Danse , Livestream

Spring Special : le Dutch National Ballet fête le printemps

Plus de détails

Amsterdam. National Opera & Ballet. 10-IV-2021. Spring Special. Giselle, pas de quatre. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Adolphe Adam ; Duet. Chorégraphie : Wayne Eagling. Musique : Richard Wagner ; Classical Symphony, Gavotte. Chorégraphie : Ted Bransen. Musique : Prokofiev ; Giselle, pas de deux, acte II. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Adolphe Adam ; Replay. Chorégraphie : Ted Bransen. Musique : Philip Glass, The Hours ; La Belle au bois dormant. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Tchaikovsky ; Two and Only. Chorégraphie : Wubkje Kuindersma. Musique : Michael Benjamin ; Delibes Suite. Chorégraphie : José Martinez. Musique : Léo Delibes ; Alignment (création mondiale). Chorégraphie : Juliano Nuñes. Musique : Ezio Bosso ; Talisman, pas de deux. Chorégraphie : Pjotr Goesev. Musique : Riccardo Drigo, Cesare Pugni et Alexandre Bocharov. Avec les solistes du Dutch National Ballet
Spectacle sans public diffusé en direct sur le site du National Opera & Ballet, Amsterdam

Ted Bransen présente en direct Spring Special, un programme composé par les solistes de la compagnie néerlandaise. On y trouve des classiques, comme des pièces jamais présentées aux Pays-Bas. S’y glisse une nouvelle création du brésilien Juliano Nuñes, étoile montante du paysage chorégraphique international.

Plusieurs pépites brillent dans ce programme éclectique. Parmi les dix pièces de format court qui y sont présentées, on retiendra particulièrement Alignment, la nouvelle création de Juliano Nuñes, Replay de Ted Bransen, Two and Only de , découvert lors du programme Dutch Doubles en 2018.

Parmi les classiques, tous admirablement dansés, le pas de deux de l’acte II de Giselle dansé par et Semyon Velichko se démarque par la qualité de son interprétation, tout en grâce et en émotion. On citera également la Suite Delibes de et le Talisman Pas-de-deux, extrait d’un ballet aujourd’hui disparu de Marius Petipa, chorégraphié en 1955 par Pjotr Goesev. Ce morceau de bravoure à la technique brillante est excellemment dansé par Maia Makhateli (remarquable Frida Khalo dans le ballet éponyme d’Annabelle Lopez Ochoa). Son partenaire Young Gyu Choi est un danseur athlétique et explosif mais qui manque un peu de légèreté et de nuances.

Âgé de 30 ans et natif de Rio de Janeiro, Juliano Nuñes signe sa première pièce pour le . Danseur passé par la Gauthier Dance Company et le Ballet des Flandres, son talent de chorégraphe a été reconnu très tôt : il a déjà chorégraphié pour les plus grandes compagnies (Atlanta Ballet, Ballet de Zürich) et pour des danseurs de renommée mondiale comme Marie-Agnès Gillot, Maria Khoreva et Xander Parish. Les répétitions d’Alignment ont commencé en studio avant l’instauration du confinement et se sont poursuivies à distance, en ligne. Le duo est interprété par les solistes et , sur une musique d’Ezio Bosso. Vêtus de combinaison aux couleurs flammes, les deux danseurs enchevêtrent leurs corps dans des postures tout en tension et élongation. Le tempo rapide de la musique traduit une forme d’angoisse, pouvant faire écho à la période que nous traversons. La chorégraphie, de style néoclassique, met en avant les lignes du corps et les extensions de la superbe . Mais manque encore la touche personnelle qui permette au chorégraphe d’être reconnaissable entre tous et à cette pièce, un peu lisse, de gagner en rugosité.

Duo masculin rempli d’émotion et de subtilité, Two and Only de est dansé au son de la voix de velours de Michael Benjamin qui interprète sur scène Long Overdue et From Blue to Red. La pièce est reprise avec brio par et Josef Varga, qui endosse le rôle du danseur étoile Marijn Rademaker, qui a pris sa retraite du ballet. L’alliance entre un jeune danseur et un danseur plus âgé donne de la profondeur à cette relation. Cette courte pièce donne à voir tout le talent de la chorégraphe, récemment associée au .

Replay, de Ted Bransen, sur une musique de , est un duo dansé par un danseur mûr, , et une jeune et talentueuse danseuse, . Tout en subtilité, le duo tisse les relations entre ces deux personnages, donnant beaucoup de force au personnage féminin et de tendresse au personnage masculin.

Enfin, Anna Ol brille également dans le très beau Duet de sur la Mort d’Isolde de Richard Wagner.

Si la crise sanitaire ne permet pas d’inscrire au programme des pièces d’un plus ample format ni d’inclure le corps de ballet, c’est néanmoins un véritable plaisir de voir s’exprimer la créativité et l’audace des artistes de cette compagnie.

Crédits photographiques : © Hans Gerritsen

(Visited 337 times, 1 visits today)

Plus de détails

Amsterdam. National Opera & Ballet. 10-IV-2021. Spring Special. Giselle, pas de quatre. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Adolphe Adam ; Duet. Chorégraphie : Wayne Eagling. Musique : Richard Wagner ; Classical Symphony, Gavotte. Chorégraphie : Ted Bransen. Musique : Prokofiev ; Giselle, pas de deux, acte II. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Adolphe Adam ; Replay. Chorégraphie : Ted Bransen. Musique : Philip Glass, The Hours ; La Belle au bois dormant. Chorégraphie : Marius Petipa. Musique : Tchaikovsky ; Two and Only. Chorégraphie : Wubkje Kuindersma. Musique : Michael Benjamin ; Delibes Suite. Chorégraphie : José Martinez. Musique : Léo Delibes ; Alignment (création mondiale). Chorégraphie : Juliano Nuñes. Musique : Ezio Bosso ; Talisman, pas de deux. Chorégraphie : Pjotr Goesev. Musique : Riccardo Drigo, Cesare Pugni et Alexandre Bocharov. Avec les solistes du Dutch National Ballet
Spectacle sans public diffusé en direct sur le site du National Opera & Ballet, Amsterdam

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.