Mot-clef : Lionel Sow

Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Un Requiem de Berlioz saisissant par Pablo Heras-Casado

Grande veillée funèbre à la Philharmonie de Paris pour ce concert mettant en miroir deux œuvres aussi dissemblables que l’intimiste Musique funèbre de Witold Lutosławski et la Grande Messe des morts d’Hector Berlioz, sous la baguette de Pablo Heras-Casado à la tête des forces de l’Orchestre de Paris renforcées par l’Orfeón Donostiarra. Il y a assurément plusieurs chemins à la maison du Père, et autant de visions de l’Au-delà comme en témoignent ...
180073

Jakub Hrůša et les Bamberger Symphoniker décevants dans Mahler

Dans le cadre du week-end thématique consacré à Gustav Mahler par la Philharmonie de Paris, les Bamberger Symphoniker dirigés par leur nouveau directeur musical Jacub Hrůša peinent à convaincre dans une Symphonie n° 3 en pointillé. En dehors de leurs origines communes (l’orchestre fut constitué après la Seconde Guerre mondiale par des musiciens germanophones tchèques passés à l’Ouest), il faut rappeler les affinités tenues qui unissent le compositeur autrichien et la ...
thomas_ades_2018

Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie

Ce n'est pas tous les jours que le très doué (et très occupé) Thomas Adès vient diriger sa propre musique en France. C'est même la première fois qu'il le fait à la tête de l'Orchestre de Paris, avec lequel il vient donner un généreux programme comprenant l'Ouverture des Francs-Juges de Berlioz, son propre Polaris, et enfin le très attendu A Child Of Our Time, vaste oratorio de Michael Tippett. Dès les ...
david_reiland_cop_frack-3255109

David Reiland offre le Requiem de Mozart au public lorrain

Les débuts du nouveau directeur musical messin sont prometteurs, mais le concert présente un grave défaut. La saison dernière s'était achevée avec les adieux de l'Orchestre national de Lorraine à son directeur musical Jacques Mercier ; cette saison s'est ouverte par les débuts de David Reiland comme directeur musical de l'Orchestre national de Metz. L'orchestre est le même, le changement de nom traduisant simplement le souhait de mieux ancrer l'orchestre dans ...
La Côte Saint-André 2018, Sacré Berlioz, sacré festival

La Côte Saint-André 2018, Sacré Berlioz, sacré festival

Intitulé "Sacré Berlioz", le festival encense cette année la production sacrée du compositeur. Il est aussi l’aboutissement des dix années du patient travail de son directeur, Bruno Messina, parvenu à rendre à la France un de ses plus grands compositeurs, mais, plus fort encore, à nous faire entendre du Berlioz partout. Cela commence avec le visage même, assez berliozien, de Philippe Bianconi. Dans la cour du Château Louis XI, le grand ...
enrique-mazzola-ondif-2017

Le Requiem de Verdi superbement dramatique d’Enrique Mazzola

Dans plusieurs salles de la région, dont la Philharmonie de Paris, l’Orchestre national d’Île-de-France et son directeur musical Enrique Mazzola présentent un programme rassemblant deux ouvrages écrits à la pensée d’un être disparu. D'abord Mémoriale, courte pièce pour petit ensemble de Pierre Boulez, puis le magistral Requiem de Verdi, porté en grâce par le Chœur de l’Orchestre de Paris. Enrique Mazzola entre sur la scène de la Philharmonie accompagné de la ...
Noseda

Programme varié pour Gianandrea Noseda et l’Orchestre de Paris

Gianandrea Noseda, devant l’Orchestre de Paris, mêle trois répertoires et profite des couleurs de la formation française dans une Suite de Casella et les Images de Debussy, avant de s'adjoindre le Chœur de l'Orchestre de Paris et trois solistes pour interpréter le magnifique poème symphonique Les Cloches de Rachmaninov. Discrètement, Gianandrea Noseda est devenu l’un des chefs les plus prisés pour interpréter Verdi. Le limiter à la musique italienne serait pourtant ...
50 ans de l'orchestre de Paris- Le 01/11/17-Philharmonie-

L’Orchestre de Paris fête ses 50 ans : Thank you Mister Harding !

