À emporter, Opéra, Vidéo, Vidéo Musique

Enlèvement au sérail au Mai Musical Florentin

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Die Entführung aus dem Serail. Mise en scène : Eike Gramms ; Décors : Christoph Wagenknecht ; Costumes : Catherine Vœffray ; Lumières : Jacques Battocletti. Avec : Markus John, Pacha Selim ; Eva Mei, Konstanze ; Patrizia Ciofi, Blonde  ; Rainer Trost, Belmonte ; Mehrzad Montazeri, Pedrillo ; Kurt Rydl, Osmin. Orchestra et Coro del Maggio Musicale Fiorentino (chef de chœur : José Luis Basso), direction : Zubin Mehta. Réalisation télévisée : George Blume. Filmé au Teatro della Pergola à Florence en mai 2002. Sous-titrage en anglais, allemand, français, et italien. 1 DVD TDK. Toutes zones. 136’.

 

Plutôt que demander aux productions ce qu’elles ne sont pas en mesure d’offrir, mieux vaut y prendre ce qu’il y a de bon, sans y chercher des versions de référence. Prendre alors cette livraison du Mai Musical Florentin pour ce qu’elle est, un spectacle extrêmement sympathique et divertissant. Sans arrière-pensée ni second degré, fait de l’Enlèvement au sérail la turquerie légère qu’est substantiellement ce singspiel.

, sans abus des forte, offre une lecture vive et contrastée qui n’altère pas la lisibilité de la partition, si ce n’est lors du chœur des janissaires. Si l’orchestre ne fait pas de miracles, son niveau reste très honorable avec une habile construction du prélude instrumental de l’aria « Matern aller Arten » par exemple. De vrais bonheurs avec un bon Belmonte, candide sans mièvrerie. , en vrai ténor mozartien et habitué des costumes de Tamino et Ferrando, fait preuve de belles diction et longueur de souffle et négocie habilement chacun de ses airs. Un peu plus flottant est le niveau vocal féminin. Parfois un peu courtes de souffle et d’aigu, compose un personnage touchant et crédible, tandis que est une piquante Blonde, toujours savoureuse et charmeuse, irrésistible en soubrette anglaise qui chante ses velléités féministes en plein sérail. La mise en scène est très séduisante et les rapports entre les personnages réjouissants, orchestrant une jolie comédie, aux gags efficaces.

(Visited 220 times, 1 visits today)

Plus de détails

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Die Entführung aus dem Serail. Mise en scène : Eike Gramms ; Décors : Christoph Wagenknecht ; Costumes : Catherine Vœffray ; Lumières : Jacques Battocletti. Avec : Markus John, Pacha Selim ; Eva Mei, Konstanze ; Patrizia Ciofi, Blonde  ; Rainer Trost, Belmonte ; Mehrzad Montazeri, Pedrillo ; Kurt Rydl, Osmin. Orchestra et Coro del Maggio Musicale Fiorentino (chef de chœur : José Luis Basso), direction : Zubin Mehta. Réalisation télévisée : George Blume. Filmé au Teatro della Pergola à Florence en mai 2002. Sous-titrage en anglais, allemand, français, et italien. 1 DVD TDK. Toutes zones. 136’.

 
Mots-clefs de cet article
[Social9_Share type="horizontal"]
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.