Mot-clef : Alain Buet

miranda opera comique

Action de grâces à l’Opéra Comique pour Miranda d’après Purcell

Comment faire du neuf avec du vieux ? D’après cette première de Miranda à l’Opéra Comique, Raphaël Pichon (direction musicale), Katie Mitchell (mise en scène) et Cordelia Lynn (livret) ont bien trouvé la formule magique pour une création lyrique prenante de bout en bout. Ce dramatic opera a effectivement été conçu sur la base d’une sélection judicieuse de nombreux extraits d’œuvres scéniques méconnues d’Henry Purcell mais pas que, puisque quatre pièces ...
Trio Évangéliste, Jésus, Pilate

La Passion selon Saint Jean, l’opéra de Bach

Pour inaugurer la 4e biennale Passions Baroques à Montauban, Jean-Marc Andrieu avait choisi La Passion selon Saint Jean de Bach avec des chœurs emblématiques de la région, histoire de mêler chanteurs amateurs et musiciens professionnels au service d’un chef-d’œuvre absolu et en mémoire d’Alix Bourbon, récemment disparue, qui fut capitale pour le développement du chant choral à Toulouse et en Midi-Pyrénées. Ce concert montalbanais était repris le lendemain à la ...
les-passions-blanchard

Deux maîtres du baroque méridional ouvrent Toulouse les Orgues

Les Passions, la formation montalbanaise, dirigée avec un enthousiasme communicatif par Jean-Marc Andrieu, qui est également un infatigable chercheur de partitions oubliées, fête cette année ses trente ans. L’occasion était belle pour le festival Toulouse les Orgues, qui célébrait son vingtième anniversaire, de mettre en valeur des œuvres méconnues du baroque méridional. Depuis son enregistrement fameux du Requiem du maître toulousain trop tôt disparu, suivi de motets, de lamentations et ...

30 ans de Passions toulousaines

Les Passions, orchestre baroque de Montauban, fête cette année ses trente ans d'existence en mettant à l'honneur les musiques du Baroque méridional. Après avoir apprécié les grands motets versaillais au Théâtre du Capitole à Toulouse, nous découvrons l’œuvre d’Antoine-Esprit Blanchard. L’enregistrement du concert donné à Montpellier en juillet dernier pour le festival de Radio France est consacré à trois motets à grand chœur composé à Versailles. Outre cette résurrection entre ...
2d583545-0a0f-4381-b53a-7a129b223858

Petite messe solennelle au festival Classica

C'est un retour aux sources de redécouvrir La Petite messe solennelle dans sa simplicité, deux pianos et un accordéon (remplaçant l'harmonium) comme seuls instruments. Aux dires de Rossini, c'était le dernier péché mortel de sa vieillesse ! Ce testament musical apparaît comme le dernier regard jeté sur la croix  - ou un rire sarcastique - pour voiler le néant de la mort. Belle unité sonore amplifiée par l'acoustique du lieu. La ...
5400439003637_600

Rameau en majesté dans Le Temple de la Gloire

Rameau nous parvient aujourd'hui magnifié par la somptuosité et la haute technicité des ensembles actuels. Pour Le Temple de la Gloire, Guy Van Waas et ses Agrémens sont de cette eau-là. Qu'il est loin le temps (1974) où Malgoire et Paillard ferraillaient à coup d'Indes galantes pour imposer le génial dijonnais ! Fort du succès de son enregistrement bouillonnant (et brouillonnant) hélas jamais réédité en CD, mais absolument fondateur dans sa passion ...
index

Tancrède intégral enfin !

