Mot-clef : Hortense Schneider

barbebleue

Barbe Bleue d’Offenbach à Nantes, très réjouissante

Rien de tel pour célébrer les fêtes de fin d'année qu'un opéra bouffe d'Offenbach. Alors que le marché de Noël bat son plein place Royale, le Théâtre Graslin nous offre Noël avant l'heure avec cette production de Barbe-Bleue particulièrement réjouissante. Créé au théâtre des Variétés en février 1866, Barbe-Bleue prend place dans le catalogue des œuvres d'Offenbach entre La Belle Hélène et La Vie parisienne. Signé par les mêmes librettistes, les futurs académiciens ...
offenbach-nancy

Grâce à Offenbach, le sinistre Barbe-Bleue fait rire Nancy

C’est un joli cadeau que l’Opéra national de Lorraine fait à ses spectateurs en coproduisant avec Maastricht, Angers-Nantes Opéra et Rennes le rare Barbe-Bleue de Jacques Offenbach. L’œuvre le mérite pourtant, qui date de la pleine maturité du compositeur, entre La Belle Hélène et La Vie parisienne, et offre toutes les composantes qui ont fait le succès du «Petit Mozart des Champs-Elysées», texte des attitrés Meilhac et Halévy inclus. Bien évidemment, ...
La Gaîté lyrique à Pleyel

La Gaîté lyrique à Pleyel par Jean-Christophe Keck

Période de fin d’année oblige, le répertoire léger envahit les scènes parisiennes. L’Orchestre National d’Île-de-France proposait donc un programme Offenbach qui a tourné en région parisienne et passait en ce samedi Salle Pleyel. À la baguette, Jean-Christophe Keck, musicologue et directeur de publication des œuvres complètes de Jacques Offenbach aux Editions Boosey & Hawkes, qui délaisse volontiers les salles de vente, bibliothèques et fonds d’archives pour diriger les œuvres de ...
Au pays bleu

Au pays bleu

Les folies d’Offenbach Encore une soirée Offenbach à la veille des fêtes de fin d’année, me direz-vous ; mais en voir une de cette qualité, c’est plus rare, et elle mérite largement le détour, avec trois étoiles à la clef de sol ! La collaboration entre les artistes lyonnais et Jean Lacornerie, Philippe Chevalier et Robin Chemin, qui avaient déjà participé au spectacle «Signé Vénus» en 2007, fait sauter les bouchons de champagne, ...
Une charge sabre au clair ?

Une charge sabre au clair ?

La Grande-duchesse de Gerolstein Selon Olivier Desbordes, les œuvres de Jacques Offenbach n’ont « pas pris une ride ». En campant des personnages qui présentent des travers humains universels, le musicien rejoint le camp de ceux qui, comme Molière, tentent de châtier les mœurs par le rire ; mais chacun peut sans honte s’esclaffer devant les aventures des protagonistes de La Grande-duchesse, car il n’y a que peu de méchanceté dans ...
Pour un coup d’essai ...

Pour un coup d’essai …

La Belle Hélène Après La Grande Duchesse de Gerolstein et Les Brigands, qui avaient obtenu un grand succès, voilà que Gérard Pisani, ex-danseur à l’opéra de Paris, puis acteur et metteur en scène, signe ici sa première Hélène. L’opérette, dit-il, est un genre noble, qui mérite le respect, et qu’il faut tirer vers le haut, vers le beau, vers l’universel. En plein accord avec le décorateur et le costumier, il s’est ...
Cythère à terre

Cythère à terre

La belle Hélène Imaginons que nous ouvrons la chronique musicale d’un hebdomadaire qui soit à la fois « Gala » et « Le Canard enchaîné ». Nous voici chez les grands de ce monde, politiciens, roitelets de province : Agamemnon le roi barbu, son beau-frère Ménélas, l’époux de la reine Elisabeth, pardon, Hélène, les deux frères Kaczynski, pardon, Ajax 1 et 2 (des héros récurrents…), le bouillant Poutine, pardon, Achille ! Il y a aussi LA reine, ...
Offenbach version hip hop

Barbe Bleue, Offenbach version hip hop

Barbe Bleue n’est pas la plus oubliée des œuvres d’Offenbach. Il en existe un enregistrement avec Henry Legay et Lina Dachary, et ce fût il y a quelques années une des premières réalisations de la compagnie Les Brigands. Néanmoins, sa composition se situe à la même époque que La Belle Hélène, et possède la même verve, le même accomplissement musical, et c’est toujours un plaisir de l’entendre. Excellente initiative donc ...