À emporter, DVD, DVD Musique, Opéra

Pelléas et Mélisande de Debussy par Bob Wilson à l’Opéra de Paris

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Pelléas et Melisande. Mise en scènes, lumières et décors : Robert Wilson ; Costumes : Frida Parmeggiani. Stéphane Degout, Pelleas ; Elena Tsallagova, Mélisande ; Vincent Le Texier, Golaud ; Anne Sofie von Otter, Geneviève ; Franz Josef Selig, Arkel ; Julie Mathevet, Yniold ; Jérôme Warnier, un berger, le médecin. Choeur et Orchestre de l’Opéra national de Paris, direction : Philippe Jordan. Réalisation : Philippe Béziat. 1 DVD Naïve. Référence : DR 2159. Enregistré en 2012. DVD : Toutes zones. Format image : 16.9/NTSC. Sous-titres : français et anglais. Durée : 2h48.

 

naive debussy pelleasLe Pelléas et Mélisande réglé par Robert Wilson arrive enfin en DVD. Créée au festival de Salzbourg 1997, cette production issue des représentations de 2012 est ensuite devenue un classique de l’Opéra de Paris, au point de survivre à tous ses directeurs depuis 1997…

Si l’on connait, souvent jusqu’à l’overdose, le style minimaliste et abstrait du scénographe américain, force est de constater que ce Pelléas reste l’une de ses plus belles réussites. Le hiératisme des attitudes  et l’économie des gestes rencontrent le monde socialement figé du livret et son exploration des sentiments des personnages. Les lumières, toujours bleues, sont une belle évocation de cet univers où  l’élément aquatique reste toujours présent. Le rendu visuel, très bien capté, est naturellement hyper-esthétique et flatte le regard. L’intérêt dramaturgique et la beauté plastique se rencontrent, on ne va pas s’en plaindre.

Côté musical,  il faut tout d’abord saluer la prononciation exemplaire de tous ces chanteurs, parfois même non francophones. Pelléas incontournable de notre époque, atteint un niveau stratosphérique dans son incarnation du personnage et de ses facettes psychologiques et sentimentales. Format vocale léger, la jeune campe une Mélisande sensible, fragile mais décidée et jamais « nunuche » dans l’évolution de ses sentiments. Son timbre clair et frais est un atout indéniable au service de sa vision de l’héroïne. est un Golaud solide dont la prestation dramaturgique est exemplaire. La distribution propose des grands noms même pour les « petits rôles » : est magnifique d’élégance vocale et de diction en Geneviève tandis que est un Arkel ténébreux. Habituée du rôle d’Yniold, ne mérite que des éloges. Malheureusement, la qualité sonore (Dolby digital 2.0) écrase trop le son, qui sature trop souvent.

Jouant à domicile dans son arbre généalogique musical, devait faire sonner l’orchestre de l’opéra de Paris avec tout le style debussyste requis, malheureusement la compression du son rend la pâte orchestrale très sèche et peu plastique. On entend heureusement que cette direction est théâtralement flexible et surtout elle avance au fil du drame : on n’évite la symphonie avec voix que nombre de chefs ont tendance à y voir. Les timbres de l’orchestre de l’opéra de Paris sont évidemment idéaux.

On a assez raillé le faible fini éditorial des productions Naïves pour saluer le beau résultat graphique qu’est ce coffret accompagné d’un beau livret de présentation au design très wilsonien. Mais, on regrette amèrement la qualité sonore de ce DVD, qui gâche  l’engagement des artistes.

Plus de détails

Claude Debussy (1862-1918) : Pelléas et Melisande. Mise en scènes, lumières et décors : Robert Wilson ; Costumes : Frida Parmeggiani. Stéphane Degout, Pelleas ; Elena Tsallagova, Mélisande ; Vincent Le Texier, Golaud ; Anne Sofie von Otter, Geneviève ; Franz Josef Selig, Arkel ; Julie Mathevet, Yniold ; Jérôme Warnier, un berger, le médecin. Choeur et Orchestre de l’Opéra national de Paris, direction : Philippe Jordan. Réalisation : Philippe Béziat. 1 DVD Naïve. Référence : DR 2159. Enregistré en 2012. DVD : Toutes zones. Format image : 16.9/NTSC. Sous-titres : français et anglais. Durée : 2h48.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Lire aussi :

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.