Mot-clef : Viorica Cortez

Viorica Cortez

Viorica Cortez, mezzo

ResMusica : Vous avez chanté tous les grands rôles de mezzos, sur les plus grandes scènes avec les partenaires les plus prestigieux. Comment cela a-t-il commencé ? Viorica Cortez : Sans que je le cherche, dès le début on m’a demandé les femmes fatales, Dalila, Carmen... RM : Lorsque vous avez gagné le concours de Toulouse en 1964, vous veniez de Roumanie avec une belle formation. VC : Oui j’étais prête, mais j’avais ma fille qui ...
Aucun souci pour l‘avenir des voix lyriques en France !

Aucun souci pour l‘avenir des voix lyriques en France !

Journées de Lagraulet 2008 Ce troisième concert des journées de Lagraulet 2008, en ce dimanche matin radieux, a rassemblé un public extrêmement nombreux. La tradition d’un concert lyrique généreux et enthousiasmant n’a pas été ternie, bien au contraire. Cette année la traditionnelle master-class de chant a été confiée sur trois demi journées à une très grande artiste qui a fait une carrière exemplaire. Viorica Cortez a chanté tous les grands rôles ...
La belle équipe

Pagliacci & Cavalleria Rusticana, la belle équipe

Les esprits grincheux se pinceront le nez, mais les amateurs de vérisme seront à la fête. Certes, tout n’est pas parfait dans ce DVD, mais l’addition de qualités finit par balayer les réserves. Premier atout : une mise en scène cohérente et contrastée. Cohérence d’abord : Giancarlo Del Monaco conçoit les deux opéras comme deux volets d’une même œuvre. Le spectacle commence donc par le prologue de Pagliacci dans lequel Tonio chante en ...
Un opéra bien affûté

Andrea Chénier, un opéra bien affûté

Si les noms d’André Chénier et d’Umberto Giordano sont aujourd’hui quasiment tombés dans l’oubli il nous reste heureusement en héritage ce drame historique en quatre actes dont le vérisme affirmé est caractéristique de ce mouvement italien apparu à la fin du XIXe siècle et tout droit issu du Naturalisme français. Si la partition et le livret sont, somme toute, d’un accès relativement aisé et plaisant pour le public, cet opéra ...
La tragédie du bouffon qui prend au cœur

La tragédie du bouffon qui prend au cœur

Ce Rigoletto-là, assez ignoré de nos jours, mérite pourtant d’être entendu au moins une fois dans une vie, car ici se joue le vrai drame du bouffon. Bande-son d’un film réalisé, vraisemblablement, par la télévision allemande, cette version réaliste et engagée touche réellement, et profondément. Rolando Panerai est l’un des seuls interprètes à posséder la couleur exacte du rôle, celle d’un père, et non celle d’un Comte de Luna ou ...