Banniere-ClefsResmu-ok

Musique de chambre et récital

640_pierre_et_marc_hantaimaxpeopleworld655548

Marc et Pierre Hantaï honorent Bach à la salle Cortot

Deux des trois frères Hantaï proposaient au public parisien un programme de sonates pour flûte traversière et clavecin, reprenant exactement celui de leur disque sorti en janvier chez Mirare. Écouter ces œuvres en concert jouées sur une réplique de flûte d'époque, fût-ce dans un lieu parfaitement conçu pour la musique de chambre comme la salle Cortot, c'est renoncer au confort d'écoute auquel le disque nous a habitués. C'est accepter de sacrifier ...
françois Bousch Solstice

Le Cosmos et ses espaces-temps mis en musique par François Bousch

Avec ce Chant d’espaces, François Bousch nous plonge dans une évocation musicale des mystères de l’univers. Élève, entre autres, de Messiaen, son regard sur les étoiles n’est pas celui du mystique, mais de l’homme fasciné par ce que nous disent les recherches les plus récentes de la physique, confrontées au langage de poètes contemporains et aux influences de l’Orient. Avec la voix, la clarinette et l’accordéon ont une place de ...
Grigory Sokolov en concert à Varsovie

Grigory Sokolov en concert à Varsovie

À Varsovie, Grigory Sokolov donnait dans une salle où aucune chaise n'était vide, un récital composé d'œuvres de Ludwig van Beethoven et de Franz Schubert. Le concert commence par une lecture sophistiquée de la Sonate pour piano n° 3 de Beethoven. Ciselée du point de vue de la mise en lumière de la clarté formelle, cette interprétation attire par un large éventail de nuances et la précision du toucher. Si, dans une ...
Orlinksy

Premier récital de Jakub Józef Orliński chez Erato

Dans un programme d’une belle cohérence thématique et de la plus grande originalité, le jeune Jakub Józef Orliński s’affirme comme un des contreténors les plus prometteurs de sa génération. La moitié de ce récital de la nouvelle coqueluche parmi les nouveaux contreténors, est consacrée au bien peu connu Nicola Fago, dont les trois morceaux retenus sont enregistrés en première mondiale. On saluera donc l’audace du jeune chanteur, d’autant plus que les autres ...
Rachmaninov Marston

Rachmaninov joue ses Danses symphoniques

Marston Records rend hommage à Sergueï Rachmaninov en publiant un enregistrement jusqu'alors inédit : des extraits de ses Danses symphoniques op. 45, joués au piano seul par lui-même. Gravure qui se voit accompagnée de quelques autres raretés discographiques concentrées autour du compositeur et pianiste russe, nous faisant découvrir soit ses propres prestations, soit ses œuvres interprétées par des grands chefs de son temps. L'exécution des Danses symphoniques donnée par Rachmaninov en privé, ...
Boccherini_Cocset

Boccherini par Les Basses Réunies, volume 2

Après un premier disque Boccherini sensationnel paru chez le même éditeur en 2005, Bruno Cocset et son ensemble Les Basses Réunies reviennent au compositeur et violoncelliste italien de la deuxième moitié du XVIIIe siècle (époque classique), qui a beaucoup écrit pour son propre instrument que ce soit en musique de chambre ou en concerto. Si le volume 1 proposait quelques sonates avec basse continue couplées à deux concertos réalisés en version ...
Cité Heisser Brunel

Concert Paris-Vienne à la Philharmonie par Jean-François Heisser

Dans le cadre d’un week-end Debussy-Ravel, la Philharmonie de Paris invitait le même jour l’ONL, l’ONBA et l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine, ce dernier dirigé par son directeur musical Jean-François Heisser pour un programme Paris-Vienne dans lequel nous avons pu entendre deux jeunes voix françaises, celles de la mezzo Victoire Bunel et de la soprano Clarisse Dalles. Lors d’une saison parisienne où plus d’une demi-douzaine de Quatrième de Mahler sont programmées sous ...
Atma_KarinaGauvin-julien faugère

À Clermont, traditions d’Auvergne en création

Les programmations musicales de l’Orchestre d’Auvergne ne manquent ni de mordant, ni de saveur. Après un effervescent « Vent d’Est » en début de saison, les vingt et un instrumentistes à cordes offrent une soirée fusionnant traditions auvergnates et création contemporaine. Les vingt premières minutes du concert pourraient faire imaginer que la musique traditionnelle délivrée a cappella par les trois voix masculines des Quaus de Lanlà, interprétation fondée sur des archives sonores de 1916 à nos ...
LEONSKAJA ELISABETH 1 (crédit Julia Wesely)

