À emporter, CD, Opéra

Sophie Arnould de Gabriel Pierné, une œuvre à découvrir absolument

Plus de détails

Gabriel Pierné (1863-1937) : Sophie Arnould, opéra en un acte, poème de Gabriel Nigond ; Ballet de cour. Avec : Sophie Marin-Degor, Sophie Arnould ; Jean-Sébastien Bou, comte de Lauraguais (Dorval) ; Doris Lamprecht, Babet. Orchestre Philharmonique du Luxembourg, direction : Nicolas Chalvin. 1 CD Timpani 1C1124. Code-barre : 3377891 311247. Enregistré à la Philharmonie de Luxembourg en septembre 2007. Notice de présentation bilingue (français et anglais) ; durée : 69’26’’.

 

Ce délicieux enregistrement complète la série consacrée à par la firme Timpani, et c’est avec un plaisir non dissimulé qu’on découvre cet adorable opéra de chambre en un acte, d’une durée qui atteint à peine les trois quarts d’heure. L’intrigue est fine et délicatement conduite, portée par un texte très poétique enrichi de nombreux non-dits que se plaît à souligner la musique. L’action raconte ainsi un épisode dans la vie de la cantatrice , retirée à la campagne après la Révolution. La visite inopinée d’un ancien amant ouvre, ravive et referme (?) les vieilles plaies du passé. La musique, aux tonalités toujours douces et plaisantes, intègre avec beaucoup de finesse les jolies mélodies du Devin du village, autrefois interprété par . L’ouvrage propose ainsi une double nostalgie et une double réflexion sur le passé, autant sur le passé florissant de la vie de la cantatrice, que sur la tradition artistique dont serait issu le langage musical des années 1920.

L’interprétation de l’ouvrage, confiée à des voix toutes rondes et bien timbrées, à défaut d’être exceptionnelles, est d’une grande subtilité dans la transmission et dans la compréhension d’un texte que l’on pourra trouver d’une certaine valeur littéraire. De même, l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg prête à la partition ses couleurs chatoyantes, couleurs que l’on retrouve dans les six pièces de danse orchestrées par Pierné. La direction de , faite de légèreté et de simplicité, est elle aussi irréprochable. Une œuvre tout à fait charmante, à découvrir absolument !

Plus de détails

Gabriel Pierné (1863-1937) : Sophie Arnould, opéra en un acte, poème de Gabriel Nigond ; Ballet de cour. Avec : Sophie Marin-Degor, Sophie Arnould ; Jean-Sébastien Bou, comte de Lauraguais (Dorval) ; Doris Lamprecht, Babet. Orchestre Philharmonique du Luxembourg, direction : Nicolas Chalvin. 1 CD Timpani 1C1124. Code-barre : 3377891 311247. Enregistré à la Philharmonie de Luxembourg en septembre 2007. Notice de présentation bilingue (français et anglais) ; durée : 69’26’’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.