Mot-clef : Vladimir Samsonov

Le Coq d’or©Opéra national de Lorraine (2)

À Nancy, un succulent Coq d’Or

Après Bruxelles, Nancy accueille Le Coq d’Or de Rimski-Korsakov dans la mise en scène optimale de Laurent Pelly. De la nouvelle distribution émerge surtout la remarquable Reine de Chemakha de Svetlana Moskalenko. Quelle heureuse idée a eue l’Opéra national de Lorraine de programmer ce Coq d’Or, en coproduction avec le Théâtre Royal de La Monnaie de Bruxelles et le Teatro Real de Madrid ! Car le dernier opéra de Rimski-Korsakov, inspiré par ...
LeNez(Lyon).01

Lyon, l’art du Nez

Après le Metropolitan Opera de New-York et le Festival d’Aix-en-Provence, Le Nez, premier opéra de Dimitri Chostakovitch, fait halte à l’Opéra de Lyon. Plus qu’une halte, c’est un véritable triomphe qui a couronné la représentation lyonnaise. Déjà ovationnée à Aix-en-Provence, la reprise lyonnaise confirme l’intéressante approche de William Kentridge sur cet opéra de l’absurdité. En effet, quoi de plus absurde que de perdre son nez, de le chercher dans les ...
LE NEZ (Willam KENTRIDGE) 2011

Aix a eu du Nez

Production attendue de la cuvée 2011 du Festival d’Aix, Le Nez de Chostakovitch vu par Kentridge et Ono n’a pas déçu. La réalisation est exemplaire pour cette œuvre rarement donnée. William Kentridge use et abuse de la largeur de l’espace scénique du Grand-Théâtre de Provence. C’est qu’il y a fort à faire dans Le Nez, les scènes, treize au total, s’enchainent rapidement, transportant l’histoire d’un bout à l’autre de Saint-Pétersbourg. Kentridge ...
Un opéra qui a du flair

Le Nez, un opéra qui a du flair

Après la légendaire version Rozhdestvensky (opéra de chambre de Moscou, Melodya, 1974), Valery Gergiev s’attaque au premier opéra de Dimitri Chostakovitch, jeune compositeur de vingt-deux ans. Le charme opère immédiatement avec cette partition volcanique, témoin de l’effervescence artistique de la naissante Union Soviétique, peu avant la mainmise de Staline sur le pouvoir. Cette parution CD fait écho à une production scénique du Mariinsky, mise en scène par Yuri Alexandrov, présentée ...
La Monnaie à son plus haut

La Monnaie à son plus haut

L’Ange de Feu Après un début de saison faisant la part belle à des œuvres très célèbres, Enlèvement au Sérail, Tristan et Isolde, ou Traviata, la programmation de la Monnaie fait maintenant résolument place à la nouveauté et à des œuvres plus rares, avec Monsieur Choufleuri restera chez lui le… d’Offenbach, les créations de L’Uomo dal fiore in bocca de Luc Brewaeys, et de Frühlings Erwachen de Benoît Mernier, La Mort ...