Elisabeth Leonskaja, une grande schubertienne à Lyon

De passage à Lyon, salle Molière, avant des retrouvailles avec le public parisien (au Théâtre des Champs-Élysées le 27 novembre), Elisabeth Leonskaja confirme son statut d’interprète majeure de Schubert. Ouvrant le récital avec la Sonate en la mineur (op. 104, D 537), elle trouve d'emblée le ton juste pour nous introduire dans un monde sonore et émotionnel proprement schubertien. Si le Viennois est bien le compositeur des contrastes, alors Elisabeth Leonskaja ...
MiMusica18_0311_OSNRai_Margherita Busacca

György Kurtág à Milano Musica

Il est bien des parcours possibles dans l’œuvre considérable de Kurtág, de la voix au grand orchestre. Le valeureux festival Milano Musica a déjà souvent présenté la musique de György Kurtág ; rien d’étonnant à ce que la création de son premier opéra à la Scala soit l’occasion pour ses organisateurs de revenir sur les six décennies de sa singulière carrière, de la musique de chambre au grand orchestre. L’un des plus ...
xJacques_Lenot_Frammenti_intimissimi.jpg.pagespeed.ic.jj5FaKfxqA

Frammenti intimissimi de Jacques Lenot par le Quatuor Tana

Aux sept quatuors enregistrés par les Tana chez Intrada, viennent s'ajouter aujourd'hui les cinq nouveaux opus de cet enregistrement, une offrande du compositeur Jacques Lenot à chacun de ses interprètes et amis, sous la forme du fragment dont le premier célèbre la phalange au complet. Si l'écriture des Frammenti intimissimi (Fragments très intimes) diffère en fonction de la personnalité des quatre interprètes (Jacques Lenot remaniant son troisième fragment suite au départ ...
arcadi volodos

À Bruxelles, un récital Arcadi Volodos d’une mystérieuse incandescence

Pour ce récital bruxellois très attendu, Arcadi Volodos propose de rapprocher les univers musicaux de Schubert, Rachmaninov et Scriabine.  Si Arcadi Volodos a été justement fêté en début de carrière comme un interprète à la virtuosité pyrotechnique, doublé d’un maître-transcripteur, si d’aucuns ont évoqué à son apparition sur la scène internationale, et non sans quelques clichés, le glorieux héritage assumé d’un Vladimir Horowitz, le pianiste russe aujourd’hui quadragénaire a entrepris voici ...
600x337_erato

L’univers des sonates de Scarlatti selon Jean Rondeau

Jean Rondeau s'affirme de disque en disque comme l'un des grands clavecinistes de sa génération. Ce Scarlatti offre une vision traversée par un nouveau souffle lumineux. On se délectera à l’écoute de 15 miniatures puisées et choisies par l'interprète dans l’importante mine du catalogue Kirkpatrick. Chaque nouveau disque consacré aux sonates de Domenico Scarlatti est une aventure liée à divers facteurs : choix des sonates, succession des climats et des tonalités, ...
LaBaule3

Les Moments musicaux de La Baule célèbrent Schubert

Pour cette nouvelle édition des bien nommés moments musicaux de La Baule, René Martin a choisi de poursuivre dans l’esprit de l’an dernier. Après les classiques viennois Haydn, Mozart et Beethoven, c’était donc un week-end entier dévolu à Schubert. Il est vrai que la profusion de chefs-d’œuvre de la fin de la vie du compositeur offrait la possibilité d’un panorama très vaste, réparti en quatre concerts fleuves (plus de trois heures ...
ALPHA-Hannigan-Vienna

Nostalgie et abandon avec Barbara Hannigan et Reinbert de Leeuw

Barbara Hannigan et son complice Reinbert de Leeuw ont choisi la « Vienne fin-de-siècle » et le genre emblématique du Lied pour darder les derniers rayons du romantisme allemand, entre nostalgie et aspiration. État d'âme singulier, la « Sehnsucht » est le fil rouge qui lie l'imposant corpus de Lieder choisi par les deux interprètes. Il s'agit pour la plupart d'œuvres de jeunesse, signalant leur attache profonde à la tradition, même si le langage tend ...
Haochen Zhang

