Mot-clef : James King

tristanO

Abécédaire Tristan : O comme occasions manquées

Le 10 juin 1865 au Nationaltheater de Munich : Tristan et Isolde de Richard Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la ...
Karl Böhm, ou le Ring dans toute sa clarté

Karl Böhm, ou le Ring dans toute sa clarté

Dans sa récente série « Collectors Edition » qui nous avait déjà valu la réédition d’une excellente intégrale des symphonies de Dvořák par Witold Rowicki, Decca republie purement et simplement le ...
Des Gurrelieder héroïques

Des Gurrelieder héroïques

Le cycle des Gurrelieder est certainement l’œuvre la plus facile qui permet d’aborder le monde de Schönberg sereinement. On peut situer cette œuvre quelque part entre Richard Strauss et Gustav ...
Sublime Albert Dohmen

Sublime Albert Dohmen dans les Maîtres Chanteurs à Genève

En 1979, le Hans Sachs de Karl Riddersbusch et le Walther von Stolzing de René Kollo montaient sur les planches du Grand-Théâtre de Genève. On imaginait mal qu’une nouvelle production ...
James King (Dodge City, Kansas 22-5-1925 – Naples, Floride 21-11-2005)

James King (Dodge City, Kansas 22-5-1925 – Naples, Floride 21-11-2005)

Après ses études musicales, James King reçoit son diplôme de l’Université de Kansas City en 1952. Ses premières armes vocales le voient chanter des rôles de baryton et c’est à ...