À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Intégrale des mélodies d’Albert Huybrechts

Plus de détails

Albert Huybrechts (1899 – 1938) : Les roses de Saadi ; Chant d’automne ; C’était un soir de fééries ; Ressouvenance ; Horoscopes ; Chanson ; Eglogue ; Sépulture d’un poète maudit ; Prière pour avoir une femme simple ; Sicilienne ; Trois poèmes d’Edgar Allan Poe ; Mirliton : Deux poèmes d’Emile Verhaeren. Laure Delcampe, soprano ; Marie Lenormand, mezzo-soprano ; Martial Defontaine, ténor ; Lionel Bams, piano, Quatuor MP4. 1 CD Cypres . Ref : CYP4635 ; enregistré au studio The Right Place, Bruxelles, 19 juin, 26, 27, 28 septembre 2010. Code barre : 5 412217 046354. Livret en français et anglais. Durée totale : 59’58.

 

Après un disque consacré à sa musique de chambre, le label belge Cypres édite un deuxième volet des œuvres du compositeur , sous le titre général de « Musique chambre II », même si l’enregistrement est dédié à l’intégralité des mélodies, avec un complément instrumental : Sicilienne pour piano.

Composées de 1918 à 1934, mais d’une esthétique fin-de-siècle, ces mélodies sont marquées par une forte influence de Debussy, en particulier dans des œuvres de la première heure comme Les roses de Saadi, Chant d’automne, C’était un soir de féérie ou encore Sépulture d’un poète maudit. On distingue également de nouveaux types écritures, modernes, notamment la polytonalité (Trois poèmes d’Edgard Allan Poe, Mirliton). Trois jeunes chanteurs de talent (, et ) se partagent les dix-huit mélodies, mais on regrette un peu un manque de netteté dans la prononciation (surtout pour les consonnes), ce qui brouille parfois la clarté des paroles. Nous nous demandons également si cette impression d’imprécision ne vient pas de la prise de son. Le pianiste Lionel Bams, pilier de cet album,  sait fondre discrètement avec la voix et crée une atmosphère debussyste tout à fait appropriée, faisant preuve de toutes les qualités d’un excellent accompagnateur et d’un fin musicien.

L’intérêt musicologique de cet enregistrement est pourtant considérable : les disques disponibles d’ étaient jusque-là instrumentaux. Il s’agit donc ici d’une première mondiale, avec quatre pièces non recensées dans le catalogue de ses œuvres établi sur le site du compositeur par ses descendants, dont deux non éditées, composées en 1818 (Chanson et Eglogue, toutes deux sur un poème de Victor Hugo), précise le livret. Il permettra d’avoir une vue d’ensemble plus large de l’esthétique musicale franco-belge du début du XXe siècle, domaine toujours riche en belles découvertes.

(Visited 470 times, 1 visits today)

Plus de détails

Albert Huybrechts (1899 – 1938) : Les roses de Saadi ; Chant d’automne ; C’était un soir de fééries ; Ressouvenance ; Horoscopes ; Chanson ; Eglogue ; Sépulture d’un poète maudit ; Prière pour avoir une femme simple ; Sicilienne ; Trois poèmes d’Edgar Allan Poe ; Mirliton : Deux poèmes d’Emile Verhaeren. Laure Delcampe, soprano ; Marie Lenormand, mezzo-soprano ; Martial Defontaine, ténor ; Lionel Bams, piano, Quatuor MP4. 1 CD Cypres . Ref : CYP4635 ; enregistré au studio The Right Place, Bruxelles, 19 juin, 26, 27, 28 septembre 2010. Code barre : 5 412217 046354. Livret en français et anglais. Durée totale : 59’58.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.