Mot-clef : Michel Trempont

Lionel Lhote, Pancione de grande classe à Tours

A la grandeur tragique de Bérénice succède la fantaisie douce-amère de Falstaff, point final d’une saison d’opéra tourangelle particulièrement éclectique. La production, signée par l’inévitable Gilles Bouillon, a été créée ...

Vienne sur les bords de l’Oise

Cette nouvelle exhumation de l’INA est le parfait témoignage d’une époque révolue : celle où la troupe de l’Opéra de Paris n’était pas encore un souvenir, et où on ne dédaignait ...

Béatrice et Bénédict, pour rendre à Shakespeare ce qui est à Shakespeare

Le Grand-Théâtre de Luxembourg a eu la bonne idée de reprogrammer la merveilleuse production de Béatrice et Bénédict déjà vue à l’Opéra-Comique il y a deux ans, donnant ainsi l’occasion ...

Le grand frisson joue les arlésiens à Orange

On aurait tant voulu le ressentir ce «grand frisson» propre aux soirées électrisantes! Car, objectivement, cette Tosca avait tout pour nous combler : des interprètes charismatiques, un jeune chef prometteur et le ...

Interrogatif Pelléas à l’Opéra Comique

A la sortie de cette production de Pelléas et Mélisande qui ferme la saison de l’Opéra-Comique, on ne peut rester qu’interrogatif, tant les certitudes que l’on peut avoir à propos ...

Béatrice et Bénédict shakespearien à l’Opéra-Comique

Il fallait tout l’art de Dan Jemmett pour parvenir à monter un spectacle cohérent à partir d’une œuvre aussi bancale que Béatrice et Bénédict. L’ouvrage n’est pas la simple transposition lyrique ...

Luc Brewaeys, le choc des contraires ?

Etrange affiche à La Monnaie avec une création du grand compositeur belge Luc Brewaeys couplée à une inattendue opérette d’Offenbach. Compositeur hautement réputé de symphonies (pour l’instant au nombre de ...

Chérubin : les sécrétions hormonales

« Je suis comme les ruisseaux : je suis clair parce que je ne suis pas profond. » L’aphorisme de Voltaire sied à merveille au dix-septième opéra de Jules Massenet. Le volage Chérubin ...

Quelle Tosca aujourd’hui ?

Grand-Théâtre de Genève Tosca, probablement l’opéra le plus joué au monde, continue d’opérer sa fascination sur le public. C’est la bonne affaire des théâtres lyriques. Le Grand-Théâtre de Genève l’a bien ...

Nouvelle version des Contes d’Hoffmann

L’unique opéra « fantastique » de Jacques Offenbach a défrayé la chronique cet été, après qu’une copie manuscrite de la partition d’orchestre originale réputée perdue des « Contes d’Hoffmann », a été découverte, oubliée ...