Banniere-ClefsResmu-ok

Christian Gerhaher et les lieder de Mahler, une réussite unique

À emporter, CD, Musique de chambre et récital, Musique symphonique

Gustav Mahler (1860-1911) : Lieder eines fahrenden Gesellen ; Kindertotenlieder, Rückert-Lieder. Christian Gerhaher, baryton. Orchestre symphonique de Montréal, direction : Kent Nagano. 1 CD Sony Classical. Référence : 88883701332. Enregistré en 2012. Notice de presentation en : allemand et anglais. Texte chanté en allemand, traduction en anglais. Durée : 54’60.

 

Les Clefs ResMusica

sony mahler gerhaher naganoCet album regroupant les 3 grands cycles de lieder de Mahler était un développement éditorial logique dans les  explorations de .  Le baryton allemand avait déjà abordé Mahler au disque : accompagné au piano dans une sélection de lieder ou avec un grand orchestre dans le Chant de la terre, déjà sous la baguette de .

Sans même nous attarder la technique de chant exceptionnelle du chanteur, il faut évoquer un timbre de voix idéalement adapté aux couleurs de la musique de Mahler, dont il sait rendre la tristesse lancinante, mais en gardant une lumière vocale automnale. Le chanteur sait, comme rarement, habiter les notes, pour en faire un monde théâtral désabusé traversé par des brouillards et des larmes.  La diction est le point fort du baryton qui peut faire ressortir les moindres subtilités de la langue et les inflexions des accents.

impose un accompagnement très savant et très radiographique mais qui sait s’adjoindre à la voix. L’orchestre est ici foncièrement un accompagnateur au service de la ligne vocale, le chef sculptant les moindres détails et les plus infimes nuances pour renforcer l’effet dramatique de ces partitions, ainsi le « Um Mitternacht » et le « Ich bin der Welt abhanden gekommen » des Rückert-Lieder atteignent les sommets.

Le résultat est tout simplement unique et cet album est naturellement la grande référence depuis le disque de (EMI), mais en mieux accompagné à la baguette.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.