Archives de l’auteur : Jean-Claude Hulot

dgg lorin maazel

Lorin Maazel, les jeunes années d’un prodige

Les éditeurs rivalisent d’hommages à Lorin Maazel ; cette fois c’est DG qui réunit en un coffret magnifique (mais bien inutilement volumineux) ses premières gravures commencées en 1957. Elles ont été essentiellement réalisées avec la Philharmonie de Berlin, alors dans une période de transition entre le style romantique et inspiré de Furtwängler et la perfection hyper virtuose de Karajan. C’est un bonheur de (re) découvrir le jeune Maazel s’adaptant magnifiquement à ...
piano ma nan troppo entremont

Les souvenirs de Philippe Entremont, pianiste et chef d’orchestre

Le pianiste et chef d'orchestre Philippe Entremont propose un livre de souvenirs qui fait involontairement sourire. Après des études de piano classique, Philippe Entremont décrocha le second prix au concours Long-Thibaud de 1953 (le premier prix n’avait pas été décerné cette année là); ce fut le déclic pour une carrière qui allait le propulser grâce à son contrat avec Sony sur la scène internationale. Récemment, un somptueux coffret de 19 CD rappelait ...
freire

Nelson Freire joue Chopin, la poésie même

Chaque nouveau CD de Nelson Freire est un événement ; celui-ci, entièrement dédié à Chopin, ne fait pas exception à la règle. Le pianiste brésilien compose un programme qui lui ressemble sans se croire obligé d’aligner les deux concertos, les quatre ballades, etc… On ne peut que saluer bien bas l’admirable sens du chant qui transfigure la simple Berceuse et fait de ces quatre minutes un pur enchantement. Que ce soit dans ...
91wLEzfZAwL._SL1500_

Abbado et Argerich, l’échange au plus haut niveau

Magnifique hommage au regretté Claudio Abbado que ce splendide coffret réunissant tous les concertos qu’il a gravés avec la grande Martha Argerich.  Leur collaboration débutait en 1967 par un formidable couplage Ravel-Prokofiev ; les doigts d’acier de la pianiste restituaient au concerto du Russe autant de férocité que de poésie et les Berlinois subjugués par Abbado lui offraient un écrin aussi puissant que lyrique. Quant au Concerto en sol c’était un modèle ...
Cover_Brahms_Dumay_Lortie

Brahms aux couleurs de l’automne par Augustin Dumay

Augustin Dumay est devenu un artiste plutôt rare au disque comme au concert ; on n’en salue qu’avec plus de plaisir cette nouvelle gravure des trois sonates de Brahms, heureusement complétée par le bref scherzo de la fameuse sonate F.A.E. (Frei Aber Einsam) écrite pour Joachim par Brahms,  Schumann et Dietrich . D’emblée on est saisi par l’ampleur inusuelle que les deux musiciens donnent à ces pages ; les tempos sont plus que modérés, ...
felicity_lott_800x450

Nouvel an pétillant à l’opéra de Lyon avec Felicity Lott

La tradition est désormais bien établie à l’opéra de Lyon de fêter le passage d’une année à l’autre avec un concert de musique sinon légère du moins pétillante et joyeuse, avec pour ce concert du Nouvel An la présence d'une invitée star : Dame Felicity Lott. Après les vœux offerts par Serge Dorny, la soirée a alterné ouvertures et airs et duos du répertoire de l’opérette. Si l’on passera pudiquement sur la ...
$_12

Bach « italien » par Giuliano Carmignola

Voici un disque superbe et qui réchauffe le cœur à l’annonce des fêtes de fin d’année. Au confluent des deux cultures baroques, l’allemande et l’italienne, mariant l’interprétation solaire de Giuliano Carmignola et la fougue presque théâtrale du Concerto Köln, il offre d’abord une splendide lecture des trois concertos bien connus de Bach, les BWV 1041 à 1043 (pour ce dernier Carmignola cède sa place au premier violon de l’orchestre, Mayumi Hirasaki. ...
71ZXSbIrvYL._SL1500_

Haydn délicat mais un peu affadi par le trio Chausson

Dans l’imposant corpus des trios avec piano de Haydn, riche de quarante et une partitions, les musiciens du trio Chausson ont choisi trois pages dont la composition va de  1767 (publication du premier)  à 1797 pour le dernier.   Pour chacun, Haydn reste fidèle à une forme simple en trois mouvements, donnant la part belle au clavier. La lecture des Chausson, trois français qui se sont rencontrés pendant leurs études au ...
4793922

Barenboïm-Argerich, les dieux sont fatigués

Bien sûr, on comprend l’enthousiasme des heureux élus qui ont pu assister à cette mémorable rencontre à la philharmonie de Berlin entre Martha Argerich et Daniel Barenboim, deux légendes du piano, argentines l’une et l’autre de surcroît, qui jusque là n’avaient guère joué ensemble. Pourtant les deux natifs de Buenos Aires se connaissent depuis l’enfance. Mais à la froide audition du CD, en faisant abstraction du caractère exceptionnel de ces retrouvailles, le ...
71rCHF8KK2L._SL1500_[1]

Maazel, Les années Cleveland ou l’éloge de la virtuosité

Lorin Maazel fut titulaire de l'orchestre de Cleveland de 1972 à 1982. Il laisse un copieux héritage discographique que Decca regroupe dans un passionnant coffret de 19 CD , qui éclaire bien les orientations stylistiques du chef américain et met en évidence ses idiosyncrasies caractéristiques. Hormis une intégrale des symphonies, ouvertures et variations de Brahms, certes superbe instrumentalement mais assez peu habitée, on retrouve surtout le goût pour la rutilance sonore et ...
9782330037284

Hommages, la compilation d’André Tubeuf

Compilation de portraits de musiciens parus au fil des ans dans le magazine Classica, cet ouvrage est celui d’un amoureux de la musique et avant tout de l'opéra. Les trois quarts de ces cent vingt sept portraits sont en effet consacrés à des chanteurs, le reste se répartissant entre des chefs essentiellement lyriques et quelques rares instrumentistes. Les choix ne sont certes pas contestables mais les lacunes surprennent parfois ; tant qu’à ...