Boulez a su dompter et exploiter toute à la ...
Dynamisme au service de l’ultime œuvre de Rossini

Dynamisme au service de l’ultime œuvre de Rossini

Festival de Saint-Denis 2009 L’émotion suscitée par le magistral Requiem de Verdi dirigé par Riccardo Muti n’était pas encore retombée que le Festival de Saint-Denis nous offre une autre œuvre sacrée, le Stabat Mater de Rossini, dont l’interprétation, assurée par de jeunes musiciens, n’en est pas moins majestueuse. Certains spécialistes considèrent cette œuvre ultime du compositeur comme un opéra en miniature caché sous un texte religieux, d’autres, comme un opus spirituel qui ...