Ce Tancrède de 1702 sous la baguette d'Olivier Schneebeli nous le rappelle : de Lully à Rameau, le chemin baroque passe par Campra. Ce nouveau Tancrède (3 CD contre 2 en 1996 chez Malgoire : 46 minutes de musique en plus) sera une révélation pour ceux qui ne juraient que par le génie de Rameau. La froideur récitative un rien hautaine et fonctionnelle de Lully disparaît chez Campra au profit d'un style mélodique moins ...
Paul-Agnew-2-362x543

Messe en Si par Malgoire au TCE

Jean-Claude Malgoire et la Grande Écurie et la Chambre du Roy reprennent une Messe en si mineur de Bach qu’ils ont donnée en janvier à Tourcoing, mais avec deux nouveaux interprètes, Paul Agnew en ténor et le Chœur de chambre de Namur. L’ensemble monte en puissance dans une des partitions les plus complètes et les plus exigeantes du Cantor de Leipzig. À la manière de Philippe Herreweghe, Jean-Claude Malgoire pétrit la ...
dubois_edsing_2015

La renaissance de Théodore Dubois

Il est heureux de saluer ici une remarquable production du Palazzetto Bru Zane dédiée à l'œuvre de Théodore Dubois, ou en tout cas un bouquet suffisant pour apprécier à sa juste valeur les talents d'un compositeur trop souvent dénigré voire oublié. Pour ce faire, l'éditeur Ediciones Singulares a puisé dans le vaste répertoire de cet auteur marquant du tournant de siècle, célèbre en son temps et couvert d'honneurs, mais auquel la ...
0000020141114_600

Les nouvelles Vêpres de la Vierge par Philippe Hersant

Les Vêpres de Philippe Hersant sont le fruit d'une commande de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour commémorer le 850° anniversaire du début de sa construction. Elles font appel à toutes les forces vives et musicales de ce lieu d'exception, creuset d'une immense création artistique depuis ses origines. Il a tout juste un an étaient créées dans la nef séculaire de Notre-Dame, les Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant. Inspirées au ...
Vêpres de Philipp Hersant -

Création des Vêpres de la Vierge Marie de Philippe Hersant

Deux créations mondiales étaient au programme des célébrations musicales du jubilé des 850 ans de Notre-Dame de Paris, le Livre de Notre-Dame donné le 22 octobre, composé de douze motets et d’une messe brève écrits par quinze compositeurs français, et ce soir les Vêpres de la Vierge Marie de Philippe Hersant. Point culminant de ce jubilé par l’ambition d’une grand œuvre d’une durée de 1H15 requérant la Maîtrise Notre-Dame de ...
ambroisie lodoiska

Pour les charmes de Lodoïska

Sur le plan de la musicologie, l’ouvrage est un maillon indispensable de l’histoire de l’opéra, et de l’opéra français en particulier. Encore ancré dans le XVIIIe siècle et dans les comédies mêlées d’ariettes de Grétry, cet « opéra à sauvetage », ce prototype de Fidelio annonce, dans la foulée de la Révolution française, les fureurs romantiques beethovéniennes à venir. La sublime ouverture avait fait l’admiration de Wagner. En dépit d’un livret quelque ...
Passions+Capitole-main Vincent-20_12_2013@JJ Ader

Toulouse : les Passions, de la scène à la chapelle

L’exercice s’avère périlleux mais passionnant, tant pour les chanteurs que pour le public. Depuis quelques années, le chœur du Capitole, rompu au répertoire lyrique du XVIIIe siècle finissant à nos jours, élargit une fois l’an son univers musical vers de plus hautes époques en collaborant avec les excellents ensembles de musique ancienne du cru. Et Dieu sait que Toulouse et la région Midi-Pyrénées excellent en ce domaine ! Après de ...
Mise en page 1

Le chemin spirituel de Jean Gilles

Par ce troisième opus, le chef Montalbanais Jean-Marc Andrieu achève un triptyque entamé en 2008 consacré à la musique religieuse de Jean Gilles avec son orchestre Les Passions et le chœur Les Éléments. Il se fait le champion de la redécouverte de ce maître trop tôt disparu à tel point qu’un confrère a pu écrire : « Gilles est grand, Andrieu est son prophète ! »… Après un Requiem de référence, puis de prenantes ...
9788493968618

La mort d’Abel de Rodolphe Kreutzer

Quelle œuvre a laissé Rodolphe Kreutzer en 1810, en signant La Mort d’Abel ! Œuvre assez marquante, et véritablement inclassable : ce n’est certainement plus une tragédie lyrique comme on pouvait l’entendre jusqu’à une décennie auparavant, et ce n’est pas non plus un oratorio (on verrait très mal cela représenter un épisode biblique dans un édifice religieux !), et la solennité du thème choisi n’est pas sans contraster avec les ...
La Vénitienne

