Mot-clef : Jean-François Gardeil

Quintette de l'échelle

À Agen, les mousquetaires troublent joyeusement le couvent

Avec sa troupe des Chants de Garonne rompue à ce genre d’ouvrage, le metteur en scène Emmanuel Gardeil monte de pétulants et cocasses Mousquetaires au couvent avec de savoureux dialogues en alexandrins. Au  XIXe siècle, à la suite du Comte Ory de Rossini, les genres dramatiques se sont volontiers invités dans les couvents, autant pour mettre à l’épreuve que tourner en dérision les vertus de leurs pensionnaires. Les compositeurs de théâtre ...
Invocation à la victoire

Le cinquantenaire des Nuits Musicales en Armagnac

Avec une direction artistique qui a changé de génération par l’accession de Philippe Estèphe, le festival des Nuits Musicales en Armagnac célèbre cette année son cinquantenaire. Cinquante ans à déverser chaque été des flots de notes bienfaisantes dans des sites patrimoniaux emblématiques du nord du Gers, sous des formes diverses et élargies, de l’oratorio à l’art lyrique, en passant par la musique de chambre, le récital soliste, mais aussi la chorégraphie ...
Les Clans du krach

À Agen, Jean-François Gardeil imagine une suite à La Flûte Enchantée

Après avoir porté plusieurs fois à la scène La Flûte Enchantée de Mozart, Jean-François Gardeil s’est amusé à en imaginer une suite assez décoiffante à la façon de saisons II et III des séries télévisées actuelles. Il ne pouvait trouver meilleur outil pour cela que sa compagnie des Chants de Garonne, créée en 1991, qui s’attache à offrir à de jeunes chanteurs la possibilité de se produire en public dans des ...
Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe, baryton nouvelle génération

Philippe Estèphe fait partie de ces jeunes artistes dont la carrière commence à prendre son envol. Doté d’une belle voix de baryton, claire et élégamment menée, le chanteur aborde un répertoire très large : il avait brûlé les planches à Libourne en 2013 à l'occasion de sa prise de rôle de Don Giovanni, nous l'avions trouvé éblouissant pour son Orfeo à Agen l'année dernière... Alors que le public parisien a pu ...
Tradditore, traditore !

À Libourne, coup de jeune pour Don Giovanni

Il faut une bonne dose d’enthousiasme et de culot à de jeunes artistes pour s’attaquer à Don Giovanni, l’opéra le plus représenté de la trilogie de Mozart et Da Ponte, que Wagner désignait simplement comme « l’opéra des opéras ». La ville de Libourne, qui avait déjà accueili La Flûte Enchantée, Cosi fan tutte et Carmen a coproduit cet ambitieux projet avec la compagnie agenaise des Chants de Garonne, laquelle accompagne depuis deux ...
elisir2_agen

Plaidoyer pour l’opéra populaire

Chez les Gardeil, le chant n’est pas une affaire de famille, mais une passion partagée depuis plusieurs générations, en amateur pour les plus anciens et professionnellement aujourd’hui. Cette production de L’Élixir d’Amour, qui rappelle la période d’après guerre où l’art lyrique était réellement populaire, en est une belle illustration. « Avant que la télévision ne dévore les soirées, le lyrique était un divertissement largement partagé, à la radio comme au théâtre. ...
Au joyeux cabaret du Styx

Orphée aux enfers, au joyeux cabaret du Styx

Après une mémorable Belle Hélène, une joyeuse Périchole, un original Voyage dans la lune puis un iconoclaste Monsieur Choufleuri restera chez lui, il fallait bien cet Orphée naturellement décalé et irrespectueux avec la mythologie pour célébrer le vingtième anniversaire de la troupe des Chants de Garonne. Leur répertoire est assez large, du baroque (Monteverdi, Charpentier, Carissimi, Purcell) aux créations contemporaines, en passant par Mozart, avec un goût affirmé pour l’opérette, mais ...
Un air de jeunesse et de fraîcheur

La Flûte Enchantée à Agen, un air de jeunesse et de fraîcheur

Dix ans après une première production en ce même lieu du théâtre municipal d’Agen, où il avait exploré la fibre maçonnique, Jean-François Gardeil s’est à nouveau frotté au chef-d’œuvre mozartien, cette fois-ci avec sa troupe associative des Chants de Garonne, renforcée par de jeunes solistes aquitains, membres de la compagnie lyrique Opéra Bastide de Bordeaux et de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris. Cette Flûte traitée à la manière d’un conte ...
Milhaud maritime

Milhaud maritime

Le label Arion réédite un disque consacré à des partitions peu connues de Darius Milhaud. Créé le 16 décembre 1937 à l’Opéra Comique, la complainte en trois actes le Pauvre Matelot fut écrite par Jean Cocteau qui s’inspira d’un fait divers : un meurtre malencontreux. Initialement prévu pour Georges Auric qui déclina la proposition en raison d’un emploi du temps trop chargé, ce texte fascina aussitôt le compositeur du Bœuf sur ...
François-André Danican Philidor

François-André Danican Philidor (1726-1795)

François-André Danican Philidor (Dreux 1726 - Londres 1795), connu sous le nom du « grand Philidor », aujourd’hui estimé comme l’un des principaux compositeurs d’Opéra-Comique et célèbre en tant que meilleur joueur d’échecs de son temps, grandit dans la musique. Sa famille, d’origine écossaise et connue depuis le XVIIe siècle, compte quatorze instrumentistes dont neuf compositeurs. Le plus ancien d’entre eux, Michel Danican, hautboïste virtuose, avait enthousiasmé Louis XIII, lui rappelant le talent ...
Tarare ... L’Asie des lumières

Tarare de Salieri… L’Asie des lumières

Tarare : le nom évoque quelque contrée orientale. C’est pourtant bien l’esprit des Lumières qui nourrit ici l’action. Une philosophie pénétrée par les valeurs de l’Encyclopédie, qui construit scène après scène une satire édifiante du despotisme. Salieri et son librettiste (Beaumarchais soi-même : l’opéra est chanté en français) inventent une Asie barbare soumise aux caprices d’un sultan corrompu et pervers (délectable Jean-Philippe Lafont), d’un pontife manipulateur (Nicolas Rivenq). Seul contre tous, Tarare ...