Mot-clef : Stéphane Degout

71un8YWeQnL._SL1200_

Lessons in Love and Violence, nouveau coup de maître

Après Into the Little Hill à l'Opéra Bastille (2006), et Written on Skin au Festival d'Aix (2012), c'est le Royal Opera House qui offrait un écrin à la création du troisième ouvrage lyrique du duo George Benjamin et Martin Crimp. Au vu de la beauté des premiers opus, on ne pouvait que s'y attendre, ces nouvelles Lessons in Love and Violence touchent au meilleur. Après la légende du joueur de flûte de Hamelin ...
Degout

Poèmes d’un jour avec le baryton Stéphane Degout

Dans ce reflet de la série de récitals donnés en décembre 2017 (Paris, Lyon, Lausanne...), le grand baryton français propose une lecture ample et décomplexée de pièces souvent confiées à des interprètes plus intimistes. Triomphe ici de la générosité vocale. C’est à un cycle de trois poèmes mis en musique par Fauré, Poèmes d’un jour, que cet album emprunte son titre. Habilement intercalé entre deux mélodies qui semblent lui donner un ...

Palmarès des Victoires de la Musique Classique 2019

Les Victoires de la Musique Classique 2019, diffusées sur France 3 et France Musique le 13 février depuis la Seine Musicale, étaient présentées pour cette nouvelle édition par Judith Chaine et Leila Kaddour. Les lauréats de cette 26e édition sont : Catégorie soliste instrumental  Nicholas Angelich, piano Catégorie artiste lyrique Stéphane Degout, baryton Catégorie révélation, soliste instrumental Thibaut Garcia, guitare Catégorie révélation, artiste lyrique Eléonore Pancrazi, mezzo-soprano Catégorie compositeur Guillaume Connesson, Les Horizons perdus, pour violon et orchestre (Gérard Billaudot Éditeur) Catégorie ...
berloz_harold_roth_zimmermann

François-Xavier Roth, les Siècles et Berlioz, fascinant et irritant

François-Xavier Roth inaugure le cent-cinquantenaire Berlioz avec un album contrasté, en forme de manifeste, où le chef et son orchestre des Siècles cultivent un soin quasi-obsessionnel à mettre en valeur la sonorité fruitée des instruments d'époque rehaussée d'accentuations originales.  Le Harold donné à la Philharmonie par les mêmes interprètes quelques jours avant la sortie de l'album permet, logiquement, de retrouver la même conception, mais ici avec un soin renforcé au travail des ...
T1

Les Troyens de Tcherniakov fracturent l’Opéra de Paris

Pour les 30 ans de Bastille, les 150 ans de la mort de Berlioz, en plein questionnement panthéonique autour du Beethoven français, ces Troyens étaient le spectacle le plus attendu de l’année. Las ! La mise en scène dérangeante de Tcherniakov voit sa force malmenée par l’obstination toute parisienne de charcuter encore et toujours la géniale partition. Berlioz n’a jamais vu Les Troyens. Les Parisiens non plus. L’Opéra de Paris s’y attelle pourtant avec ...

Retour des Lundis musicaux de l’Athénée

Directeur du Théâtre de l’Athénée-Louis Jouvet de 1977 à 1981, Pierre Bergé avait initié de grands récitals lyriques le lundi soir.  Le directeur actuel du Théâtre Patrice Martinet avait confié en 2014 la résurrection de ces rendez-vous musicaux au pianiste Alphonse Cemin, également membre du collectif Le Balcon, qui produit ces concerts. Après une coupure, la formule renaît en 2019 entre le 21 janvier et le 3 juin. L’occasion d’écouter dans un ...

