Mot-clef : Les Frivolités Parisiennes

LE MYSTERE DE L ECUREUIL BLEU - 
Livret et mise en scene : Ivan GRINBERG - 
Direction musicale : Marc-Olivier DUPIN - 
Choregraphie : Caroline MARCADE - 
Scenographie : Aurelie MAESTRE - 
Costumes : Alain BLANCHOT - 
Lumieres : Madjid HAKIMI - 
Avec : 
Ronan DEBOIS (Saint Germain) - 
Anna REINHOLD (Adele) - 
Armelle KHOURDOIAN (Margot) - 
Jean-Jacques L ANTHOEN (Leon) - 
Patrick KABONGO MUBENGA (Barnabe) - 
Marion TASSOU (Zineb) - 
Orchestre : Les Frivolites Parisiennes - 
Le 22 02 2018 - 
A l Opera Comique - 
Photo : Vincent PONTET

Le Mystère de l’écureuil bleu ouvre Mon premier festival d’opéra

L’Opéra Comique a lancé « Mon premier festival d’opéra », destiné aux petits à partir de 8 ans (et à leurs parents et grands-parents). Le théâtre relève ainsi le défi de transmettre aux jeunes générations la joie et la curiosité pour ce genre vieux de 300 ans. C’est pendant les importants travaux du théâtre, qui ont entrainé sa fermeture pendant 18 mois, que Le Mystère de l’écureuil bleu a été créé. Mais comment, ...
LA SIRENE - 
Compositeur : Daniel-Francois-Esprit AUBER - 
Livret : Eugene SCRIBE - 
Direction musicale : David REILAND - 
Chef de choeur : Benjamin LAURENT - 
Mise en scene : Justine HEYNEMANN - 
Scenographie : Thibaut FACK - 
Costumes : Madeleine LHOPITALIER - 
Lumieres : Aleth DEPEYRE - 
Avec : 
Jeanne CROUSAUD (Zerlina) - 
Xavier FLABAT (Francesco) - 
Jean-Noel TEYSSIER (Scipion) - 
Jean-Fernand SETTI (Le Duc de Popoli) - 
Benjamin MAYENOBE (Nicolaio Bolbaya) - 
Jacques CALATAYUD (Pecchione) - 
Le 25 01 2018 - 
Au Theatre Imperial de Compiegne - 
Photo : Vincent PONTET

La Sirène à Compiègne, ou la folie d’Auber encore en rodage

En résidence à Compiègne, c’est donc dans son Théâtre Impérial que les Frivolités Parisiennes sortent pour un soir du placard la partition oubliée d’Auber, La Sirène. Même si la phalange paraît au meilleur de sa forme et que le chœur Les Métaboles offre une performance sans défaut, la folie de cette farce proche du vaudeville ne se retrouve pas toujours dans une mise en scène parfois austère et une distribution ...
img_2311

Un dîner avec Jacques à l’auditorium du Musée d’Orsay

À l’occasion de l’exposition « Spectaculaire Second Empire 1852-1870 », présentée jusqu’au 15 janvier 2017, le Musée d’Orsay s’associe à l’Opéra Comique pour co-produire un spectacle aussi éclectique que ce régime caractérisé par les fastes et le « paraître ». En effet, l’exposition, organisée dans le cadre du 30e anniversaire de la fondation du Musée, met l’accent sur les éléments constituant la première société du spectacle et de consommation, tel ce dîner de luxe dans ...
Magali Léger et Dorothée Thivet © Sandrine Lehagre

L’Ambassadrice d’Auber, opéra-comique plein de verve et ressuscité

La pièce, crée à L'Opéra-Comique en 1836 par le tandem à succès Scribe-Auber, était un répertoire habituel du théâtre jusqu'en 1873, mais après être tombé dans l'oubli, elle n'a pas été jouée depuis 130 ans. Nous devons son heureuse résurrection à la compagnie Les Frivolités parisiennes, qui œuvre pour faire découvrir des opéras bouffes et des opérettes d'Herve, d'Auber, d'Adam, d'Offenbach et d'autres compositeurs. A l'Opéra de Munich. Henriette, une cantatrice ...