À la Philharmonie de Paris, lors d’un concert anniversaire fleuve au programme particulièrement éclectique, l’Orchestre de Paris et son directeur musical Daniel Harding prouvent une fois de plus qu’il faut aujourd’hui compter avec cette formation sur la scène internationale, ainsi que sur le Chœur, magnifiquement préparé par Lionel Sow. Charles Munch aura dirigé l’Orchestre de Paris à peine plus d’un an avant de décéder dans son sommeil lors d’une tournée avec ...
L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

Premier concert, premier succès : l'Orchestre de Paris ouvre sa saison sur des accents martiaux. L'humour anglais a-t-il fait irruption à Paris ? Les deux œuvres qu'a choisies Daniel Harding pour inaugurer, comme directeur musical, sa seconde saison avec l'Orchestre de Paris, prêtent à sourire : elles parlent de fin plus que de commencement. La première est une musique d'enterrement, celle que composa Purcell pour accompagner le service des funérailles de Marie II d'Angleterre, ...
Daniel-Harding-ODP-1

Daniel Harding clôture sa première saison avec la Résurrection à la Philharmonie

Après avoir dirigé les Cinquième et Dixième Symphonies de Gustav Mahler en 2016, Daniel Harding choisit de clôturer sa première saison à la tête de l’Orchestre de Paris avec la Deuxième, avant de rouvrir la suivante dès septembre par la numéro Six. La Résurrection démontre encore une fois une formation française aguerrie à cette musique, surtout lorsqu’elle trouve un directeur musical aussi précis face à elle, mais l’œuvre peine à ...
pj_high_res21

Mahler et Paavo Järvi : l’apothéose des adieux

Naguère encore une des moins jouées du compositeur, la Symphonie n° 3 de Mahler connaît aujourd'hui une belle revanche. C'est elle que Paavo Järvi a choisie pour dire adieu à l'Orchestre de Paris, qu'à la suite de Christoph Eschenbach, il aura dirigé de 2010 à 2016. Les symphonies de Mahler sont les opéras déguisés d'un compositeur qui n'a jamais pratiqué le genre. Sa 3ème, la plus longue (1h40), son « monstre à lui», en ...
0000020141114_600

Les nouvelles Vêpres de la Vierge par Philippe Hersant

Les Vêpres de Philippe Hersant sont le fruit d'une commande de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour commémorer le 850° anniversaire du début de sa construction. Elles font appel à toutes les forces vives et musicales de ce lieu d'exception, creuset d'une immense création artistique depuis ses origines. Il a tout juste un an étaient créées dans la nef séculaire de Notre-Dame, les Vêpres de la Vierge de Philippe Hersant. Inspirées au ...
sow

Requiem de Mozart à Notre-Dame

À la cathédrale Notre-Dame de Paris, c’est lors du commencement de la nouvelle saison que l’on saluait la fin d’une longue collaboration : celle du chœur de la maîtrise avec le chef Lionel Sow. Ensemble, ils ont offert une interprétation du Requiem de Mozart fine et subtile, à laquelle manquait cependant un brin de panache. Ouverture de saison, cérémonie, hommage : ce moment de musique s’ouvrait ainsi sous les tristes auspices ...
sow

Danse macabre à Notre-Dame de Paris

Un programme de motets luthériens à Notre-Dame : voilà pour l’œcuménisme. Avec des artistes du niveau de la Maîtrise et de Lionel Sow, le bonheur musical s'ajoute au plaisir de la rareté. Car Hugo Distler demeure, en France, peu connu. Il a surtout écrit pour chœur et pour orgue, au cours d'une carrière brève et assombrie par la mainmise des nazis sur la majorité des Églises luthériennes. Les critiques sur son ...
MTT20(c)SanFranciscoSymphony small

Michael Tilson Thomas et le San Francisco Symphony

En tournée européenne, le San Francisco Symphony faisait escale Salle Pleyel pour deux concerts assez similaires de programmation et même de ton à la précédente visite en ces mêmes lieux du chef américain Michael Tilson Thomas et de l'orchestre qu'il dirige depuis presqu'un quart de siècle. Ainsi retrouvons-nous un premier concert avec des œuvres américaines suivi d'une symphonie de Beethoven, et le lendemain une symphonie de Mahler. Si la Concord Symphony ...
ingo-metzmacher2

L’orchestre de Paris à l’américaine

Si les saisons symphoniques parisiennes sont très souvent trop traditionnelles, il est louable de rencontrer, de temps à autre, des programmes qui sortent (enfin) des sentiers battus. Quittant les horizons scandinaves et postromantiques de ses soirées d’abonnements, l’Orchestre de Paris mettait le cap sur les USA avec un programme à la fois populaire avec Gershwin et Bernstein et très moderniste avec Antheil et Ives. Désormais invité régulier de l’Orchestre de ...
Vêpres de Philipp Hersant -