Nommés aux Victoires de la Musique Classique 2019

On connait à présent la liste des nommés aux prochaines Victoires de la Musique Classique 2019, qui seront diffusées sur France 3 et France Musique le 13 février, depuis la Seine Musicale.  Catégorie soliste instrumental Nicholas Angelich, piano Bertrand Chamayou, piano Jean-Guihen Queyras, violoncelle Catégorie artiste lyrique Stéphane Degout, baryton Elsa Dreisig, soprano Sandrine Piau, soprano Catégorie révélation, soliste instrumental Théo Fouchenneret, piano Thibaut Garcia, guitare Alexandre Kantorow, piano Catégorie révélation, artiste lyrique Ambroisine Bré, mezzo-soprano Eléonore Pancrazi, mezzo-soprano Guilhem Worms, baryton basse Catégorie compositeur Benjamin Attahir, Adh-Dhohr, ...

Résultats du 71e palmarès de l’Académie Charles Cros

L’Académie Charles Cros décernait ses Grands Prix du Disque et du DVD 2018 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris le 10 janvier 2019. Prix du Président de la République : le compositeur Gérard Pesson Musique contemporaine : la contrebassiste Joëlle Léandre 6e prix Filleul de l’Académie Charles Cros : le pianiste François Moschetta Soliste lyrique : le baryton Stéphane Degout Musique instrumentale : Bartók par Vilde Frang et Mikko Franck ...
Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Il y a près de vingt ans, Natalie Dessay triomphait dans le Hamlet d’Ambroise Thomas. L’Opéra-Comique remet le couvert et se donne les moyens de valoriser définitivement cette œuvre étonnante. Le travail de Cyril Teste est un travail sur l’image. D’abord par l’utilisation de la vidéo. Le procédé n’est plus nouveau dans l’univers du lyrique mais on y trouve ici du sens. Au plus près des personnages, la caméra scrute leur désarroi, ...
faire vivre l'opéra actes sud

Bernard Foccroulle, lorsque 12 ans seront passés

Mon premier est un livre d’images. Mon second est un livre de mots, les deux publiés chez Actes Sud. Mon tout scelle en beauté les douze années de Bernard Foccroulle à la tête du Festival d’Aix-en-Provence. Le pouvoir des images L’opéra, miroir du monde suffit à rappeler combien, pendant douze étés, Aix aura porté l’art lyrique à un niveau d’intelligence qui, tant sur le plan musical que scénique, fait d’une manifestation au départ ...

Création de l’Académie Orsay-Royaumont

La Fondation Royaumont et le Musée d’Orsay s’associent dans la création d’une Académie (Orsay-Royaumont) à compter de la saison 2018/2019.  Consacrée à la mélodie et au Lied, la première édition sera encadrée par des interprètes confirmés : Véronique Gens et Susan Manoff, Stéphane Degout et Simon Lepper, Bernarda Fink et Roger Vignoles, Christian Immler et Helmut Deutsch.  Quatre jeunes chanteurs/teuses accompagnés de pianistes ont été retenus pour la saison qui se déroulera ...
Enfers

Les Enfers, prétexte à un requiem imaginaire par Stéphane Degout

Premier enregistrement de Stéphane Degout chez Harmonia Mundi autour de Gluck et Rameau, et heureusement, pas un énième récital enchaînant les airs comme un collier de perles sans guère de cohérence. Cet album original est à la fois prétexte à un hommage au basse-taille (baryton) Henri Larrivée (1737-1802), grand interprète des opéras de Gluck et dans une moindre mesure de Rameau (mais ne retenant uniquement que deux rôles dont Larrivée fut ...
pichon_jb_millot

Cantates de Bach par Pygmalion : petit miracle pour le concert final

Délocalisé en urgence dans une église toute proche pour des raisons liées à la maintenance du bâtiment de la Cité de la Musique, le dernier concert du cycle Bach en sept paroles, consacré au thème de la consolation, n'en a pas moins été un grand moment de la saison parisienne. Le changement de lieu a été annoncé le jour même, mais tout est prêt pour que le concert se déroule normalement, ...
DC2

Don Carlos à Lyon par Christophe Honoré, de pères en fils

Double événement autour du plus long opéra de Verdi. Daniele Rustioni dirige la première quasi-intégrale dans sa version originale française. Christophe Honoré, pour sa quatrième mise en scène lyrique, surprend une nouvelle fois. L’Histoire allait-elle se répéter ? En 1990, l’Opéra Bastille ouvrait avec pour l’annonce de la première intégrale française des Troyens (Chung / Pizzi) et ç’avait été des Troyens sans ballets : il fallait finir avant minuit, s’était-on défaussé alors... Les ...
Les Troyens Nelson

