Mot-clef : Johannes Chum

1M2A4673

Metz, transposition réussie par Dieter Kaegi pour Capriccio

Transposé  dans un cadre XXe siècle, le débat sur la primauté du son ou du verbe dans la France de l’Ancien Régime ne perd rien de sa force et de sa pertinence. Plateau un peu faible, malheureusement, pour une mise en scène originale, inventive et d’une rare fluidité de Dieter Kaegi. En lieu et place du château rococo des environs de Paris, l’action se déroule dans une élégante brasserie style « ...
National Theatre (Prague) © Hana Smejkalová

L’Olimpiade : Amours, liens du sang et amitié

Si l'on vous annonce la venue du Collegium 1704 dans la réalisation d'un opéra de Mysliveček dans votre bonne ville, courrez-y !  Vous ressortirez du spectacle le sourire jusqu'aux oreilles et la bonne humeur au cœur : en effet, que ce soient les chanteurs, le jeu des acteurs, l'orchestre, la mise en scène, les éclairages, les costumes, tout s'assemble pour offrir au spectateur un opéra réalisé à la fois avec ...
Don Quichotte, un jeune homme de 400 ans

Don Quichotte, un jeune homme de 400 ans

Innsbrucker Festwochen Le festival d’Innsbruck est avec celui de Beaune, la référence mondiale en matière de musique baroque. Sous la conduite artistique de René Jacobs, la cité olympique accueille chaque année des concerts et des représentations d’opéras. En ce samedi pluvieux du mois d’août, le public se pressait devant l’imposant et massif Landestheater pour assister à la première du très rare Don Quichotte a Sierra Morena du Florentin Francesco Conti à ...
mc_chappuis-300x4381

René Jacobs et la Brockes-Passion de Telemann : Inattendue Marie-Claude Chappuis

Grand défenseur des partitions méconnues du répertoire hambourgeois du XVIIIe siècle, on se souvient entre autres de ses enregistrements magistraux du Crœsus de Keiser et de l’Orpheus de Telemann, René Jacobs est venu la semaine dernière à Bruxelles présenter au public la rare Brockes-Passion de de cernier compositeur. Cette œuvre créée en 1716 à Hambourg est la première d’une série de 46 passions composées par le compositeur de Magdebourg, et ...
Un bien triste Oratorio de Noël…

Un bien triste Oratorio de Noël…

L’Ensemble Orchestral invite Kenneth Montgomery Dans les pays germaniques, l’oratorio se fonde dès le XVIIe siècle sur une solide et double tradition - celle de la Bible et celle de la Réforme - pour parvenir à son point culminant dans la première moitié du XVIIIe siècle. Les deux artisans majeurs en demeurent Jean-Sébastien Bach et, surtout, Georg Friedrich Haendel. Mais, à la différence de ce dernier, Bach pense le genre en ...