À emporter, CD, Musique d'ensemble

Les nouvelles Vêpres de la Vierge par Philippe Hersant

Plus de détails

Philippe Hersant (né en 1948) : Vêpres de la Vierge Marie (2013). Alain Buet, Baryton ; Robert Getchell, ténor ; Maîtrise Notre-Dame de Paris ; Les Sacqueboutiers de Toulouse ; David Joignaux, cloches ; Olivier Latry, grand orgue ; Yves Castagnet, orgue de chœur ; Lionel Sow, direction. 1 CD Maitrise ND de Paris 004. Code barre 3775000058746. Enregistré en concert à Notre-Dame de Paris le 10 décembre 2013. Livret bilingue français anglais. Durée totale : 76’45 ».

 

0000020141114_600Les Vêpres de sont le fruit d’une commande de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour commémorer le 850° anniversaire du début de sa construction. Elles font appel à toutes les forces vives et musicales de ce lieu d’exception, creuset d’une immense création artistique depuis ses origines.

Il a tout juste un an étaient créées dans la nef séculaire de Notre-Dame, les Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant. Inspirées au départ par les célébrissimes Vêpres de Monteverdi. a voulu par divers points rappeler cette filiation musicale originale et finalement logique. Les forces vives du lieu furent réunis, avec la maitrise d’enfants et d’adultes, des solistes vocaux, les deux orgues, et l’ajout judicieux de cuivres anciens, comme cela se pratiquait à Saint-Marc de Venise au XVI° siècle.

Captées en concert lors de leur création en décembre 2013, ces vêpres éblouissent tout spécialement par une prise de possession totale de l’espace acoustique de Notre-Dame, par le relief des deux orgues jamais écrasants, le chœur d’enfants circulant de la porte d’entrée au chœur, au son de l’Ave Maris Stella, les cuivres chauds et sonores, les solistes enfin, narrateurs de l’action.

Les vêpres sont une suite de psaumes et d’hymnes se terminant par le magnificat. Philippe Hersant construit l’œuvre en trois parties, chacune introduite par une Toccata pour les orgues et les cuivres. Son langage est certes de notre temps, mais toujours agréable à l’écoute, ce qui rend cette œuvre profondément humaine et proche de l’auditeur, touché au premier degré par la belle harmonie qui s’en dégage. L’auteur suit la tradition du lieu qui veut que les psaumes soient chantés en français, et les hymnes et le magnificat en latin.

L’œuvre culmine et s’achève par le Magnificat, extraordinaire arche de lumière de 25 minutes, jusqu’au dernier verset qui clame la gloire du Père, du Fils et du Saint-Esprit, gloire étonnamment énoncée piano et qui peu à peu s’amplifie pour réunir toutes les forces dans un fortissimo incantatoire et semblant ne jamais s’achever, comme les litanies la Vierge en sont l’essence même.

, à la tête de tout cet ensemble de musicien transcende l’œuvre et la hisse à la hauteur de l’édifice.

Plus de détails

Philippe Hersant (né en 1948) : Vêpres de la Vierge Marie (2013). Alain Buet, Baryton ; Robert Getchell, ténor ; Maîtrise Notre-Dame de Paris ; Les Sacqueboutiers de Toulouse ; David Joignaux, cloches ; Olivier Latry, grand orgue ; Yves Castagnet, orgue de chœur ; Lionel Sow, direction. 1 CD Maitrise ND de Paris 004. Code barre 3775000058746. Enregistré en concert à Notre-Dame de Paris le 10 décembre 2013. Livret bilingue français anglais. Durée totale : 76’45 ».

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.