Des Troyens de référence sous la baguette de John Nelson

Ce nouvel enregistrement des Troyens, monument berliozien souvent mutilé au gré des représentations, dont le compositeur n’aura jamais vu la totalité sur scène,  a été capté lors des représentations strasbourgeoises dirigées par John Nelson au printemps 2017, et est assurément un événement discographique. Les Troyens furent longtemps mal aimés en France, considérés comme trop long et trop lourd à monter, mais aujourd'hui la critique est quasiment unanime. La création française intervint ...
Stephane Degout©Julien Benhamou.01

À Lausanne, Stéphane Degout l’orfèvre

Au milieu d'une tournée passant par Lyon, Stéphane Degout s’est arrêté à l’Opéra de Lausanne pour y présenter son récital. À l’Opéra de Lausanne, les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas. Alors que la semaine dernière Béatrice Uria-Monzon tentait de nous faire vivre Maria Callas devant une salle comble jusqu’aux derniers rangs des balcons, ce dimanche, c’est à peine un quart de salle qui assiste au récital du baryton ...
SDegout

À Lyon, le romantisme de Stéphane Degout fait merveille

Récemment applaudi à Paris dans un concert avec orchestre, c'est à Lyon, sa ville d'attache, que Stéphane Degout donne l'un des premiers récitals d'une tournée consacrée à des mélodies et lieder romantiques. Le programme est savamment composé : centré autour de Brahms, dont la musique vocale souffre encore aujourd'hui d'un manque d'estime, il s'ouvre sur quelques mélodies de Fauré. La légèreté des trois Poèmes d'un jour est une parfaite mise en voix ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
000_q351t

Le nouveau Pinocchio soporifique de Pommerat et Boesmans

Parce que soutenir la création artistique dans toute sa diversité doit implacablement faire partie de la mission d’un festival, celui d’Aix-en-Provence a choisi pour sa saison lyrique 2017 de commander un opéra aux créateurs d’Au monde, Joël Pommerat et Philippe Boesmans. Même si la pièce de théâtre originelle de ce Pinocchio avait reçu le Molière du Jeune public en 2016 et que l’on retrouve l’écriture musicale minutieuse à plus d’un ...
Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Des Troyens de grand luxe à Strasbourg

Annoncés à grand renfort de publicité et faisant l’objet d’un enregistrement discographique par Warner, les deux concerts des Troyens d’Hector Berlioz par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg se présentaient comme le point d’orgue de la saison musicale alsacienne. La distribution d’un luxe extrême, jusque dans les plus petits rôles, et la direction passionnée de John Nelson remportent effectivement la partie. Le principal maître d’œuvre de ce succès — de longues minutes d’ovations ...
AP130-Cover-Couperin1

Ariane et Bacchus, une cantate retrouvée de François Couperin

Voici une pierre précieuse de plus à découvrir et apprécier dans l’œuvre de François Couperin : une cantate ! Deux apothéoses orchestrales complètent un programme passionnant que tout amateur du compositeur se doit de connaître. Il n'est pas rare de découvrir encore, essentiellement en musique baroque française, des œuvres écrites par les plus grands compositeurs de la période. L'exemple ici de cette cantate dont le titre complet est Ariane consolée par Bacchus ...
pelléas 2

Katie Mitchell et le rêve de Mélisande

Aix-en-Provence permet à Katie Mitchell de frapper un grand coup à la porte du Monde de l'Opéra, majoritairement balisé par des hommes, en parvenant à arracher Pelléas et Mélisande à tout fatras symboliste. Au propre comme au figuré, on ouvre beaucoup de portes chez Katie Mitchell. Written on skin et Alcina avaient installé la signature d'un imaginaire scénique où l'on donnait à voir ce qui se passait dans la pièce d'à côté. Il ...
Emilie_Brouchon___Opera_national_de_Paris-2015-16-WERTH-149-800

