Mot-clef : Robert Tuohy

_1310205

Un intrigant Macbeth à l’Opéra de Limoges

Après des redécouvertes à succès comme la Ville Morte de Korngold en janvier dernier, l’Opéra de Limoges revient au grand répertoire en reprenant la production du Macbeth de Verdi montée par Jean-Louis Martinoty à l’Opéra de Bordeaux en 2012. Mais c’est davantage l’intrigante distribution qui excite le mélomane en mal de sensations fortes.  La mise en scène de Jean-Louis Martinoty avait divisé dès ses premières représentations à l’Opéra de Bordeaux en 2012 ...
xl_candide

Un truculent Candide pour célébrer Bernstein au TCE

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Leonard Bernstein, le Théâtre des Champs-Élysées mobilise les forces de l’Opéra de Marseille, sous la baguette de Robert Tuohy, pour un Candide jubilatoire, donné en version de concert. Opérette, créée en 1956 à New York avec un succès mitigé, plusieurs fois révisée pour aboutir à sa forme définitive en 1989, Candide, en s’appuyant de façon fidèle sur le roman éponyme de Voltaire, ...
Spectacle_LD-123

Bollywood à Limoges avec les Pêcheurs de perles

L'Opéra de Limoges poursuit sa redécouverte d'opéras peu connus du grand public avec Les Pêcheurs de perles de Bizet servis par une distribution exclusivement francophone et de très haute tenue. Ne nous mentons pas, le livret des Pêcheurs de perles est un sommet de mièvrerie où les personnages ne sont pas mêmes ébauchés. Le spectateur aura les plus grandes peines du monde à s'intéresser aux amours de Nadir et Leïla, contrariés ...
MB3

De Limoges à Nagasaki par le tandem Clarac-Deloeuil

Le spectacle imaginé par Clarac-Deloeuil>le lab pour le troisième volet de leur résidence au Grand Théâtre de Limoges témoigne du beau dynamisme de cette maison d'opéra. Pure entreprise de communication que ce titre arrangé – Butterfly, Itinéraire d’une jeune femme désorientée – car c’est bien Madame Butterfly qui est là : durée habituelle, grand orchestre, comprimarii… Soupçonné a priori de tripatouillage de chef-d’œuvre, le tandem Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil est intronisé ...
3_-_thierry_laporte-opera_limoges

Un Freischütz lourd d’ennui à Limoges

Cette nouvelle production du  Freischütz déçoit scéniquement mais satisfait en partie musicalement !  Il est très difficile de monter une mise en scène crédible du Freischütz. La dimension onirique, les scènes fantastiques, l'omniprésence de la nature, semblent condamner les productions modernes à se réfugier soit dans un kitsch premier degré à base de chapeaux à plumes, chaussettes montantes et cerfs empaillés, soit dans un faux moderne d'effets spéciaux à mi-chemin entre Bioman (pour les costumes) et Starwars (pour les ...

Robert Tuohy directeur musical associé de l’Orchestre de Limoges

Le chef d'orchestre americano-irlandais Robert Tuohy (34 ans) a été nommé directeur musical associé de l'Orchestre symphonique de Limoges et du Limousin pour une durée de trois ans à compter de la saison 2013/2014, succédant à Jérôme Kaltenbach (2010/2013). Formé au Cleveland Institute of Music et à la Royal Academy of Music de Londres, Robert Tuohy a dirigé le King's College London Symphony Orchestra avant d'être chef d'orchestre assistant de puis ...
manonlescaut1_montpellier

Noir c’est noir, Manon sans espoir

L’Opéra de Montpellier a fait le choix de terminer sa saison avec le premier grand succès de Puccini. Cette Manon Lescaut aux sept librettistes, dont il ne reste de l’original de l’Abbé Prévost que les moments forts, était dans la lecture de Jean-Paul Scarpitta foncièrement noire et assez peu théâtrale. Si ce parti-pris habituel du nouveau directeur des lieux est efficace dans des œuvres proches de l’oratorio, tels Le Château ...