Mot-clef : Biagio Marini

ecl1703_cover_288266814

La Guilde des mercenaires, l’ampleur du geste

Après un premier disque consacré à la musique instrumentale de Bassano, le jeune ensemble La Guilde des mercenaires continue à creuser le sillon de la musique italienne des XVIe et XVIIe siècles, avec une très grande réussite. Ce programme vénitien qui va de Cipriano de Rore (mort en 1565) à Giovanni Antonio Bertoli (mort en 1669) et qui mêle voix et instruments, sacré et profane, est l'occasion pour le cornettiste Adrien ...
174860-heptame_ron---13-01-19---simon-gosselin-39---copie

L’Heptameron ou le rêve éveillé de Benjamin Lazar

Au Théâtre des Bouffes du Nord, les récits de Marguerite de Navarre et les madrigaux de la Renaissance se marient dans un théâtre musical onirique. Recluse par une pluie diluvienne, une compagnie d'hommes et de femmes se conte des histoires d'amour. Ainsi commencent le spectacle et l'Heptameron. Aux récits de Marguerite de Navarre se joignent ceux de Boccace, dont le Decameron inspira cette dernière, de Brantôme, ou encore des textes ...
ebdb765e1f31a65ce8de65b07f3e0652

Ensemble Prisma : un vent nouveau sur l’expressivité baroque

La rhétorique poétique s'envole vers les hauteurs dans ce premier enregistrement du jeune ensemble Prisma, qui nous emporte dans un tourbillon d'affects aux quatre vents. Les musiques du Seicento italien illustrent les quatre saisons comme autant d'allégories des passions humaines. "Le baroque aime à puiser dans les éléments pour y dire, allégoriquement, le mouvement du monde", nous dit Jean-François Lattarico dans l'excellent texte de présentation de cet enregistrement. Selon le principe ...
il delirio fantastico

Il delirio fantastico s’enflamme entre profane et sacré dans l’Italie du Seicento

Sous la voûte richement décorée de l'église Saint-Exupère de Toulouse, les Arts Renaissants ouvrent leur quarantième saison par un concert qui porte au paroxysme l'expressivité baroque grâce au talent de l'ensemble Il delirio fantastico. L'Italie de la première moitié du XVIIe siècle nous offre une concentration inégalée  de chefs d’œuvres qui va irradier toute l'Europe des arts. Portée à son sommet par Monteverdi, la monodie accompagnée se libère des rigueurs du ...
CD_Monteverdi 2

Monteverdi in San Marco, le retour terne d’Odhecaton

Palestrina en 2010, Monteverdi en 2012, Scarlatti en 2016… Cette année, Odhecaton revient à Monteverdi pour un nouveau disque qui ne nous paraît malheureusement pas à la hauteur de la réputation de l’ensemble italien. Le programme de cet enregistrement se concentre sur les compositions depuis 1613 du maître de chapelle vénitien, destinées aux offices organisés dans la basilique Saint-Marc. Elle débute donc par la Messa a quattro voci a cappella bien représentative du ...
Vox Luminis

Vingtième édition du Festival Musique et Nature en Bauges

« Vingt ans d’excellence artistique en milieu rural » C’est ainsi qu’Anthime Leroy, directeur du Festival Musique et Nature en Bauges résume cette aventure sur un territoire situé entre le lac du Bourget et le lac d’Annecy. Les concerts de Leonardo García Alarcón avec sa Capella Mediterranea et de Vox Luminis ont démontré, malgré leurs aléas, l’ambiance chaleureuse, l'efficacité de l'organisation et la qualité des programmes. Venise à la montagne avec la Capella ...
or-lumiere_-_copie

Une année de musique juive avec le Baroque nomade

L'ensemble de Jean-Christophe Frisch pousuit ses explorations métissées, avec un disque de musique juive méditerranéenne. De Rosh Hashana à Pessa'h, en passant par Sukkot, Hannuka et Purim, les grandes fêtes du calendrier hébreux délimitent le parcours pris par les musiciens, dans leur configuration d'ensemble baroque mais avec des renforts (comme pour leur dernier disque Melothesia Æthiopica) en cordes pincées (guitare baroque, théorbe et oud) et en percussions traditionnelles. Des morceaux de musique ...
Staatsballett_Berlin_Daphnis_et_Chlo_photo_Yan_Revazov_2

Le Staatsballett de Berlin aux couleurs de la France

Le 22 janvier, c’était le premier tour des primaires PS mais aussi (et surtout) le 54e anniversaire de la signature du Traité de l’Élysée, scellant l’amitié franco-allemande. Pour l’occasion, le Staatsballett de Berlin s’était mis aux couleurs tricolores en invitant deux danseurs français et chorégraphes phare à entrer au répertoire de la compagnie. Au menu de cette soirée, Altro Canto de Jean-Christophe Maillot et Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied. ...
Jaroussky_Philippe_Ribes_Marc

Aux racines de l’opéra avec Philippe Jaroussky

La saison au Théâtre des Champs-Élysées se termine en apothéose avec le récital de chant du contre-ténor Philippe Jaroussky, accompagné par l'ensemble baroque Artaserse dont il est le directeur artistique. Nous avons dû patienter quelques jours pour savourer cette remarquable interprétation de l’art lyrique vénitien du XVIIe siècle, le concert ayant été reporté à cause d’une bronchite tenace de Jaroussky. C’est que le chanteur nous a fait peur durant les ...
Kozena

Monteverdi avec Magdalena Kožená et Andrea Marcon

Chant mollasson et sans couleurs pour un orchestre vivant et énergique. La sauce ne prend qu’à de rares moments. À côté de morceaux ultra connus, ce CD permet de faire découvrir des pièces instrumentales rarement enregistrées. On se laisse griser par ces rythmes endiablés et par une liberté d’orchestration en large partie imputable à Andrea Marcon et/ou à ses instrumentistes. Sur le plan vocal, le résultat est mitigé. Si Magdalena Kožená est ...
DSC_3649

Soavi accenti avec Magdalena Kožená et Andrea Marcon

Hommage à la voix et au texte dans un programme fait sur mesure pour la cantatrice tchèque. Magdalena Kožená est-elle néanmoins l’interprète idéale pour un tel répertoire? En plus des grands airs de Monteverdi et des pièces instrumentales figurant sur leur tout dernier CD, le programme concocté par Magdalena Kožená et Andrea Marcon permet de faire (re)découvrir des œuvres contemporaines de Luciano Berio, mais aussi du compositeur tchèque Marko Ivanović, moins ...
visuellafenice

Noël en Italie avec La Fenice

La Fenice nous fait entrer dans la douce joie du temps de Noël. Dans un programme centré sur des sonates et motets écrits pour les offices de la Nativité par les compositeurs italiens du début du XVIIe siècle, l’ensemble nous offre un très bel enregistrement, apaisant et jubilatoire. « De ce petit enfant, Dieu se fait si proche de chacun de nous, que nous pouvons le tutoyer et avoir avec lui ...