Un Werther déjà classique à Bastille avec Beczała et Garanča

Pour sa troisième reprise à Bastille, ce Werther mis en scène par Benoît Jacquot s'offre le luxe de réunir le couple Piotr Beczała - Elīna Garanča. De belles qualités de part et d'autre mais pas forcément convaincantes dans ce répertoire à la fois populaire et exigeant. L'esthétique à la fois épurée et classique des décors de Charles Edwards contraste élégamment avec la tendance habituelle à voir le chef d'œuvre de Massenet ...
2014-15-alces-018

Olivier Py rend la vie à Alceste

L'Opéra de Paris reprend avec une distribution de luxe le tableau noir géant sur lequel Olivier Py, en 2013, avait fait revenir d'entre les morts l'Alceste de Gluck. Ce memento mori haletant est déjà un classique. Très en vogue aux époques classique et baroque, le memento mori (méditation sur la mort) n'a guère la cote de nos jours où tout s'active pour faire oublier à l'homme sa condition éphémère. Heureusement l'Art ...
7426_PELLEAS-ET-MELISANDE--c--ELISA-HABERER----OPERA-NATIONAL-DE-PARIS--10-

Le Pelléas de Bob Wilson, entre splendeur et immobilité

Cette reprise du Pelléas de Bob Wilson à Bastille (déjà documentée en DVD) peut se lire comme la démonstration d'une "méthode". Les convaincus adoreront cette combinaison esthétique-extatique, tandis que les sceptiques lui reprocheront son approche "copier-coller". Impossible pour les deux camps de nier cette fabuleuse machine à produire des images à la composition millimétrée et implacable. Saupoudrées d'un halo entre blanc et bleu cobalt, les personnages se découpent avec la précision ...
Lafotogràfica 138

L’Opéra de Paris honore enfin Britten

Les cinq Canticles de Britten n’ont pas à se plaindre d’une discographie déficiente, parce que l’œuvre n’a cessé de fasciner les musiciens Outre-Manche et ailleurs, mais leur réception par le public mélomane est toujours restée plus confidentielle : il est heureux que l’Opéra de Paris ait eu l’idée de les faire découvrir au public français. Et aussi en ayant l’audace de programmer un deuxième concert le lendemain de celui auquel nous avons ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
naive debussy pelleas

Pelléas et Mélisande de Debussy par Bob Wilson à l’Opéra de Paris

Le Pelléas et Mélisande réglé par Robert Wilson arrive enfin en DVD. Créée au festival de Salzbourg 1997, cette production issue des représentations de 2012 est ensuite devenue un classique de l’Opéra de Paris, au point de survivre à tous ses directeurs depuis 1997… Si l’on connait, souvent jusqu’à l’overdose, le style minimaliste et abstrait du scénographe américain, force est de constater que ce Pelléas reste l’une de ses plus belles ...
Charles Dutoit directing the Verbier Festival Orchestra

Ouverture du Verbier festival, avantage Dutoit

L’édition 2012 du Verbier festival s’est ouverte sur les chapeaux de roue, avec à la baguette, le chef d’orchestre suisse Charles Dutoit, directeur musical de l’orchestre des jeunes du festival, pour des affiches de prestige dont une version de concert de Pelléas et Mélisande de Debussy avec un casting à faire courir les amoureux de la partition.    Les échos d’avant festival se faisaient déjà annonciateurs d’un niveau superlatif et d’un ...
Elena Tsallagova (Mélisande), Vincent Le Texier (Golaud) © Opéra national de Paris / Charles Duprat

Pelléas et Mélisande par Bob Wilson, du vide en scène

Pelléas et Mélisande de Debussy est un chef-d’œuvre français tout à fait à part dans l’histoire de l’opéra qui continue, à distance d’un siècle, à susciter des doutes dans le public à cause du mystère de ce drame : on ne connait pas les origines des personnages et vers quoi ils vont. Pelléas représente en fait un monde à part entière, très français, caractérisé par des mots suspendus, des propos indéterminés, ...