Haochen Zhang à Gaveau, virtuose à l’écoute des sons

Le public parisien découvre Haochen Zhang à la salle Gaveau, après la sortie de son premier disque chez Bis. Peintre de l’âme romantique chez Liszt, confident poétique chez Janáček, le jeune virtuose se montre attentif aux sons et aux résonances.  Le programme ne laisse d’impressionner, comptant non seulement les monumentales Fantaisie de Schumann et Sonate en si mineur de Liszt, mais aussi deux pièces de Janáček et Boulez non dénuées d’embûches. ...
orlinski_jakub_15-16_headshot_anita_wasik_photographer

Jakub Józef Orliński au service du sacré à la salle Gaveau

La star montante, Jakub Józef Orliński, offre à la salle Gaveau le premier concert d’une tournée organisée autour de son premier disque solo Anima Sacra. Un événement pour la planète lyrique qui scrute l’évolution de ce jeune contre-ténor, quasiment né sur le net, avec un mélange de fascination et de défiance plus ou moins justifiée. La jalousie peut parfois parler en premier. Il est un peu agaçant ce fringuant post-adolescent à ...
Bruckner-piano

L’œuvre pour piano de Bruckner, ou les marges du génie

Bruckner n’a rien laissé d’essentiel pour le piano, mais l’enregistrement de ses pièces et feuillets d’album apporte sur son œuvre et sa personnalité un éclairage intéressant, quoique marginal. Ce nouveau CD, plus complet que ceux précédemment parus chez CPO et Bis est donc à saluer d’une (petite) pierre blanche. Organiste de génie de l’avis unanime de tous ceux qui l’ont entendu, Bruckner n’a presque rien laissé pour l’instrument-roi, préférant improviser et ...
Lisa_Batiashvili-8-photo_Kasskara-XXxSScm_COL_300DPI_RGB

Jean-Yves Thibaudet, Lisa Batiashvili et Gautier Capuçon en trio à Paris

Engagés en trio dans une vaste tournée européenne autour d’un programme éclectique associant Chostakovitch, Ravel et Mendelssohn, le concert à la Philharmonie de Paris de Jean-Yves Thibaudet, Lisa Batiashvili et Gautier Capuçon permet de s'assurer du bien fondé de leur association. Il existe toujours une certaine crainte à voir s’associer, le temps d’une tournée, trois superstars reconnues pour leur activités solistes, tant les égos peuvent parfois dénaturer une interprétation en matière ...
Heisser erato espagne

Jean-François Heisser et l’Espagne, l’invention plutôt que le sang

Erato réédite en un coffret le voyage entre Catalogne et Andalousie de Jean-François Heisser. De 1989 à 1996, Jean-François Heisser réalisa pour Erato une anthologie du piano espagnol aussi  inattendue que surprenante. Commencée par un album de Falla où éclatait une Fantaisie bétique aride à laquelle s'opposaient des suites de ballet stylisées, jouées d’un clavier orchestral, cette aventure devait trouver son acmé dans une version sans Espagne des Danses de Granados, intériorisées, ...
fnu9ojesu05yb_300

Peeter Cornet, génial organiste des Flandres espagnoles

C'est sur le bel orgue Dominique Thomas d'Orp-le-Grand (2009) que l'organiste belge Arnaud Van de Cauter a choisi d'enregistrer une sélection d’œuvres pour orgue de Peeter Cornet, après nous en avoir proposé l'intégrale sur des orgues historiques en 2009. On peut se réjouir que ce compositeur trop peu joué soit mis en avant, mais cette interprétation à la métrique imperturbable nous laisse un peu sur notre faim. Organiste de la chapelle ...
Racines

Racines, le piano de Bartók sous les doigts de Florent Boffard

Après une intégrale Schoenberg (Clef ResMusica) encensée par la critique en 2013, le pianiste Florent Boffard sonde avec le même bonheur l'univers de Bartók dont il éclaire la modernité autant que l'originalité. Florent Boffard n'a pas choisi la progression chronologique pour les quatre pièces de l'enregistrement, préférant mettre en regard les Deux danses roumaines (1909) et les Quatorze Bagatelles (1908) qui ouvrent et referment l'album. Il s'agit de deux œuvres charnières dans la trajectoire ...
baumont_martin_2018

