bandeau_resmusica_ILF

Vueling a peur de l’attentat au violon

Mais de quoi a peur Vueling ? D’un violoniste fou qui embroche le commandant de bord de son archet ? D’une hôtesse de l’air étranglée avec une corde ? D’un attentat à la collophane ?

Après le Quatuor Voce c’est au tour de David Peralta, chef de pupitre des seconds violons du Netherlands Philharmonic, voulant se rendre à Barcelone pour un concert avec l’Orchestre national de Catalogne, qui a fait les frais de la phobie de Vueling. N’ayant pas le choix… ce fut 300€ de plus pour voyager avec son violon, pour un siège payé à 150€. Et pourquoi une surtaxe alors que les bagages en cabine sont acceptés ? Car un étui de violon dépasse de 20cm la taille limite.

Le violon du XXIe siècle (et l’alto donc) devront-ils être plus petits ? pliant ? gonflable ?

Le Blog de David Peralta

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.