À emporter, CD, Musique de chambre et récital, Opéra

Monteverdi avec Magdalena Kožená et Andrea Marcon

Plus de détails

Claudio Monteverdi (1567-1643) : « Zefiro torna, e di soavi accenti » ; Lamento della ninfa ; « Quel sguardo sdegnosetto » ; « Disprezzata Regina », « Addio Roma » et « Pur ti miro » extraits du Couronnement de Poppée ; « Con che soavità » ; « Damigella tutta bella » ; Combattimento di Tancredi e Clorinda. Marco Uccellini (1603-1680) : Aria quinta sopra la Bergamasca. Tarquinio Merula (1595-1665) : Ballo detto Pollicio. Biagio Marini (1594-1663) : Passacaglio a quattro. Magdalena Kožená, mezzo-soprano ; Anna Prohaska, soprano. La Cetra Barockorchester Basel, direction : Andrea Marcon. 1 CD Archiv Produktion. Durée : 76’54.

 

KozenaChant mollasson et sans couleurs pour un orchestre vivant et énergique. La sauce ne prend qu’à de rares moments.

À côté de morceaux ultra connus, ce CD permet de faire découvrir des pièces instrumentales rarement enregistrées. On se laisse griser par ces rythmes endiablés et par une liberté d’orchestration en large partie imputable à et/ou à ses instrumentistes.

Sur le plan vocal, le résultat est mitigé. Si est chez elle dans le lamento et dans la plainte, elle est moins dans son élément dans l’invective, et carrément à contre-emploi dans la narration. Son Combattimento est l’un des plus monotones et des plus ennuyeux que l’on puisse entendre, chose d’autant plus regrettable que la mezzo tchèque prend le parti assez inexplicable de s’acquitter de toutes les voix de la partition. Heureusement, vient à la rescousse le temps de deux duos ; dans le premier, elle parvient à secouer sa quelque peu décevante consœur.

Plus de détails

Claudio Monteverdi (1567-1643) : « Zefiro torna, e di soavi accenti » ; Lamento della ninfa ; « Quel sguardo sdegnosetto » ; « Disprezzata Regina », « Addio Roma » et « Pur ti miro » extraits du Couronnement de Poppée ; « Con che soavità » ; « Damigella tutta bella » ; Combattimento di Tancredi e Clorinda. Marco Uccellini (1603-1680) : Aria quinta sopra la Bergamasca. Tarquinio Merula (1595-1665) : Ballo detto Pollicio. Biagio Marini (1594-1663) : Passacaglio a quattro. Magdalena Kožená, mezzo-soprano ; Anna Prohaska, soprano. La Cetra Barockorchester Basel, direction : Andrea Marcon. 1 CD Archiv Produktion. Durée : 76’54.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.