Lieu : Bayreuth

Le Götterdämmerung de Kirill Petrenko : pour l’éternité

Clôture exceptionnelle pour ce Ring à Bayreuth  Quand le rideau s'ouvre, c'est au célèbre "Lasciate ogni speranza, voi che'ntrate" de l'Enfer de Dante auquel on pense. Avec Berlin comme métaphore et ...

Siegfried onirique et désenchanté à Bayreuth

Cette troisième journée à Bayreuth marque une évolution vers davantage de prolixité de détails, à la hauteur de la complexité de la trame musicale. Cette partition de Siegfried est abondamment ...

Bayreuth célèbre une Walkyrie iconoclaste et politique

Frank Castorf voit dans la Walkyrie l'occasion de remonter à la source historique de la malédiction de l'Or noir. Le puits de forage n'est pas une allusion aux origines de l'exploitation ...

Le Rheingold imaginaire de Frank Castorf

Pour sa troisième année sur la Colline sacrée, ce Ring signé Frank Castorf prend ses marques et s'impose comme un des plus fascinants spectacles que Bayreuth ait proposé depuis des ...

Retour de Bayreuth 2014 (3)

Pour sa deuxième saison sur la Colline, le Ring de Frank Castorf rejoint assurément la liste étroite des mises en scène qui marqueront durablement le festival de Bayreuth. Là où certains ...

Retour de Bayreuth 2014 (2)

Loin d’opposer les spectacles selon une dichotomie manichéenne qui tendrait à décerner les bons et les mauvais points, il conviendrait de dresser – avec une subjectivité assumée et non moins ...

Retour de Bayreuth 2014 (1)

Richard Wagner a voulu faire du Festspielhaus de Bayreuth l'épicentre de sa révolution musicale et intellectuelle. L'importance de ce lieu emblématique sur la représentation n'est pas à rechercher du côté ...

Katharina Wagner à Bayreuth, coup d’essai, coup de maître(s) ?

Montée en 2007 cette production des Maîtres chanteurs caractérisait les débuts de la jeune Katharina Wagner en tant que scénographe au festival de Bayreuth dirigé (jusqu’à cette année) par son ...

Parsifal II, le retour… vu par Stefan Herheim

Cinq ans après la sulfureuse production due au tandem Pierre Boulez et Kristof Schliengensief, le vénérable festival wagnérien se paye un nouveau Parsifal. Certes, la scénographie du provocateur allemand avait de ...