Flash info

Montpellier Danse au royaume des musiciens

 

Pour sa 42ème édition, qui aura lieu du 17 juin au 3 juillet 2022, le festival , dirigé par , accueillera vingt-deux chorégraphes venus d’une douzaine de pays, dont certains venus de terres d’exil. Voulant réparer les blessures héritées du Covid et de la guerre, le festival se met sous la protection de la musique et de l’alliance entre les compositeurs et les chorégraphes. Les sept péchés capitaux de seront joués par l’Orchestre de l’Opéra de Montpellier pour une soirée du Danish Dance Theater de Pontus Lidberg. L’iranien Hooman Sharifi partira, lui, du Sacre du printemps de Stravinsky. a choisi Tosca de Puccini pour sa nouvelle création, tandis qu’ confie à la violoniste le soin de jouer les Mystery sonatas d’Heinrich Ignaz Franz Biber. Enfin, , qui fut altiste avant de devenir chorégraphe, jette son dévolu sur le Quatuor à cordes n°8 en ut mineur op.110 de Dimitri Chostakovitch, joué par les quatre musiciennes du collectif berlinois Solistenensemble Kaleidoskop. Une inspiration musicale d’une grande vivacité, à laquelle il faut ajouter le rock, pour la nouvelle création de , Stéréo, avec le décorateur Jean Rabasse. (DG)

(Visited 201 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.