FBS-ResMusica-mégaBannière

Bach rejoué par Anne Teresa De Keersmaeker et Boris Charmatz

Danse , La Scène, Spectacles Danse

Théâtre de la Ville. 26/XI/13. Anne Teresa de Keersmaeker et Boris Charmatz : Partita 2. Chorégraphie : Anne Teresa De Keersmaeker. Danse : Anne Teresa de Keersmaeker, Boris Charmatz. Musique : Johann Sebastian Bach, Partita N°2. Violon : Amandine Beyer. Scénographie : Michel François. Costumes : Anne-Catherine Kuntz.

Partita 2 -® Herman Sorgeloos 3Entre ciel et terre, la Partita N°2 de résonne longuement sur le plateau nu du Théâtre de la Ville. Par ce duo inédit, et nous proposent une triple relecture de la partition : dans le noir, la musique seule ; dans la lumière, la danse seule – du moins les premières tentatives de rencontre entre les deux interprètes – enfin, musique et danse réunis en un seul mouvement. Pour habiter cette plainte, véritable musique de l’âme, les deux artistes chorégraphiques s’ancrent profondément dans la terre tout en se tournant vers le ciel.

Glissement au sol des baskets qui crissent, petits sauts groupés ou carpés, marches, courses, arrêts suspendus, plus que la rencontre de deux artistes (trois avec la violoniste Amandine Beyer), c’est d’abord la rencontre de deux manières d’être à la danse. Massive et douce pour le grand gaillard qu’est , légère et sèche pour l’exigeante . Si la chorégraphie est signée d’ seule, celle-ci a su tirer de la matrice de ses talents d’interprète et s’appuyer sur son expérience de chorégraphe conceptuel. Leur forte présence à tous deux s’impose sur scène, en toute complicité, dans une écoute attentive de l’un et de l’autre, pour notre plus grand plaisir. Un duo singulier de très haut vol !

Banniere-clefdor1-aveclogo

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.