Mot-clef : Rosemary Joshua

Rene-Jacobs-Photo-Marco-Borggreve

Version semi-scénique des Noces de Figaro par Jacobs à Pleyel

Dans le prolongement d’un concert donné avec la même œuvre, la même distribution lors de l’édition 2013 du Festival d’Ambronay (et précédant d’autres dates ailleurs en Europe), c’est à la Salle Pleyel que René Jacobs présentait le premier épisode de la trilogie Mozart/Da Ponte. Le chef gantois n’a pas son pareil pour bousculer les convenances, les certitudes par ses lectures du répertoire baroque et classique, au risque de surprendre voire ...
20130206 STRASBOURG

Robert Carsen revisite la Petite Renarde Rusée à Strasbourg

L’Opéra national du Rhin poursuit son cycle Janáček mis en scène par Robert Carsen et dirigé par Friedemann Layer avec la Petite Renarde Rusée. Le metteur en scène canadien avait déjà abordé cette œuvre pour l’Opéra des Flandres en 2001 mais, la production ayant été détruite, c’est une nouvelle vision qu’il nous en propose, reprenant certains éléments et en modifiant de nombreux autres. La Nature est l’élément central du dispositif scénique ...
purcell_harmonia sacra_aparte

Purcell hors des sentiers battus

Dans le corpus des œuvres de Purcell qui nous sont parvenues, ses airs spirituels (ou sacrés) sont certainement ce que l’on connaît moins de lui. C’est justement ce que nous proposent la soprano Rosemary Joshua et Christophe Rousset, ce dernier panachant le programme de quelques pièces pour clavecin du même Purcell. Retrouvés au sein de deux recueils intitulés Harmonia Sacra, divines hymns and dialogues que publia Henry Playford en ...
Christiane Karg : talent à suivre

Christiane Karg : talent à suivre

Aci, Galatea e Polifemo Dans le cadre de son cycle «Le Jardin d’Eden», la Cité de la Musique a eu la bonne idée de programmer la «serenata» pastorale de Haendel Aci Galatea e Polifemo qui dépeint l’amour du couple originel menacé par le terrible Polyphème. Le jeune Haendel a semble t’il composé cette œuvre lors de son séjour napolitain à l’occasion d’un mariage princier, l’œuvre se terminant dans la liesse de ...
Un Messie inégal

Un Messie inégal par Le Concert Spirituel

Le livret de Charles Jennens qui s’inspire de textes bibliques a beau retracer les différentes étapes de la vie de Jésus, de la Nativité à la Résurrection, Le Messie est traditionnellement donné en période de Carême. Composé en trois semaines (!), le succès du plus célèbre oratorio de Haendel ne se dément pas, comme en témoigne le public venu nombreux écouter Le Concert Spirituel. Le plateau artistique était sur le papier ...
L’Orphée de Gluck et de Vesselina Kasarova

L’Orphée de Gluck et de Vesselina Kasarova

Voici l’édition DVD d’un spectacle munichois déjà chroniqué sur ResMusica lors du Festival de Munich 2005. Le présent DVD (dont les menus sont en allemand et anglais seulement) reprend la distribution initiale et néanmoins prestigieuse avec Vesselina Kasarova dans le rôle-titre, dont la prestation constitue, et de loin, l’intérêt majeur de cette édition. Précisons que les Bavarois ont retenu la version française revue par Berlioz, et non la version originale en ...
Rires jaunes…

Rires jaunes au Bal masqué…

Annoncée avec Rolando Villazon et dans une mise en scène de Willy Decker, cette production du Bal masqué de Verdi, dut se remettre des forfaits des deux principaux et médiatiques protagonistes ! Pour éviter toute annulation, l’opéra néerlandais a loué, à celui de Francfort, une récente production (2005) de cette œuvre réglée par le très actif et souvent inspiré Klaus Guth. Mais, avant d’évoquer cette scénographie, il faut saluer bien bas, la ...
Une étoile est née !

Lawrence Brownlee, une étoile est née !

Tancredi à Pleyel Il serait logique que les mélomanes parisiens se rendent dans la première salle d’opéra de France pour entendre les voix nouvelles, les stars de demain et d’aujourd’hui. Or, tandis qu’à l’ONP on peut entendre l’inusable Christine Schäfer en Traviata ou la sempiternelle Mireille Delunsch en Elsa, c’est salle Pleyel qu’il faut aller pour assister dans la même semaine aux débuts parisiens de Janice Baird ou du ténor rossinien ...
Truculentes Noces

Truculentes Noces

Succulent ! Truculent ! Bondissant ! Ces Noces de Figaro nous font la démonstration d’une formidable prouesse d’acteurs. Sans doute serait-il loisible de trouver voix plus parfaites mais l’excellence de la mise en scène de Jean-Louis Martinoty, vive, aux incessants rebondissements, ainsi que les décors, sobres et baroques à la fois, relèguent les chanteurs quelque peu fatigués au second plan. Les Noces de Figaro, opéra buffa en quatre actes et quatre pôles majeurs ...
Splendeur musicale et mise en scène ensablée

Splendeur musicale et mise en scène ensablée

Giulio Cesare au Théâtre des Champs-Élysées On peut dire qu’à l’occasion de ce Giulio Cesare, le Théâtre des Champs-Élysées a mis, pour la distribution tout du moins, les petits plats dans les grands ! On sort en effet de la représentation ébloui par tant de beauté musicale…et dépité par tant de vacuité scénique ! Qu’est-il donc arrivé à Irina Brook ? On avait bien aimé son Eugène Onéguine à Aix-en-Provence et sa Cenerentola dans ce ...
Pour la charmante Suzanne...

Pour la charmante Suzanne…

Les Noces de Figaro S’il est désormais acquis que l’on puisse jouer indifféremment sur instruments anciens ou modernes les opéras de jeunesse du Maître de Salzbourg comme Mitridate, Zaïde, La Finta Giardiniera, ainsi que les singspiel : L’enlèvement au Sérail, La Flûte Enchantée, sans oublier des opera seria comme Idoménée et La Clémence de Titus, le débat demeure toujours ouvert en ce qui concerne la fameuse « trilogie da Ponte », chef d’œuvre significatif ...

La Petite renarde rusée aux Champs-Elysées

Habitué à un répertoire plus conventionnel en matière d’art lyrique, le public du Théâtre des Champs-Elysées s’est fait plutôt discret pour l’ouverture de la saison avec cette Petite renarde rusée, chef d’œuvre de Leoš Janáček trop rarement représenté. La salle aux trois quarts pleine n’a guère franchement applaudi un spectacle qui, de la direction musicale à la direction scénique, était de grande qualité. André Engel réussi à mêler animaux et ...