Concerts, La Scène, Musique de chambre et récital

Tremplin ADAMI jeunes chanteurs… glissant !

Plus de détails

Avignon. Opéra-théâtre. 28-XI-2008. Airs et ensembles de Gaetano Donizetti (1797-1848), Charles Gounod (1818-1893), Vincenzo Bellini (1801-1835), Pietro Mascagni (1863-1945), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Jacques Offenbach (1819-1880), Gioacchino Antonio Rossini (1792-1868), Georges Bizet (1838-1875) et Maurice Ravel (1875-1937). Joanna Malewski, soprano ; Isabelle Druet, mezzo soprano ; Mathias Vidal, ténor ; Benoît Arnould, baryton-basse ; Emmanuel Normand, piano.


Autant le Tremplin 2007 nous avait semblé un chemin tout droit tracé vers les sommets, autant celui de 2008 nous a paru être une planche savonneuse. Certes les timbres des quatre artistes sont convenables malgré les aigus un peu acides de la soprano sauf dans les notes tenues ; certes tous quatre sont bons comédiens (la mezzo vient du théâtre) et cabotins en diable, même si le baryton demeure encore un peu engoncé dans ses personnages hiératiques ; certes tous ont une fraîcheur roborative. Mais pour autant nous sommes restés sur notre faim.

Un certain flottement régnait dans l’organisation des solos, duos, agencement des compositeurs ou des airs. Indécis, les artistes ont choisi, bien malgré eux, de tirer les opérettes vers l’exagération, l’opéra vers l’imprécision. La seconde partie a quelque peu rattrapé la première, totalement «dé-tonante», au propre et au figuré, mais le cœur n’y était pas vraiment.

C’est l’association artistique de l’Adami qui, chaque année, donne leur chance à une centaine d’artistes, dont quatre chanteurs lyriques, qu’elle propulse sur scène. Mais, à une époque où la moindre vedette people, où le moindre chanteur de variété a son «coach» personnel, a contrario les futurs Roberto Alagna ou Nathalie Dessay sont livrés à eux-mêmes ; si se confirme ce que nous a raconté en fin de soirée l’infatigable jeune ténor niçois – haute-contre dans les Vingt-Quatre Violons du Roy -, alors, loin de blâmer l’impréparation du spectacle, il faudra plutôt féliciter , , , et d’avoir mené tambour battant une soirée qui n’était pas gagnée d’avance.

Crédit photographique : Mathias Vidal © Geneviève Allène-Dewulf

Plus de détails

Avignon. Opéra-théâtre. 28-XI-2008. Airs et ensembles de Gaetano Donizetti (1797-1848), Charles Gounod (1818-1893), Vincenzo Bellini (1801-1835), Pietro Mascagni (1863-1945), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), Jacques Offenbach (1819-1880), Gioacchino Antonio Rossini (1792-1868), Georges Bizet (1838-1875) et Maurice Ravel (1875-1937). Joanna Malewski, soprano ; Isabelle Druet, mezzo soprano ; Mathias Vidal, ténor ; Benoît Arnould, baryton-basse ; Emmanuel Normand, piano.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.