Mot-clef : Katharina Wagner

Du renouveau à Bayreuth

Juste avant l'ouverture du festival de Bayreuth, Katharina Wagner a annoncé un renouveau générationnel en 2020 : le Ring sera mis en scène par l'Autrichien Valentin Schwarz, 30 ans, et sera dirigé par le chef finlandais Pietari Inkinen, 39 ans. Tandis qu'en 2021, c'est une femme chef d'orchestre qui dirigera pour la première fois dans la fosse de Bayreuth. Si son nom n'a pas été dévoilé, le nom de l'opéra ...
bayreuth2018_Ring enfants2

Le Ring pour les enfants à Bayreuth

Chaque été, Bayreuth offre la possibilité aux enfants d’entrer dans le monde de Wagner grâce à une version réduite de l’un des opéras du maître. En 2018 revient le Ring für Kinder, résumé en moins de deux heures de la Tétralogie, porté par une magnifique distribution et un superbe orchestre. Le début du Prélude de Rheingold résonne dans la quatrième salle de répétition attenante au Festspielhaus de Bayreuth, et déjà la ...
Tannhäuser für Kinder 2017 3

Bayreuth : Tannhäuser pour tous

En marge des opéras de Wagner qui attirent la planète entière au Festspielhaus, le festival propose dix représentations de Tannhäuser für Kinder, une entreprise pédagogique à l’adresse de son public de demain mais aussi aux wagnériens curieux. Depuis 2010, Bayreuth a rapetissé tous les dix chefs-d’œuvre du Maître afin de les faire connaître aux enfants. D’une nouvelle durée d’une heure chrono, donnée sans entracte, leur dramaturgie imparable, intelligemment condensée par Katharina Wagner et ...
Tristan 2017 2. Akt

Tristan et Isolde à Bayreuth : Marke et Isolde

An III pour le Nô wagnérien revu et corrigé par la très originale vision de Katharina Wagner. Une Isolde vindicative, un Tristan de première classe et un Marke bien noir disent la triste histoire du triangle amoureux selon Wagner. Tristan et Isolde sans philtre. C’est l’intérêt principal de cette production créée en 2015 et éditée en DVD (DG) : Katharina Wagner, au plus près du livret, a bien lu que ces deux-là ...
tristandvd

Tristan und Isolde à Bayreuth, voir l’ennui

En août dernier, ResMusica rendait compte de la représentation de Tristan und Isolde de Richard Wagner au Festival de Bayreuth, aujourd’hui éditée en DVD. Si cette captation vidéo semble confirmer les propos de notre confrère, le résultat sur nos petits écrans de télévision s’avère encore plus consternant. Les quelques réflexions de Katharina Wagner sur sa mise en scène, paraissant dans le fascicule accompagnant ce coffret, sont à l’image de ce que le spectacle offre ...
bayreuth16_tristan1

Reprise en demi-teintes pour le Tristan de Katharina Wagner

Pour sa deuxième année à Bayreuth, le Tristan signé Katharina Wagner peine à imposer sa rhétorique laborieuse de l'amour absolu et impossible. Certes, on ne saurait reprocher à Katharina Wagner d'avoir pris de court ses détracteurs avec ce Tristan und Isolde (voir notre compte-rendu 2015) mais la question qui se pose à présent est de savoir comment se présente la reprise d'une production, si monotone au premier abord. Le regard bute toujours ...

Holger von Berg nommé directeur général à Bayreuth

Holger von Berg, qui était jusqu’alors directeur général au Residenztheater de Munich, sera à partir d’avril 2016 le nouveau directeur général du Festival de Bayreuth. Il prend la suite de Heinz-Dieter Sense et s’occupera de l’administration du Festival avec Katharina Wagner. Il sera tout particulièrement en charge du suivi des travaux de rénovation et d’aménagement des bâtiments.
Capture d’écran 2015-08-26 à 10.02.48

Le Tristan de Katharina Wagner, entre sophistication et dépouillement

Surprenante Katharina Wagner. De 2007 à 2011, elle avait su contre vents et marées imposer à Bayreuth une production audacieuse des Meistersinger - tenant tête aux huées d'une partie du public interloquée par tant de matériel intellectuel à digérer… Son très attendu Tristan accouche d'une souris, comme si elle avait opté pour une lénifiante digression sur l'amour absolu qui unit ces deux personnages légendaires. Témoin d'un univers angoissant et de ...
bayreuth2014

Retour de Bayreuth 2014 (3)

Là où certains esprits étroits ont cru percevoir l’occasion de vilipender un énième avatar du Regietheater, il faut reconnaître l’évidence d’un travail d’orfèvre qui fait jaillir toujours plus de détails à chaque représentation. Cette prolifération bouillonnante irrite et bouscule – n’oublions pas que la proposition de Castorf vient après le très pâle et anecdotique Torsten Dorst… L’ironie triomphante dont se réclame le metteur en scène est-allemand est à puiser dans ...
DSC_0262

Retour de Bayreuth 2014 (1)

Richard Wagner a voulu faire du Festspielhaus de Bayreuth l'épicentre de sa révolution musicale et intellectuelle. L'importance de ce lieu emblématique sur la représentation n'est pas à rechercher du côté de l'archéologie mondaine, contrairement à ce que voudrait nous faire croire l'atavisme nostalgique d'une bonne partie de l'assistance. Il est plaisant d'observer la tentation du public jet-set à importer ses manies hors d'âge dans un cadre qui s'y prête aussi ...

Eva Wagner-Pasquier quitte la direction du Festival de Bayreuth

Eva Wagner-Pasquier, arrière petite-fille du compositeur Richard Wagner, a annoncé vendredi 21 février son départ de la direction du Festival de Bayreuth à la fin de son contrat (été 2015), qu'elle co-dirigeait avec sa demi-soeur Katharina Wagner depuis 2008. L'intéressée n'a pas donné de motif de son départ, mais elle a émit le souhait de rester conseillère artistique.  
Coup d’essai, coup de maître(s) ?

Katharina Wagner à Bayreuth, coup d’essai, coup de maître(s) ?

Festival de Bayreuth 2008 Montée en 2007 cette production des Maîtres chanteurs caractérisait les débuts de la jeune Katharina Wagner en tant que scénographe au festival de Bayreuth dirigé (jusqu’à cette année) par son vieux père Wolfgang Wagner. Incontestablement ce travail secoue les habitudes et provoque, lors des derniers accords, une véritable bronca du public d’où l’on peine à entendre quelques timides «bravos». Pourtant, cette mise en scène est une incontestable réussite. ...