La Vénitienne d’Antoine Dauvergne

La Vénitienne, créée en 1768, est une œuvre d’un genre un peu oublié dans les résurrections si nombreuses de la musique du XVIIIème siècle : la comédie lyrique. Inspiré d’un livret d’Antoine Houdar de la Motte une première fois utilisé en 1705 pour une œuvre sans succès de Michel de la Barre, l’accueil ne fut gère meilleur soixante plus tard. Aujourd’hui, l’intérêt tout particulier qu’offre l’écoute de cet opéra réside entre ...
emmanuelledenegri-bdallahlasri_vign

Pyrrhus à Versailles : une résurrection primordiale

Pyrrhus, œuvre de Joseph-Nicolas-Pancrace Royer, un compositeur plus connu pour ses pièces de clavecin que pour ses ouvrages lyriques, a été composé en 1730 sur un livret de Fermelhuis. N’ayant connu que sept représentations à cette époque, c'est avec la recréation intégrale de cette tragédie que Versailles ouvre sa saison, pratiquement trois siècles après. Force est de constater l’intérêt de cette composition dont la qualité orchestrale est assez fouillée, sans ...
Trio Tu sanctus altissimus_vign

Renaissance fervente de la messe de Jean Gilles à Toulouse

Pour conclure un triptyque entamé en 2008 à la gloire de Jean Gilles, ce jeune maître de chapelle toulousain trop tôt disparu à l’âge de 37 ans, Jean-Marc Andrieu et son orchestre Les Passions, soutenu par le chœur de chambre Les Éléments, a choisi sa Messe en ré, inédite et le Te Deum. C’est une émotion certaine d’entendre résonner à nouveau la musique de cet éphémère maître de chapelle, dans la ...
aparte_dubois

Théodore Dubois au Paradis

Comme l'expose la notice de Benoît Dratwicki, Le Paradis perdu fut destiné à un concours d'oratorio organisé par la Ville de Paris en 1878. Le choix d'adapter la monumentale épopée de Milton révèle chez Dubois une originalité que l'on retrouve dans son œuvre. Le plus étonnant est d'ailleurs la coexistence d'une audace presque naïve et d'éléments plus conventionnels. La figure de Satan emprunte certains traits au Bertram de Robert le ...
caravaggio 017

Metz : Caravaggio, à la découverte du baroque spectral

Passionnée de peinture italienne, la compositrice Suzanne Giraud a eu la belle idée de consacrer un opéra entier à la figure du Caravage, à sa vie agitée au sein de la Rome pontificale du début du XVIIe siècle, mais aussi à son œuvre picturale et surtout aux liens que cette dernière entretient avec la musique. L’idée de Suzanne Giraud est ainsi de créer des sonorités fortes et contrastées à l’image ...
Guy van Waas © DR

La Vénitienne de Dauvergne, une recréation en version de concert

Désormais, l'annuel festival Automne musical n'est plus de la seule responsabilité du Centre de musique baroque de Versailles : il est désormais inclus dans la saison que produit Château de Versailles Spectacles, lui-même département de l'Établissement public du musée et du domaine national de Versailles. Comme usuellement, l'un des piliers de cet Automne musical est Les grandes journées dont; cette année, Antoine Dauvergne (1713-1797) est le héros. Ce compositeur accomplit une ...
Exhumation ramiste

Naïs, exhumation ramiste par Hugo Reyne

Dans le cadre de son cycle «Le Pacifisme», La Cité de la Musique programmait la Simphonie du Marais dans une rareté lyrique de Rameau, Naïs. L’opéra était présenté en version de concert à l’occasion de la publication chez Bärenreiter de la nouvelle édition critique réalisée par la société Jean-Philippe Rameau (Sylvie Bouissou, Pascal Denécheau). Sous-titré «Opéra pour la Paix», il s’agit d’une commande destinée à célébrer en 1749 la ratification du ...
Rameau et Mondonville pour le Japon

