Mot-clef : Dossier Langgaard Danois surdoué

Langgaardsmall

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (III)

Catalogue commenté des œuvres principales ►1906 ♫ Pièces pour piano : Sommerdag/Summer Day and Sarabnade/Jour d’été et Sarabande. ♫ Musae triumphantes, cantate pour solistes, chœur d’hommes et orchestre. 1906-1907. Première œuvre orchestrale de Langgaard donnée en concert à Copenhague le 8 mars 1908. La critique démolit l’œuvre. ►1907 ♫ Fantasia patetica, pour orgue, 1907-1910. Elle sera donnée à la Stadtkirke de Bückeburg (Allemagne) le 20 juin 1923. ♫ Drapa (Panegyric/Panégérique). Sur la mort d’Edvard Grieg /On ...
Langgaard_1918small

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (II)

Quelle(s) esthétique(s) chez Langgaard ? La ou les réponses à cette interrogation participent également à compliquer son positionnement et à désorienter l’approche des auditeurs. Son oubli quasi-total après sa mort sera assez long, une bonne quinzaine d’années ; il aboutira en définitive à une réévaluation que les changements de mentalités opérés avec le temps favorisèrent. Le musicologue danois Bendt Viinholt Nielsen est le grand responsable de ce retour souhaitable, mais aussi ...
rued langgaard

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (I)

Rued Langgaard (1893-1952) Un parcours biographique très contrasté, prometteur puis quelconque Le 28 juillet 1893, naît à Copenhague, Rued Langgaard. Le bébé arrive dans un milieu où domine la musique. Le père, Siegfried Langgaard (1852-1914), musicien de la Chambre royale, compose et joue du piano. Une grande partie de ses activités est consacrée à l’enseignement (il professe pendant 33 ans au Conservatoire de Copenhague) et lui-même fut un des élèves de Franz ...