Danse , Flash info

La danse participative prend son envol

Plus de détails

 

Le confinement permet aux compagnies de danse et aux ballets de rivaliser d’imagination pour faire participer le public. Cours de danse et barres en ligne, retransmises en direct sur Zoom, sur Facebook live ou sur Instagram, chorégraphie participative, concours de chorégraphies confinées… les initiatives ne manquent pas.

Des barres et des cours en ligne

A Bordeaux, le Ballet de l’Opéra national de Bordeaux a profité de la journée internationale de la danse, le 29 avril, pour inviter le public à une classe virtuelle sur Zoom, dirigée par , le directeur du Ballet. Tutoriels en ligne et échanges sur Facebook avec le public se sont succédé tout au long de la journée.
, étoile de l’Opéra national de Paris, a proposé de suivre un cours de danse avec le Ballet de l’Opéra en live sur Instagram le 24 avril dernier. Devant le succès remporté par ce live, c’est , étoile elle-aussi, qui donnera le cours le 30 avril à 17h sur le compte Instagram du Ballet de l’Opéra de Paris. De son côté, , directeur du Ballet du Rhin, propose chaque samedi à 10h30 en Facebook live une barre très suivie depuis le début du confinement. Enfin, le diffuse chaque jour à 11h sur son site internet un cours quotidien classique ou contemporain, visible pendant 24h.

Vous aussi, devenez chorégraphe virtuel !

Le Ballet Malandain propose un concours de chorégraphies confinées à envoyer avant le 30 avril à 23h59 sur le site de la compagnie biarrotte. Une minute maximum, en solo, en duo ou en groupe, avec, à la clé pour le vainqueur, une invitation au festival Le Temps d’aimer la danse en septembre à Biarritz.
Sur la plateforme numeridanse.tv le chorégraphe britannique propose un projet participatifs intitulé Animal Kingdom. Le principe est d’incarner sept animaux de votre choix sur une musique imposée afin de composer une œuvre collective unique. Il suit ainsi le même principe qu’ proposant au public une interprétation de la danse des chaises de Rosas danst rosas.
Depuis les attentats de 2015, la chorégraphe Nadio Vadori-Gauthier poste une vidéo « une minute de danse par jour » sur son compte Facebook et son fil Instagram. Pendant cette période où chacun est confiné chez soi, elle propose jusqu’au 15 mai 2020 au public, danseurs amateurs ou non, d’envoyer sa propre vidéo de danse, qu’elle relaie sur les réseaux sociaux. (DG)

Plus de détails

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.