Plus de détails

Darmstadt Aural Documents. Box 1 : Composers-Conductors. Composers conducting their own works. Brown (1926-2002) : Available Forms I ; René Leibowitz (1913-1972) : Kammesymphonie fur zwölf Instrumente ; Wolfgang Fortner (1907-1972) : Mitte des Lebens ; Ernst Krenek (1900-1991) : Cantata for Wartime ; Bruno Maderna (1920-1973) : Concerto per pianoforte e orchestra ; Karlheinz Stockhaussen (1928-2007) : Kreuzspiel III. Teil ; Hans Otte (1926-2007) : Tasso-Concetti ; Henri Pousseur (1929-2009) : Répons pour sept musiciens ; Bruno Maderna (1920-1973) : Konzert n°1 für Obœ und Kammerensemble, Dimensioni IV, Konzert n°2 für Obœ und Orchester, ; Mauricio Kagel (1931-2008) : Sonant, 1898, Orchestrion-Straat ; Pierre Boulez (né en 1925) : Doubles ; Herbert Brün (1918-2000) : Sonoriferous Loops ; András Mihály (1917-1993) : Drei Sätze für Kammerensemble ; Ernstalbrecht Stiebler ( né en 1934) : Continuo ; Manfred Trojahn (né en 1949) : Kammerkonzert ; Carmen Maria Cârneci (née en 1957) : The Mado Songs ; Robert HP Platz (né en 1951) : From fear of thunder, sreams… : Michael Finissy (né en 1946) : Concerto pour piano n°3 ; Beat Furrer (né en 1954) : à un moment de terre perdu ; Johannes Kalitzke (né en 1959) : Cruxification II ; Gerhard Müller-Hornbach (né en 1951) : Innere Spuren. Solistes, ensembles et orchestres, dirigés par : René Leibowitz, Wolfgang Fortner, Ernst Krenek, Bruno Maderna, Karlheinz Stockhausen, Henri Pousseur, Mauricio Kagel, Pierre Boulez, Manfred Trojahn, Beat Furrer, András Mihály, Ernstalbrecht Stiebler, Carmen Maria Cârneci, Michael Finissy, Robert HP Platz, Gerhard Müller-Hornbach. 1 coffret de 6CD NEOS. Référence NEOS 11060. Code barre : 4 260063 110603 3. Enregistré en concert entre 1948 et 2002. Notice de présentation en : anglais, allemand, espagnol et français. Durée : 410’26

 

Temple d’une certaine avant-garde musicale et lieu de pèlerinage incontournable de toute une génération : l’Institut International de musique de Darmstadt héberge des archives impressionnantes. On dénombre ainsi : 35000 partitions et 4000 documents sonores. De ces derniers, le label allemand NEOS, réputé pour le soin éditorial apporté à ses productions, lance une collection thématique qui explorera, avec intelligence, ces fonds. Il s’agit bien évidemment de témoignages uniques pour l’histoire de la musique et de l’interprétation musicale ! Les futures générations pourront ainsi se rendre compte comment les compositeurs interprétaient ou faisaient interpréter leur musique.

Ce volume n°1 est dédié aux compositeurs-chefs d’orchestre. Considérant que chef d’orchestre fut toujours, pour les compositeurs, une suite logique à leurs activités créatrices, on retrouve donc des personnalités majeures de la musique post-1945 : Boulez, Maderna, Kagel, Pousseur mais de plus jeunes aussi ou , propagandistes émérites des pays germanophones.

Ecouter les six volumes de ce coffret, c’est replonger dans toute une époque de la musique contemporaine. Ces années d’après guerre sont marquées par une expérimentation radicale des principes du sérialisme. La compétition est telle entre les jeunes compositeurs d’alors (Maderna, Leibowitz, Stockhausen, Pousseur) que l’on peine parfois à les distinguer… Le rachitisme et l’aridité de ces musiques a tendance à hérisser nos oreilles désormais habituées à être plus cajolées (la pièce de Pousseur est aux limites du supportable). Même les plus jeunes peinent à se détacher d’une recherche du modernisme pour le modernisme. On admire le brio et la maîtrise d’un , d’un ou d’un Johannes Kalitzke mais quelque part, le commentateur, même fan émérite de musique contemporaine, peine à être ému ou touché par des structures hyper-maîtrisées mais à la virtuosité un peu vaine. C’est d’ailleurs un reproche que l’on peut faire à une grande partie des compositeurs de la scène germanophone, qui restent prisonniers d’une tour d’ivoire intellectuelle et intimidante.

Ce coffret, qui en matière éditoriale est un modèle absolu, est donc un peu comme certains livres que l’on achète car il faut les avoir dans sa bibliothèque, mais auxquels on ne revient pas tous les jours. Certes, le débat sur le sens et l’esthétique de la musique contemporaine, dépasse ce simple coffret mais les nostalgiques d’une aridité créatrice se précipiteront, les autres achèteront peut être car le produit est magnifique, tout en louant d’autres horizons créateurs.

Plus de détails

Darmstadt Aural Documents. Box 1 : Composers-Conductors. Composers conducting their own works. Brown (1926-2002) : Available Forms I ; René Leibowitz (1913-1972) : Kammesymphonie fur zwölf Instrumente ; Wolfgang Fortner (1907-1972) : Mitte des Lebens ; Ernst Krenek (1900-1991) : Cantata for Wartime ; Bruno Maderna (1920-1973) : Concerto per pianoforte e orchestra ; Karlheinz Stockhaussen (1928-2007) : Kreuzspiel III. Teil ; Hans Otte (1926-2007) : Tasso-Concetti ; Henri Pousseur (1929-2009) : Répons pour sept musiciens ; Bruno Maderna (1920-1973) : Konzert n°1 für Obœ und Kammerensemble, Dimensioni IV, Konzert n°2 für Obœ und Orchester, ; Mauricio Kagel (1931-2008) : Sonant, 1898, Orchestrion-Straat ; Pierre Boulez (né en 1925) : Doubles ; Herbert Brün (1918-2000) : Sonoriferous Loops ; András Mihály (1917-1993) : Drei Sätze für Kammerensemble ; Ernstalbrecht Stiebler ( né en 1934) : Continuo ; Manfred Trojahn (né en 1949) : Kammerkonzert ; Carmen Maria Cârneci (née en 1957) : The Mado Songs ; Robert HP Platz (né en 1951) : From fear of thunder, sreams… : Michael Finissy (né en 1946) : Concerto pour piano n°3 ; Beat Furrer (né en 1954) : à un moment de terre perdu ; Johannes Kalitzke (né en 1959) : Cruxification II ; Gerhard Müller-Hornbach (né en 1951) : Innere Spuren. Solistes, ensembles et orchestres, dirigés par : René Leibowitz, Wolfgang Fortner, Ernst Krenek, Bruno Maderna, Karlheinz Stockhausen, Henri Pousseur, Mauricio Kagel, Pierre Boulez, Manfred Trojahn, Beat Furrer, András Mihály, Ernstalbrecht Stiebler, Carmen Maria Cârneci, Michael Finissy, Robert HP Platz, Gerhard Müller-Hornbach. 1 coffret de 6CD NEOS. Référence NEOS 11060. Code barre : 4 260063 110603 3. Enregistré en concert entre 1948 et 2002. Notice de présentation en : anglais, allemand, espagnol et français. Durée : 410’26

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.