Flash info

Nouvelles directions, nouvelles saisons à Liège et à Bordeaux

 

Arrivé en début de saison à la direction de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, pour succéder à feu Stefano Mazzonis di Pralafera, a présenté une nouvelle saison forte de neuf nouvelles productions d’opéra. Certaines avaient été déprogrammées pendant la crise sanitaire (I Lombardi alla Prima Crociata prévue en 2021 sera donnée avec la distribution déjà engagée), deux titres Adriana Lecouvreur et Dialogues des Carmélites rentreront au répertoire de la maison. Pour les prochaines saisons, le nouveau directeur général et artistique envisage d’élargir le répertoire franco-italien habituel de l’institution à d’autres compositeurs tels que Janáček, Mozart, Korngold… Nouveau directeur musical pour cette saison à venir, dirigera Alzira de Verdi en novembre et La Sonnambula de Bellini en janvier avec Jessica Pratt, ainsi que plusieurs concerts. Le chef souhaite faire un travail de promotion et de développement qualitatif de l’orchestre. L’opéra participatif jeune public L’ïle de Tulipatan d’Offenbach sera dirigé en mars par le lauréat de la seconde édition du Concours de chefs d’orchestre et d’opéra qui se déroulera au mois d’août (plus de 130 candidats, 24 finalistes). souhaite également mener une réflexion écologique au sein de son projet (recyclage, sensibilisation du public…).

A l’Opéra national de Bordeaux, , directeur général depuis janvier 2022, a présenté sa nouvelle saison sous le signe de l’ouverture (vers de nouveaux publics, par des actions hors les murs), de l’éco-responsabilité également (travaux de rénovation entre juillet et octobre de la scène du Grand-Théâtre, sur les éclairages notamment) et la jeunesse (abonnement spécial à 10€ la place, poursuite du projet Démos, création d’une Académie de jeunes artistes). 240 levers de rideaux sont prévus (contre 220 habituellement) pour une programmation qui s’articulera autour de sept festivals thématiques (Au féminin, Forêts, America…), neuf spectacles d’opéra dont trois nouvelles productions (La Favorite de Donizetti, Cenerentola de Rossini, Porgy and Bess de Gershwin), de nombreux récitals de grandes voix. Côté orchestre, l’ONBA se cherche un directeur musical ou une directrice musicale. Cette saison sera en quelque sorte un test avec les chefs invités. Josep Pons sera le référent artistique pendant cette transition. Du fait des travaux, le ballet débutera sa saison par une tournée de quatre mois avec Mythologies, pièce pour vingt danseurs d’Angelin Preljocaj (création 2022) qui conclura quatre ans de partenariat avec le chorégraphe. La troupe n’ouvrira sa saison dans les murs qu’au mois de décembre avec Cendrillon de David Bintley. La nouvelle production du spectacle « Quatre tendances » verra les entrées au répertoire de pièces de Sol Léon et Paul Lightfoot et de Marco Goecke. Pour la première fois à Bordeaux sera donné le Don Quichotte de José Martinez. Les compagnies invitées seront aussi au rendez-vous, par exemple celle de Mathilde Monnier avec Records au mois de mai. L’Opéra de Bordeaux souhaite par ailleurs « mélanger les styles et les genres » et expérimentera un élargissement vers la pop, le jazz et les musiques du monde. (NF)

(Visited 334 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.