Rameau et Mondonville pour le Japon

Une foule relativement nombreuse s’est déplacée vendredi soir à l’auditorium de Dijon pour applaudir à nouveau Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée, des habitués du lieu. L’auditorium dijonnais était en effet rempli aux deux tiers. Le programme tout entier sous le signe du baroque français avec le Dijonnais Rameau et son contemporain Mondonville, plus connu pour ses œuvres instrumentales, a suscité une réelle ferveur. De plus, Emmanuelle Haïm a d’emblée ...
Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Campra et Henri IV De la saison de concerts « Automne musical » que produit annuellement le Centre de musique baroque de Versailles, ResMusica.com avait déjà présenté un dimanche de musique de chambre à Trianon. La présente chronique s’attachera à rendre compte de presque tous les autres concerts. (Signalons que deux d’entre eux, voués à Campra, furent annulés : Le Carnaval de Venise, au Théâtre des Champs-Élysées, à cause des grèves nationales ...
La leçon de Rameau de William Christie

La leçon de Rameau de William Christie

Suite à la tournée d’un spectacle Rameau présenté sur différentes scènes (dont le festival d’Aix-en-Provence) et dans une chorégraphie de Trisha Brown, l’équipe des Arts Florissants poursuit l’aventure avec une série de concerts uniquement basés sur la «bande son». Il n’est pas sur que l’on perde au change tant cette production n’avait pas enthousiasmé la critique ! Mais William Christie et ses troupes ne se limitent pas à une version de ...
Une excitante (re)découverte

Lodoïska de Cherubini, une excitante (re)découverte

Encore une merveilleuse (re)découverte à mettre au crédit d’un partenariat avec le Palazzetto Bru Zane. Lodoïska de Cherubini est une œuvre enthousiasmante, qui recèle bien des trésors ! Le livret raconte l’inusable histoire de la pauvre soprano emprisonnée par un abject baryton. Son amant ténor, joli et vaillant, mais pas très futé, se jette de lui-même dans la gueule du loup par excès de bravoure et se laisse enchaîner, rien que pour ...
Domaine de Versailles, Grand Trianon

Automne musical du Centre de Musique Baroque de Versailles

Pour ouvrir ses annuelles «Journées» par lesquelles il dresse le portrait d’une importante figure de compositeur français à l’époque baroque, l’Automne musical du Centre de Musique Baroque de Versailles propose un dimanche à Trianon ; un pique-nique devant l’Orangerie édifiée par Bernard de Jussieu y partage un ensemble de quatre concerts de musique de chambre qui se tient dans la tendre galerie des Cotelle (de cette aile du Grand Trianon, on ...
Le Grand Siècle français chez les bataves

Le Grand Siècle français chez les bataves

Consacré au répertoire français, le 59e Festival de Musique ancienne d’Utrecht aux Pays-Bas accueillait dans la cathédrale (Domkerk) de la ville les ensembles Les Passions, Les Eléments et Jacques Moderne dans les deux principales messes des morts jouées aux funérailles des Bourbons. Il n’est plus joyeux Requiem que celui de Jean Gilles. S’ouvrant dans une tonalité majeure, empli de rythmes de danses et d’effets lyriques, cette messe des morts que le ...
Dans les cordes d’Olivier Greif

Dans les cordes d’Olivier Greif

Les CD en hommage à Olivier Greif, disparu il y a 10 ans, continuent à affluer. Après l’excellent album consacré à deux œuvres majeures pour violoncelle, place à la musique de chambre. La Sonate pour deux violoncelles «The Battle of Agincourt» est une musique illustrative et figuraliste, qui s’inspire lointainement de la bataille d’Azincourt. En 1415 l’armée du roi d’Angleterre Henry V défait contre toute attente la chevalerie française, supérieure en ...
Là se promènent les navires, et ce Léviathan...

Là se promènent les navires, et ce Léviathan…

Festival « Voix du Printemps » Ouverture grandiose pour le Festival «Voix du Printemps», avec A Sea Symphony (1910), la première des neuf symphonies de Vaughan Williams. On peut être rétif à cette veine, et pourtant la candeur robuste de Walt Whitman, son éloquence tumultueuse et incantatoire, ont-elles jamais trouvé traduction musicale plus appropriée ? Pour peu que l’on se laisse envelopper par cette épopée océanique, dont le pouvoir d’évocation brouille les notions ...