Mot-clef : Thomas Rösner

Clemenza-FB-©-Opéra-Royal-de-Wallonie-Liège-5-1400x933

Une Clemenza di Tito, entre mythologie et écologie à l’Opéra Royal de Wallonie

La Clemenza di Tito de Mozart n’avait jamais été représentée à l’Opéra Royal de Wallonie. Cette nouvelle production, ce soir au palais des Beaux-Arts de Charleroi, comble cette lacune et recèle plus d’un moment enchanteur. Pour certains mozartiens, la Clemenza di Tito constitue une œuvre un peu bâclée, de pure commande pour le couronnement de Joseph II à Prague comme roi de Bohême, régie par les règles strictes de l’opera seria, ...
Opera Nationa de Lorraine, Hansel et Gretel

Hänsel und Gretel à Nancy : confiseries de Noël

Dans la mise en scène contemporaine mais néanmoins poétique d’Emmanuelle Bastet et avec une distribution parfaitement appariée et de grand talent, l’Opéra national de Lorraine propose un idéal spectacle de Noël pour petits et grands. Pilier du répertoire des fêtes de fin d’année dans les opéras allemands, Hänsel und Gretel est beaucoup moins présent de ce côté-ci du Rhin. Pourtant, l’unique opéra d’Engelbert Humperdinck passé à la postérité ne manque pas de ...
gLk6BUHFJrMfpCLjxmoJgkMdzO2R6si1ZZM558NMJrs,Y25wlZBh_nv1vPGVOohk3ZLE1lLENHQrIjxdZ0Q-bpE

Hänsel et Gretel, féérie de fin d’année à Nantes

Rarement représenté de ce côté du Rhin, Hänsel et Gretel, le conte musical qui a fait la célébrité d’Humperdinck, constitue le spectacle obligé pour les fêtes de fin d’année sur de nombreuses scènes allemandes, l’équivalent de notre Belle Hélène. Angers Nantes Opéra a eu la très bonne idée de passer commande d’une nouvelle production à Emmanuelle Bastet. Pour sa sixième réalisation en Pays de la Loire, celle dont nous connaissons depuis ...
villemorte-63881@Jef-Rabillon3

Helena Juntunen, star absolue de La Ville morte à Nancy

L’Opéra national de Lorraine a eu la bonne idée de reprendre sa belle production de La Ville morte de Korngold. Helena Juntunen y réitère son triomphe de 2010 dans le rôle de Marietta. Ceux qui ont manqué la première série de représentations à Nancy en 2010 et à Nantes en mars de cette année devraient profiter de l’opportunité. Les occasions de voir sur scène La Ville morte restent en effet ...
villemorte-63085b

Une Ville morte très onirique à Nantes

Cette reprise de La Ville morte de Korngold, dans la production de Philipp Himmelmann, fait date !  Aussi incroyable que ceci puisse paraître, le chef d’œuvre de Korngold, créé simultanément à Hambourg et Cologne le 4 décembre 1920, n’a pas été représenté en France en version scénique avant 2001. C’est l’Opéra du Rhin qui avait alors réparé l’injustice avec un spectacle également présenté au Théâtre du Chatelet dans le cadre du Festival ...
Sublime Tatiana Lisnic

Sublime Tatiana Lisnic dans L’Elisir d’amore

Coproduite par cinq scènes lyriques françaises, la vision de L’Elisir d’amore proposée par Richard Brunel s’installe à Angers-Nantes Opéra le temps de sept représentations, avec une distribution entièrement renouvelée. Le metteur en scène réussit à imposer une imagerie nouvelle tout en restant fidèle à l’esprit comme à la lettre de l’ouvrage, et souligne avec acuité ce qui, au delà de la fantaisie légère généralement soulignée, relève du drame dans ce ...
Des charmes un peu surannés

La Veuve Joyeuse, des charmes un peu surannés

Respectant la coutume des fêtes de fin d’année et le souhait de son directeur de donner une opérette chaque saison, l’Opéra de Lorraine propose cette année La Veuve joyeuse, énorme succès du compositeur austro-hongrois Franz Lehár puisqu’elle bénéficia de plus de trois cent mille (!) représentations dans le monde, rien que du vivant de son auteur. On retrouve donc avec plaisir le Paris de la Belle Epoque, ses grisettes et ses ...
Pari réussi

Pari réussi à Nantes pour Lucio Silla

Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes s’associent dans une entreprise courageuse : donner vie scénique à l’opera seria d’un enfant de seize ans, un certain Wolfgang Amadeus Mozart. La valeur n’attend pas le nombre des années, affirme-t-on couramment, mais si tous les ingrédients des chefs d’œuvre à venir sont déjà réunis, la recette n’est pas encore tout à fait finalisée. De plus, le strict respect des codes du seria propose ...
Les sushis et les spaghettis napolitains

La Chauve-Souris à Genève

Vous viendrait-il l’idée d’entrer dans un restaurant de sushis pour vous y faire cuisiner des spaghettis napolitains al dente ? Au théâtre, à l’opéra en particulier, c’est pourtant la règle. Probablement parce qu’on appelle cela de l’art. Sinon pourquoi en appellerait-on au flegme d’un metteur en scène britannique pour nous raconter la satire habitant une opérette viennoise ? Non que la mise en scène de Stephen Lawless pour La Chauve Souris du Grand Théâtre ...
Pour une nouvelle lecture de Trovatore

Pour une nouvelle lecture de Trovatore

Il Trovatore, d’après El Trobador de Garzia Gutierrez est le deuxième opéra de la trilogie verdienne, dite populaire qui comprend Rigoletto et Traviata. Le livret est le fruit d’un travail de Cammarano et de Leone Emanuele Bardare, qui à la mort du précieux collaborateur de Verdi, se charge de le remanier afin de le faire passer la censure autrichienne. C’est pourquoi apparemment il manque d’unité et de clarté. ...
Des Noces au microscope

Des Noces au microscope

Les Noces de Figaro Angers Nantes Opéra achève le millésime 2006 comme il l’a étrenné : en célébrant le culte mozartien, année anniversaire oblige. Après l’enthousiasmante Flûte enchantée concoctée par le tandem Patrice Caurier et Moshe Leiser, voici des Noces de Figaro passées au microscope par le metteur en scène Stephan Grögler. Pour un ouvrage dont la parfaite logique théâtrale disqualifie a priori toute tentative de réécriture, celui-ci a eu l’intelligence ...