La Scène, Spectacles Danse

Cunningham entre cours et jardins à l’Espace Cardin

Plus de détails

Espace Cardin, Paris. 5-IX-21. Week-end d’ouverture du Festival d’Automne. Cheryl Therrien : Classe Cunningham. Gandini Juggling : Life

Pour ce week-end d’ouverture gratuit et ouvert à tous du Festival d’Automne à l’Espace Cardin – Théâtre de la Ville, la danse est doublement représentée par les héritiers de , côté cours pour une Classe Cunningham de et côté jardins avec Life de .

, ancienne danseuse de la Dance Company et professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris semble en pleine forme pour son premier cours de la saison. En plein air et avec des amateurs, dans les jardins des Champs-Élysées, quoi de mieux qu’un peu de technique Cunningham pour un dimanche matin ? Exercices pour le dos, les jambes, les bras, coupés, relevés, pas chassés ou triplettes, les exercices s’enchaînent sous le soleil et dans la bonne humeur jusqu’à la reproduction d’enchainements plus complexes, extraits de pièces de . Dans le sable des jardins, la plupart des danseuses amateurs de tous âges étant en robes et sandales de ville, la vision de cette classe improvisée est insolite et réjouissante. Elle permet de transmettre quelques fondamentaux de la technique Cunningham, comme le travail de rebond (les « bounces ») ou de torsions (les « twists ») du haut du corps, les étirements, « stretches » ou « curves », qui permettent de travailler la colonne vertébrale et enfin les directions.

Une technique utilisée par les danseurs de installés sur une scène de bois oblongue dans les jardins de l’Espace Cardin pour un court spectacle extrait de Life. Les corps tenus des danseurs, dos droit et regards attentifs, veillent à ne pas laisser tomber les petites balles de jonglage blanche ou vertes qu’ils lancent par trois ou quatre en l’air. Quand l’une tombe, ce n’est pas grave… un grand sourire et on repart ! Les jambes sont enfin mises en valeur dans cet art du jonglage tandis qu’en l’air virevoltent les balles. La complicité entre les danseurs est d’autant plus indispensable dans cette activité de précision à laquelle les attitudes, pliés ou ports de bras apportent un supplément de rigueur et de modernité. On retrouvera et ses danseurs à la fin du mois dans le cadre de la programmation Nouveaux talents de Danse élargie 21 dans une version plus longue de Life, une lettre d’amour à Cunningham conçue pendant le confinement après de vastes recherches menées à New York sur le répertoire du chorégraphe américain.

Crédits photographiques : © Gandini Juggling

(Visited 281 times, 7 visits today)

Plus de détails

Espace Cardin, Paris. 5-IX-21. Week-end d’ouverture du Festival d’Automne. Cheryl Therrien : Classe Cunningham. Gandini Juggling : Life

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.