Flash info

Décès de Philippe Cohen, ancien directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève

 

Quelques semaines après avoir pris sa retraite, l’ancien directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève est mort à l’âge de 69 ans des suites d’un cancer.
C’est avec stupeur que votre serviteur apprend cette disparition. Durant de longues années, je voyais cette figure d’homme élégant et raffiné dans les couloirs du Grand Théâtre de Genève. Mes intérêts étant plus portés sur l’art lyrique que sur la danse, je n’avais entendu de ses mots que ceux qu’ils prononçaient lors des conférences de presse pour la présentation des nouvelles saisons du théâtre genevois. Le calme avec lequel il exposait les programmes à venir auraient pu faire penser qu’il avait de son art une vision sans passion. Cette fausse impression n’était que l’expression d’un homme d’une classe exceptionnelle, d’un homme conscient de l’importance de la danse, d’un homme qui avait un amour immodéré du beau. Une quête du beau dont il a essaimé le Ballet du Grand Théâtre avec la constance des gens qui savent.
Ce n’est que vers la fin de son mandat que j’ai eu quelques brèves occasions de m’entretenir avec lui. Je me souviendrai de son visage épanoui et heureux lorsqu’il m’avoua le bonheur de voir « Atys » de Rameau monté à son initiative avec l’apport majeur de la danse. « Seize ans que j’attendais ça ! » me lança-t-il dans un élan d’enthousiasme juvénile et irrépressible, si loin de l’homme mesuré qu’il offrait à voir. Avec ce spectacle et la reprise du superbe « Salue pour moi le monde », hommage de la danse au « Tristan & Isolde » de Richard Wagner, s’en est allé vers d’autres cieux, l’esprit comblé de cette beauté qu’il affectionnait et qu’il a partagé avec le public du Grand Théâtre de Genève pendant dix-neuf ans. (JS)

(Visited 545 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.