Création des Vêpres de la Vierge Marie de Philippe Hersant

Deux créations mondiales étaient au programme des célébrations musicales du jubilé des 850 ans de Notre-Dame de Paris, le Livre de Notre-Dame donné le 22 octobre, composé de douze motets et d’une messe brève écrits par quinze compositeurs français, et ce soir les Vêpres de la Vierge Marie de Philippe Hersant. Point culminant de ce jubilé par l’ambition d’une grand œuvre d’une durée de 1H15 requérant la Maîtrise Notre-Dame de ...
bertrand-de-billy

À Pleyel, concert en demi-teintes avec Bertrand de Billy

C'est la Symphonie en la majeur qui ouvrait ce concert, une œuvre remarquable d'un point de vue formel et composée en 1850 par un Saint-Saëns tout juste âgé de 15 ans. Évidemment, l'héritage des classiques se veut palpable et c'est là le cœur du problème : Bertrand de Billy l'a dirigée comme un Mozart ou un Beethoven, c'est-à-dire avec une battue rigoureuse et immuable ne tenant pas toujours compte des élans ...
Paavo Järvi à la tête de l’Orchestre de Paris

Paavo Järvi : d’Orages à Carmina burana

Si la logique musicale unissant les trois œuvres programmées ici ne sautait pas aux yeux, leur enchainement, bien que purement arbitraire, composait un concert en trois temps tout à fait équilibré avec une ouverture brillante, commande de l’orchestre et de Paavo Järvi pour l’ouverture de la saison, suivi d’une œuvre concertante, intermède poétique précédant les célèbres Carmina Burana, permettant aux chœurs de rejoindre l’orchestre pour la conclusion de la soirée. Commandé ...
rossini franche comté

Rossini prend l’air en Franche-Comté

Dirigé par Charlotte Nessi, l’Ensemble Justiniana,  « Compagnie nationale de théâtre lyrique et musical » est animé dès le départ par un sincère désir d’emmener l’Opéra là où il n’a pas l’habitude d’aller. Cet été 2013, c’est Rossini qui est aux fourneaux avec sa célèbre Petite Messe solennelle.  Faisant précéder cette œuvre de quelques « péchés de vieillesse » et autres recettes culinaires, Charlotte Nessi propose à cinq  villages de Franche-Comté un spectacle intitulé  ...
Norah Amsellem © Cosimo Magliocca

La vierge se la joue à Notre-Dame de Paris

L’arrivée des nouvelles cloches de Notre-Dame ne sont pas le seul événement musical pour célébrer le 850ème anniversaire de la cathédrale. Jules Massenet, dont on a fêté le centenaire de sa mort l’année dernière, est également de la fête, et c’est une nef pleine de mélomanes (et de touristes ?) enthousiastes qui a assisté à la redécouverte de sa « légende sacrée en quatre scènes pour soli, chœurs et orchestre » : La Vierge. Redécouverte, ...
Sofi Jeannin © Christophe Abramowitz / Radio France

Choeurs en espace à Notre-Dame

Disposer le chœur autour du public : voila l'idée de ce concert à Notre-Dame de Paris, dans le cadre de la saison du jubilé de l'édifice. Cela présente l'immense avantage de résoudre une bonne partie des soucis d'acoustique du lieu. La Maîtrise de Radio France et la Maîtrise Notre-Dame de Paris, réunies l'instant d'un concert, se déplacent sans anicroches dans les allées de la cathédrale selon les oeuvres jouées. Nous ...
Lionel Sow : Crédit photographique : DR

Clap de départ du Jubilé de Notre-Dame de Paris

C'est avec les Vespro della beata Vergine de Monteverdi que MSNDP (Musique sacrée à Notre-Dame de Paris) inaugure avec un peu d'avance sa saison 2013 et son année jubilaire, puisque la première pierre de la cathédrale de Paris a été posée en 1163, soit il y a 850 ans. Paradoxe de l'histoire, c'est dans un des plan grands et prestigieux monuments du catholicisme qu'est jouée cette oeuvre majeure, refusée en ...
La grande tradition musicale à Notre-Dame de Paris

La grande tradition musicale à Notre-Dame de Paris

C’est un véritable plaisir de retrouver une nouvelle fois l’ambiance de la cathédrale Notre-Dame de Paris, dans son acoustique unique, et son mystère de la nuit. Qui n’a connu une soirée de musique en ce lieu ne sait pas la magie qui s’opère à ce moment là ! Cet enregistrement en propose un reflet fidèle. L’antienne « Salve Regina », tout droit dédiée à la Vierge Marie, reine de cette cathédrale, résonne en ce ...