Les apothéoses de François Couperin par le duo Baumont-Martin

Dans l’amphithéâtre feutré de la Cité de la musique à Paris, deux clavecins historiques du Musée sonnent en gloire pour Couperin sous les doigts de Béatrice Martin et d'Olivier Baumont, soutenus par le luth de Claire Antonini et quelques interludes déclamés par Julien Cigana. Premier de deux concerts "Salon Couperin" consacrés à cette illustre famille de compositeurs (le second le lendemain avec Christophe Rousset), la soirée réunissait deux spécialistes interprètes du ...
la-harpe-consolatrice-kyunghee-kim-sutre

La harpe consolatrice au temps des poilus

A l'heure des commémorations du 100e anniversaire, la publication du volume XXXI "La harpe consolatrice" de la série "Les Musiciens et la Grande Guerre" met un accent bienvenu sur l'apport de la féminité plutôt que le triomphalisme revanchard et inconséquent des hommes.  La série commémorative WW1 Music touche à sa fin mais joue les prolongations avec au total 35 volumes au lieu des 30 prévus initialement. La harpiste franco-coréenne Kyunghee Kim-Sutre apporte une ...
kenner

Kevin Kenner interprète des œuvres pour piano de Paderewski

Kevin Kenner, connu en Pologne pour avoir remporté le deuxième prix au Concours Chopin en 1990 (le premier n'ayant pas été décerné), signe un de plus beaux disques de musique pour piano solo d'Ignacy Jan Paderewski. L'œuvre de Paderewski est de nos jours oublié, bien que son Menuet en sol majeur ait été joué par les plus grands pianistes d'avant-guerre, y compris par le jeune Horowitz, et que son portrait soit ...
SamuelSigghicelliCriticalPhase15

Critical Phase de Samuel Sighicelli, séance d’auto-coaching au bord du gouffre

Totalement habitées par le texte de Pierre Kuentz, Noémi Boutin et Claudine Simon électrisent la scène du théâtre Charles Dullin à Chambéry. Tout commence par une séance sportive sur rameur et vélo d’appartement, accompagnée par un tic-tac obsédant. « Je vais y arriver », chuchotent les deux musiciennes, dont on comprend vite qu’elles sont prises dans la spirale des exigences de notre société de consommation, hyper-médiatique et aliénante. Un rythme haletant et saccadé ...
Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada, merveilleux Eusebius à la salle Gaveau

Jean-Marc Luisada se produit peu mais ne laisse jamais indifférent. Un public enthousiaste et nombreux l'accueillait salle Gaveau, pour entendre sa version de concert des Davidsbündlertänze récemment sortie au disque, en diptyque avec la Sonate n°21 de Schubert. En prélude à ces deux monuments du piano romantique vient la Sonate "Alla turca", tube mozartien et passage obligé de générations d'apprentis pianistes. Justement, il n'est pas exagéré d'y voir un modèle ...
adn_baroque_theophile_alexandre_klarthe

ADN Baroque : quand Théophile Alexandre se fait plaisir

Un intime récital piano-voix pour dépouiller la musique baroque de ses effets et la mettre à nue pour une relecture moderne. Telle est l'ambition portée par le contre-ténor et danseur Théophile Alexandre et le pianiste Guillaume Vincent. Le programme concocté dans le cadre de ce projet comporte des tubes que tout le monde connait comme les Lascia ch'io pianga et Ombra Cara de Haendel, mais aussi des airs plus confidentiels tels que le Placidetti ...
Zecchi

Carlo Zecchi, le pianiste magicien oublié

Carlo Zecchi (1903-1984), un pianiste et chef d'orchestre italien quasiment oublié de nos jours, disciple de Ferruccio Busoni et d'Artur Schnabel, fut un véritable magicien de son instrument. Ce double album en est la preuve. A côté de l'ensemble des enregistrements phonographiques réalisés par l'artiste pour le label italien Cetra, nous trouverons ici un bouquet de gravures parisiennes, effectuées par l'étiquette Ultraphone, et moscovites, faites par MusTrust (un précurseur de Melodya). Clarté, légèreté, ...
miroirs-elsa-dreisig-erato

Les miroirs d’Elsa Dreisig : une fabuleuse carte de visite

Pour son premier récital discographique Elsa Dreisig a choisi un programme particulièrement passionnant. Mais il n'y a pas que le programme qui fascine. On sait depuis un moment que la soprano Elsa Dreisig compte parmi les plus grands espoirs du chant français. Son premier récital discographique, pourtant, montre bien plus. Voilà une jeune chanteuse en plein épanouissement qui, si elle ne brûle pas les étapes, est promise à une grande et ...