Festivals, La Scène, Spectacles divers

Au cœur de la matière végétale avec Alexandre Lévy

Plus de détails

Paris. Parc floral. Festivals du Parc floral. 12-IX-2020. Alexandre Lévy (né en 1971) : Vibration Forest : Installation et concert pour percussion et électronique ; conception visuelle Sophie Lecomte ; percussion, Laurence Chave ; RIM, Max Bruckert

Il est aujourd’hui prouvé que les végétaux communiquent entre eux par le biais de la vibration : une  dimension qu’a souhaité développer et partager avec le public le compositeur et performer Alexandre Levy : en concevant une installation sonore interactive et une œuvre mixte pour percussion et sampler.

118702704_178353543775801_6935249863443843978_n
On connait l’engagement d’Alexandre Levy pour la défense de l’environnement naturel et son désir d’aller vers le public (et jeune public) qu’il aime associer à son travail : tel ce conte écologique Zerballodu applaudi à la Philharmonie de Paris en juin 2019. C’est aussi l’ADN de sa compagnie Akousthea, fondée en 2003, qui a entièrement produit l’installation-concert Vibration-Forest.

Pour l’heure, dans un des sous-bois du Parc floral, sont installés huit panneaux de bois gravés numériquement selon les maquettes de la plasticienne Sophie Lecomte. Équipées de moteur de vibration et d’amplificateur, ces structures – « loupes sensorielles et musicales » selon les mots du concepteur – vont se mettre à vibrer et produire du son sous l’action tactile et le contact physique (des mains mais aussi du corps) des visiteurs, les dessins ayant été recouverts d’une peinture conductrice d’électricité qui fait office de capteur. Outre le plaisir de créer soi-même sa trajectoire sonore dans une écoute intime du bois vibrant, chaque participant peut devenir acteur d’une performance collective à la faveur des haut-parleurs relayant le son des différentes structures. s’est plongé dans des ouvrages scientifiques spécialisés sur le phénomène vibratoire avant d’élaborer la partie sonore qu’il réalise dans les studios lyonnais du : deux ans de conception et d’élaboration comptant également le travail d’écriture d’une partition, une œuvre mixte pour percussions et sons fixés donnée sur les lieux de l’installation.

118948489_179234893687666_6522889283225699153_nÀ 17h30 précises en effet, l’installation est coupée le temps du concert réunissant les deux interprètes : Laurence Chave, baguettes en main et lui-même à son sampler et aux manettes de diffusion. Trois pièces y sont entendues, sollicitant trois types de percussions : une matière sonore crépitante aux sonorités boisées, avec les woodblocks, maracas et hochets divers dans Cycle réplique s’attachant à  la vibration des végétaux. Portes acoustiques convoque la grosse caisse sous les baguettes puis les mains de l’interprète. Le jeu percussif s’inscrit sur la trame résonnante de l’électroacoustique et nous fait éprouver physiquement la vibration du corps sonore mis en résonance. S’agissant d’Incantation contact, la dernière pièce, le compositeur évoque des souvenirs de Bali où les pèlerins réunis dans le temple fondent leur voix dans une grande vibration qui doit les mettre en contact avec les esprits : musique plus immersive et ritualisante appelant la résonance-vibration des métaux, celle de la cymbale et du tam mixée à la partie électroacoustique et ses nuées de voix projetées dans l’espace grâce aux dispositif d’écoute. Ce sont ces mêmes matériaux qui ont été injectés dans l’installation et que le public pourra réécouter à sa guise, l’installation une fois rebranchée. Il n’est pas rare d’ailleurs que les deux interprètes le rejoignent pour prolonger ensemble cette aventure de l’écoute au cœur de la matière végétale.

C’est à voir et à entendre chaque week-end jusqu’à la fin septembre, au pavillon 12 du Parc Floral de Paris.

Crédit photographique : © Compagnie Akousthea

Plus de détails

Paris. Parc floral. Festivals du Parc floral. 12-IX-2020. Alexandre Lévy (né en 1971) : Vibration Forest : Installation et concert pour percussion et électronique ; conception visuelle Sophie Lecomte ; percussion, Laurence Chave ; RIM, Max Bruckert

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.