Mot-clef : Orchestre du Grand Théâtre de Reims

FAUST, opéra de Charles Gounod

Le mythe de Faust revisité à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole

Nouveau concept pour une intéressante relecture de l’opéra de Gounod par la metteure en scène Nadine Duffaut, ardemment défendue par une distribution  convaincante et d'une belle homogénéité. Les mythes ancestraux, on le sait, appellent la relecture et le Faust de Goethe revu par Gounod et ses librettistes n’échappe pas à la règle. On ne s’offusquera donc pas d’une énième transposition, bien au contraire, toute interprétation cohérente, quand elle est servie ...
DSC_1878

Sensation à Reims avec la formidable Lucia de Venera Gimadieva

Mise en scène sobre et intelligente, plateau sans faille, prima donna à l’aube d’une fulgurante carrière. Tous les éléments sont réunis pour un spectacle mémorable. Coproduit, à l’instar de la triomphale Traviata de 2012, avec les Opéras de Rouen et de Limoges, le spectacle rémois confirme tout l’intérêt qu’ont les petits théâtres de province à mutualiser leurs forces et à cumuler leurs moyens. Qu’on se le dise dès le départ, cette ...
La Cenerentola 79 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

La Cenerentola à Metz dominée par Armando Noguera

Sait-on à quoi rêvent les jeunes filles ? À cette question, le metteur en scène Louis Désiré apporte une réponse claire et sans ambiguïté, mais sans grande originalité non plus. Autant la scénographie que la direction d’acteurs reposent sur ce concept limpide, qui nous montre l’imperturbable Cendrillon cheminer, par la force et la sincérité de son désir, vers son destin de princesse. La paire de chaussures posée sur le devant de la ...
Christophe Dumaux, nouveau Jules César

Christophe Dumaux, nouveau Jules César

Giulio Cesare Grâce à cette production, pourtant peu fortunée (l’Atelier lyrique de Tourcoing et le Grand Théâtre de Reims s’en partagent la responsabilité), comment ne pas être réconcilié avec Giulio Cesare ? En ce début d’année à l’Opéra Garnier, une production, musicalement cadenassée et scéniquement tautologique, avait été une telle douche froide... Jean-Claude Malgoire et Christian Schiaretti ont appréhendé ce dramma per musica tel qu’il est, avec ses moments radieux et ses «tunnels». Surtout, ...
Au croisement de la musique, de la danse et du théâtre

Au croisement de la musique, de la danse et du théâtre

Orphée et Eurydice Quelques jours après sa création à Saint-Etienne, le Grand Théâtre de Reims, coproducteur du spectacle, accueillait cette nouvelle production d’Orphée et Eurydice de Gluck. Entre la version de la création en italien à Vienne en 1762 avec un castrat en Orphée, celle de 1774 en français pour haute-contre, puis l’adaptation de Berlioz en 1859 pour alto, les versions de cet opéra ne manquent pas. En voici encore une ...
Quand Haydn rencontre Goldoni…

Quand Haydn rencontre Goldoni…

Il Mondo della Luna De l’immense œuvre de Joseph Haydn, la partie lyrique est injustement la moins populaire. Antal Dorati fit beaucoup pour sa diffusion en enregistrant pour Philips l’intégralité des opéras composés au château d’Esterhaza, alors que Nikolaus Harnoncourt nous a donné récemment Armida et Orlando Paladino. A la scène, ces opéras sont encore plus rares qu’au disque, Il Mondo della Luna de ce soir au Grand-Théâtre de Reims, faisant ...
Conte de fées et de plumes

Conte de fées et de plumes

L’Elisir d’amore Comme le Docteur Dulcamara va de village en village pour proposer ses panacées, cette production de l’Elisir d’amore parcourt la France en ravissant le public des villes où elle est montée. Créée à Nancy, reprise à Rennes, à Caen, programmée la saison prochaine à Bordeaux, elle arrivait cette semaine à Reims dont le Grand-Théâtre aux petites dimensions était un cadre idéal pour une telle œuvre. Signée par Omar Porras, ...
Un spectacle plus que réjouissant

La Pietra del Paragone, un spectacle plus que réjouissant

Cette Pietra del paragone est une reprise par la compagnie La Clef des Chants, le Phénix de Valenciennes et le Grand Théâtre de Reims, d’une production créée la saison dernière à Fribourg, commentée à l’époque par notre collègue Bernard Halter. L’œuvre fut montée pour la première fois à la Scala de Milan en 1812. Premier triomphe de Rossini, elle fit si forte impression que le vice-roi Eugène de Beauharnais décida d’exempter ...
La Clef des Chants

La Clef des Chants

Médecin malgré lui ? C’est au Théâtre Municipal de Tourcoing que « La Clef des Chants », association de décentralisation lyrique de la région Nord-Pas-de-Calais, a commencé une ambitieuse tournée française avec un opéra comique bien peu présent sur les scènes lyriques aujourd’hui, Le Médecin malgré lui de Charles Gounod. Le moins que l’on puisse dire est que cette association s’est donnée les moyens de ses ambitions pour ce spectacle, convoquant une équipe ...